Retour au menu


Albefeuille-Lagarde - 82290 Tarn-et-Garonne
Explicatif
: La commune possède deux églises : Albefeuille et Lagarde qui ont donné leur nom à la commune. Elle fut longtemps d’ailleurs divisée entre ces deux villages, chacun désirant obtenir pour leur église le titre paroissial. On faillit un moment, pour mettre tout le monde d’accord, démolir les deux églises existantes pour en construire une autre en un lieu plus central, au hameau de la Paillole. Mais le projet ne fut pas approuvé. Commune bordé par le Tarn (ondé).
Blasonnement
Parti ; au premier de gueules à une église au clocher de gueules ouverte de sable, au second d'or à une église au clocher de gueules ouverte de sable ; à une ondé d'argent mouvant de la pointe.

Albias - 82350 Tarn-et-Garonne
Explicatif
Blason non-officiel : Voir photo
Inspiration selon le blason du site de la mairie.
Blasonnement
Ecartelé : au premier d'or à une oie d'azur bécqué et membrée de gueules, au deuxième de gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, au troisième de gueules à une grappe de raisin d'or tigé et feuillé du même, au quatrième d'or à un pont de sept arches maçonné de sable posé sur une onde d'azur mouvant de la pointe.

ANGEVILLE.png

Angeville - 82210 Tarn-et-Garonne
Explicatif : La commune de l'ancienne province de Gascogne (azur et de gueules) était liée à la famille d'Harcourt (facsé d'or et de gueules). Le seul fait connu remonte en 1367 quand le comte du Perrigord accorda aux habitants de construire un fort et d'entretenir une garde.
Blasonnement : Parti mi-coupé crénéle à senestre ; au premier de gueules à deux fasces d'or, au second d'azur à un fer de lance d'argent, au troisième de gueules.

ASQUES.png

Asques - 82120 Tarn-et-Garonne
Explicatif
: Commune de l'ancienne province d'Armagnac (argent et de gueules) qui est divisée en deux sections. L'agriculture et l'arboculture est
Blasonnement
Coupé ; au premier de gueules chargé à senestre à une gerbe de blé d'or et à un pommier d'or fruité d'argent, au second d'argent à une porte voûtée de neuf pierres de gueules, (4 de taille, 4 clavées et une clé), ouverte du même.

AUTERIVE82.png

Auterive - 82500 Tarn-et-Garonne
Explicatif
: Village de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). La terre d’Auterive fut vendue au mois d’avril 1192 par Aynard de Faudoas à l’abbé et au monastère de Grandselve qui y établirent un prieuré. Il leur accorda de plus le droit de pâturage sur toutes ses terres ainsi que l'usage de ses bois et forêts en échange d'un cheval.
Blasonnement
Coupé ; au premier d'argent au lion de gueules, au second de gueules à un cheval gai s'argent.

AUTY.png

Auty - 82220 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Commune du Quercy (de gueules et d'argent). La culture du chanvre constituait une activité prospère à Auty et était liée au développement du tissage (roue).
Blasonnement
: Parti ; au premier de gueules à une roue d'argent et au second d'argent à une branche de chanvre de sinople.

BALIGNAC.png

Balignac - 82120 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Village de l'ancienne province d'Armagnac. Commune sous le vocable de Saint-Rémi. L’activité de la commune fut essentiellement agricole, mais dès le XVIIe siècle on y recensait 17 potiers.
BlasonnementParti mi-coupé à senestre, au premier d'argent au lion de gueules, au deuxième de gueules à une colombe
d’argent tenant dans son bec la Sainte Ampoule d’or, au troisième d'argent à à une poterie de gueules.

BARDIGUES.png

Bardigues - 82340 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Ancien fief des seigneurs de Goth (quatre fasces de gueules) dans le Comté de Toulouse.
Blasonnement : Parti, au premier de gueules à trois fasces d'or au second de gueules à une croix de Toulouse d'or en chef.

BARRY-DISLEMADE.png

Barry-d'Islemade - 82290 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Le Barry dans la langue d’Oc, désigne un quartier isolé d’une agglomération d’une certaine importance. Quant  à Islemade, attesté au XII ème siècle sous la forme « Insula Amata », il fait penser à ces îles que le Tarn enserre de ses flots. Ventilhac- Lat : Ventilius, de ventum, vent -  a pour origine la villa gallo-romaine d’un propriétaire terrien nommé Ventilius. Commune bordée par la rivière le Tarn. Village sous le vocable de Marie-Madeleine (Vase à nard).
BlasonnementCoupé, mi-parti en chef ; au premier d'or à un mont de trois coupeaux de gueules posé sur une ondé d'azur, au deuxième de sinople à un aquilon d'or, au troisième d'or à un vase à nard de gueules.

BEAUPUY.png

Beaupuy - 82600 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Tour de brique, de l'ancien château, avec à son sommet une cloche. Le cœur de la comtesse de Mailly, seigneuresse de Beaupuy, repose dans l'église du village.
BlasonnementD'or à une tour de gueules, ouverte, ajourée et maçonnée de sable surmontée d'une cloche de gueules ; à un franc-canton d'argent au cœur de gueules.

BELVEZE.png

Belvèze - 82150 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Commune du Quercy blanc (argent). Saint-Hilaire et Saint Jean (étoiles). La fontaine de Sainte Raphine figurant dans les sources et fontaines miraculeuses en Bas-Quercy.
BlasonnementDe gueules à une fontaine d'or jaillissante d'argent ; au chef d'argent à deux étoiles de gueules.

BOUILLAC.png

Bouillac - 82600 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Le village était de l'ancienne province de la Gascogne (azur et de gueules). Le village a été rendu célèbre par l’Abbaye de GrandSelve (crosse). Un travail considérable permit un essor économique dont un port (ondée) de Verdun pour écouler les produits (besants).
BlasonnementParti ; au premier d'azur à une fasce ondée d'or chargée de deux besants d'azur, au second cousue de gueules à une crosse (abbatiale) d'or.

BOULOC.png

Bouloc-en-Quercy - 82110 Tarn-et-Garonne
Explicatif : L’Eglise Saint-Sauveur dont l'édifice primitif de style roman remonte au XIIe siècle. C’est l’identité visuelle du village. Bouloc est remarquable en vue aérienne par son aspect en escargot autour de son église.
Blasonnement : De gueules à une église au clocher d'or ouverte de sable; au franc-canton écartelé en vis d'escargot d'or et de gueules.

CAYRIECH.png

Cayriech - 82240 Tarn-et-Garonne
Explicatif : On recense encore cinq moulins sur la commune baignée par la Lèyre (cotice). La nature est très présente et préservée (fleur).
Blasonnement : De sinople à la cotice d'argent accostée en chef d'une roue d'or à aube et d'une rose du même en pointe.

CAZALS.png

Cazals - 82140 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Les familles de Cazals, de Penne et de Comminges possédient le fief (or et de gueules pour le blason de chaque famille). La commune est située dans les gorges (chaussé courbé) de la rivière Aveyron (ondée).
Blasonnement : D'or à un pal ondée d'azur ; au chaussé courbé de gueules.

CORDES-TOLOSANNES.png

Cordes-Tolosannes - 82700 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Cordes-Tolosannes, bastide fondée en 1270 par Alphonse de Poitiers. Cordes-Tolosannes est établi en bordure d’une terrasse dominant toute la vallée de la Moyenne Garonne. Le moulin de la Théoule, datant des XVe siècle, avec son pont dit pont de ânes. Il a été construit par les moines citerciens de l'abbaye de Belleperche.
Blasonnement : D'or à un pont de gueules de trois arches, maçonné de sable mouvant de la pointe surmonté à dextre d'une roue à aubes de gueules et à senestre d'un âne du même ; au chef coupé ; au premier d'azur au semé de fleur de lys d'or, au second de gueules au semé et de gueules semés de château d'or, qui est de Castille.

GOLFECH.png

Golfech - 82400 Tarn-et-Garonne
Explicatif : Village du pays agenais, sous le vocable de Saint-Louis, bordé par la garonne sur laquelle existe une centrale électirque. Aux environs de l'année 1200, l'ordre du Temple de Salomon, vint s'établir à Golfech. Il ne tarda pas à faire de cette seigneurie une des plus belles et de ses plus riches commanderies.
BlasonnementCoupé ondé ; au premier d'argent à une croix pattée de gueules accostée de deux fleurs de lys du même, au second d'azur au foudre de huit éclairs d'or en étoile.

LABARTHE1.png

Labarthe - 82220 Tarn-et-Garonne
ExplicatifVillage du Quercy (argent et de gueules). C'est au XIe siècle que le baron de Castelnau des Vaux fit élever un château fort (tour), sur la motte féodale (coupeau), et c'est au XIIe siècle que la population crée un village autour des murailles du château. (crénelé) Église dédiée à saint Géraud (église).
Blasonnement
D'argent à un coupeau de trois monts de gueules sommé d'une tour crénelée du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable mouvant d'une champagne crénelée de gueules et chargée d'une église d'argent.

LAPENCHE1.png

Lapenche - 82240 Tarn-et-Garonne
Explicatif
: Étymologie du nom établie en 1104, penché : peigne de tisserand. Village du Quercy (argent et de gueules). La famille de Lolmie était lié au village.
Blasonnement
Parti mi-coupé à senestre ; au premier d'argent à trois peignes de gueules l'un sur l'autre, au deuxième d'azur au lion d'argent au troisième d'argent à un arbre de sinople.