Retour au menu


L'Absie - 79240 Deux-Sèvres.
Explicatif
: C'est un lieu de passage de 2 voies romaines (flanchis). Un ermitage installé par Pierre de Bunt est remplacé par une abbaye bénédictine (crossse) fondée vers 1120 par saint Giraud de Salles (Poignard), par privilège d’Aliénor d'Aquitaine (léopards).
Blasonnement
Ecartelé ; au premier de gueules à un léopard lampassé et armé d'azur, au deuxième d'or à une crosse (abbatiale) de gueules, au troisième d'or à un flanchis de gueules, au quatrième de gueules à un poignard d'or.

 

Adilly - 79200 Deux-Sèvres.
Explicatif
: Commune du Poitou (or et de gueules) Présence d'une château (chef crénelé) commune essentillement agricole semée de fermes (herse de labour). Un lieu-dit se nomme la Forge (tenaille et marteau).
Blasonnement
D'or à la herse de labour accosté à dextre d'une tenaille et à senestre d'un marteau, tous de gueules ; au chef bastillé du même.

Aiffres - 79230 Deux Sèvres.
Explicatif : Gueules et d'or pour les couleur du Poitou et l'orchidée pour la culture faite dans cette commune.
Blasonnement
: Taillé de gueules à une orchidée d'or, et d'or plain.

Aigonnay - 79370 Deux-Sèvres.
Explicatif
: Fief du seigneur de Breuil d'Aigonnay dont le château se trouve au nord de la commune. Après la révocation de l'Edit de Nantes les protestants de la communes ont été victime d'une dragonnade. 
Blasonnement
Parti ; au premier d'or à une croix alésée de gueules surmontée d'une flamme de même, au second d'argent à cinq burelles de gueules.

Les Alleuds - 79190 Deux-Sèvres
Explicatif
: L' abbaye de Notre-Dame les alleuds (crosse abbatiale) fut fondée par Gilles de Salles fils du seigneur de Salles (chef de gueules).
Blasonnement
D'or à la crosse (abbatiale) de gueules ; au chef de gueules.

Allonne - 79130 Deux-Sèvres
Explicatif
: Commune du Poitou (or et de gueules). Croix de chemin. Composé de 17 croix parsemées partout sur la commune.
Blasonnement
: De gueules à une croix alésée d'or.

Amailloux - 79350 Deux-Sèvres
Explicatif
: La châtellenie d'Amailloux dépendait de la baronnie d'Airvault (fasces azur et argent). Amailloux fut le premier bourg incendié des guerres de Vendée.
Blasonnement
Parti ; au premier d'or à une tour de gueules crénelée de sept pièces surmontée au double coeur vidé, couronné et croiseté aussi de gueules, au second d'argent burelé d'azur.

Amuré - 79210 Deux-Sèvres
Explicatif
: La légende des pierres d'Amuré.
Les pierres d’Amuré ont du venir de loin, car il n’en existe pas
d’autres dans cette localité qu’on puisse comparer, longtemps elles ont été l’objet d’un culte sacré celtique, autrefois même les âmes pieuses apportaient de ferventes prières, elles leur offraient aussi de petites pièces de monnaie. Les pierres sont les premiers fondements de notre église, mais les maçons avaient beau travailler, chaque matin leur ouvrage avait disparu, alors dans son découragement l’un d’eux jeta son marteau bien loin en lui disant :"va-t’en chercher la place où nous pourrons travailler". Le marteau s’arrêta sur l’emplacement actuel de notre pauvre église qu’il fut alors facile de bâtir.
Blasonnement
: De gueules à un marteau d'or posé en fasce la panne en bas surmonté d'une église au clocher d'or ouverte de sable.

ARCAIS.png

Arçais - 79210 Deux-Sèvres
Explicatif
: Cinq (bandes) abbayes (crosse) s'étaient réunies afin d'assécher les marais (azur) pour y constituer des canaux (argent).
Blasonnement : Fascé de dix pièces d'argent et d'azur à une crosse (abbatiale) d'or brochant sur le tout.

ARDILLEUX.png

Ardilleux - 79110 Deux-Sèvres
Explicatif
: Une motte féodale est connue sur la commune pour avoir eu à son sommet un donjo carré. Le village est sous le patronnage de Saint-Junien qui vivait en ermite dan un bois au sud de la commune. Au XVIIème siècle la seigneurie était à la charge de la famille de Thurpin (3 besants).
Blasonnement : D'argent à un mont de sinople mouvant de la pointe chargé de trois besans d'or, sommé d'un arbre de sinople accosté d'un pélerin passant de gueules.

ARGENTON-LEGLISE.png

Argenton-l'Eglise - 79290 Deux-Sèvres
Explicatif
: Argenton du latin argentum, argent (argent). Commune traversée par deux rivières (cotices). A la Révolution elle prit le nom de Argenton-les-deux-rivières.
Fief du vicomté de Thouars (de gueules)
Blasonnement
: D'argent à deux jumelles en bande d'azur accostées en chef d'une église au clocher de gueules ouverte de sable.

ASNIERES-EN-POITOU.png

Asnières-en-Poitou - 79170 Deux-Sèvres
Explicatif
: Située sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle (devise et coquille), elle était, autrefois, une cité puissante avec sa Commanderie de Templiers. Commune du Poitou (or et de gueules). Ancienne cigogne servant à puiser l'eau dans les puits situés au lieu dit Le Lac.
Blasonnement
Coupé mi-parti en chef ; au premier de gueules à une coquille d'argent au deuxième d'argent à une croix pattée de gueules, au troisième de gueules à un puits d'or ; à une devise d'or brochant sur la partition.

ASSAIS-LES-JUMEAUX.png

Assais-les-Jumeaux - 79600 Deux-Sèvres
Explicatif
: Fusion de deux villages (parti). Les deux villages du Poitou (or et de gueules) ont Saint-Martin comme Saint patron (épées). Un tumulus de la motte existe (mont).
Blasonnement
Parti ; au premier d'or à un mont de gueules mouvant de la pointe, au second de gueules à une épée d'argent.

AUBIGNE.png

Aubigné - 79110 Deux-Sèvres
Explicatif
: Commune agricole (blé) du Poitou (or et de gueules) entourée de bois et forêts (orle). Le village fut le théâtre d'une bataille que se livrèrent les armées de Foulques le Réchin l’Angevin et de Guillaume VI de Poitiers, duc d'Aquitaine, le 21 mars 1061, aboutit à la destruction du bourg qui se trouvait au lieu-dit Bourg-Sanglant.
Blasonnement
: D'or à une gerbe de blé de sinople accomapgnée en chef de deux flammes de gueules ; à une orle de sinople.

AUBIGNY79.png

Aubigny - 79390 Deux-Sèvres
Explicatif
Le pigeonnier attire l’attention de tous les visiteurs avec ses 400 trous de boulins et son échelle tournante. La croix du Crieur, doit son nom à un ancien usage qui consistait à vendre aux enchères les offrandes faites par les paroissiens (besant) Le lavoir (ondé) de Brangeard a lui aussi sa légende : toute personne malheureuse doit y faire un voeux à 19 heures et 19 minutes, il devra y jeter une pièce (besant) pour voir plus tard son voeux se réaliser.
Blasonnement
: Parti ondé ; au premier de gueules à un pigonnier d'or couvert du même ouvert, ajouré et maçonné de sable, au second d'or à deux besants de gueules.

 AVAILLES-THOUARSAIS.png

Availles-Thouarsais - 79600 Deux-Sèvres
Explicatif
: La rivière le Thouet traverse la commune. La forteresse de Piogé se dresse au sommet d'un promontoire dominant le ruisseau de la Cendronne.
Blasonnement
: De gueules à un mont de trois coupeaux d'or mouvant d'une plaine ondée d'azur ; sommé d'une tour crénelée de sept pièces du même.

AZAY-LE-BRULE.png

Azay-le-brûlé - 79400 Deux-Sèvres
Explicatif
Pour se défendre des attaques possibles, les prieurs obtinrent le droit d’y adjoindre quelques ouvrages défensifs (crénelé), visibles de nos jours. La population villageoise trouvait là un refuge en cas de nécessité. Les prieurs d’Azay, qui appartenaient aux Bénédictins de l’Abbaye Royale de Saint Maixent (crosse), étaient en même temps seigneurs de la paroisse de la valeur de 3000 livres de rente, et cela dura sans interruption jusqu’à la Révolution. Village sous le vocable de Saint-Barthélémy (couteau).
Blasonnement
: De gueules à un prieuré à la tour gasconne couverte, girouettée, flanquée de deux corps de logis couverts, ouvert et ajouré d'argent le tout d'or et maçonné de sable surmonté à dextre à une crosse (abbatiale) d'or et à senestre à un couteau du même posé en pal au denticulé dor.

AZAY-SUR-THOUET.png

Azay-sur-Thouet - 79130 Deux-Sèvres
Explicatif
: Commune du Poitou traversée par la rivière le Thouet. Lors de la seconde guerre mondiale elle fut un centre de la résistance. La Trebesse, un hameau, abritait des tisserands. Sur la commune il existe quatre moulins. Le village est sous le vocable de Saint-Hilaire (enfant).
Blasonnement
: Ecartelé ; au premier coupé ondé de gueules et d'or à une demie-roue à aube du même issante de la partition, au second d'or à trois bobines de filature d'argent, au troisième de gueules à un bébé emmailloté d'or posé en bande, au quatrième d'or au coq de gueules.

LA BATAILLE.png

La Bataille - 79110 Deux-Sèvres
Explicatif : La commune doit son nom à la bataille livrée pour la prise de Saintes, entre les neveux du comte d'Anjou Geoffroy Martel et le duc d'Aquitaine Guillaume VIII de Poitiers en 1061. Village sous le vocable de Saint-Gilles (biche - flèche).
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à une hache de guerre d'or, au second d'argent à la biche couchée d'or, les pattes avant repliées, la tête contournée et blessée d'une flèche du même posée en barre.

BEAULIEU SOUS PARTHENAY.png

Beaulieu-en-Parthenay - 79420 Deux Sèvres
Explicatif : Commune comportant de nombreuses fortifications. Terres de bocages (azur) et de pâtures (vaches).
Blasonnement : Coupé d'or plain et d'azur à une vache d'or accornée, collétées et clarinée du même ; à la bordure crénelée de gueules.

BEAUVOIR-SUR-NIORT.png

Beauvoir-sur-Niort - 79360 Deux-Sèvres
Explicatif : Inspiration du logo du site : voir la photo
Blasonnement : Coupé d'or et d'azur à un moulin à vent d'argent brochant sur la partition.

BECELEUF.png

Béceleuf - 79160 Deux-Sèvres
Explicatif : Village de l'ancienne province du Poitou (or et de gueules). Pigeonnier de Pouzay avec, en son centre, son chêne classé parmi les 250 "arbres remarquables" de l'hexagone, qui mérite assurément le détour.
BlasonnementDe gueules au pigeonnier d'or, couvert du même, ouvert, ajouré et maçonné de sable, surmonté d'une feuille de chêne d'or posée en fasce.

BESSINES.png

Bessines - 79000 Deux-Sèvres
Explicatif : Ce nom viendrait du Celtique "Bézine ou Bizine" signifiant algue, varech. (Trois algues de sinople) Les premiers canaux (Jumelles d'azur)) du marais permettent de découvrir la richesse environnementale avec ses frênes (feuilles de frêne) têtards qui bordent les conches.
Blasonnement : D'argent à la jumelle d'azur, accompagnée de trois algues de sinople en chef et à une branche de frêne du même en pointe.

LE BEUGNON.png

Le Beugnon - 79130 Deux-Sèvres
Explicatif : Surnommé «La Petite Suisse» de par son relief marqué entre les collines dominant les plaines. Site des sources de la Sèvre Nantaise et du Thouet, son sous-sol regorge de nombreuses petites sources mais aussi de souterrains annulaire dont trois anneaux ont été reconnus.
Blasonnement : De gueules à un mont de trois coupeaux accompagné en chef de trois fontaines héraldique d'azur à trois fasces ondées d'argent et cerclées d'or rangées en fasces.

BOISME.png

Boismé - 79300 Deux-Sèvres
Explicatif : Village de l'ancienne province du Poitou (or et de gueules) sous le vocable de Saint-Pierre (clé). Trois fermes fortifiées et deux châteaux (crénelé) dont celui de Clisson appartenait au jeune marquis Louis-Marie de Lescure qui devint l'un des principaux chefs de l'armée vendéenne.
BlasonnementCoupé crénélé ; au premier de gueules à une clé d'argent posée en fasce et au second d'or au double coeur vidé, couronné et croiseté de gueules.

BOUILLE LORETZ.png

Bouillé-Loretz - 79290 Deux-Sèvres
Explicatif :
Blason non-officiel : Voir le logo
Inspiré du logo du site de la Mairie de la commune. Terre essentiellement viticole.
BlasonnementD'or à une grappe de rasin d'azur tigée du même et feuillée de sinople.

BOUILLE-SAINT-PAUL.png

Bouillé-Saint-Paul - 79290 Deux-Sèvres
Explicatif : Un château bâti au XIIème siècle, un pont du XIème ou XIIème siècle qui enjambe l’Argenton, La culture de la vigne sur la commune est attestée depuis le moyen âge. Église dédiée à Saint-Paul.
BlasonnementDe gueules à un pont d'arget à trois arches posé sur une plaine ondée d'or surmonté d'une épée d'argent elle-même accostée de deux grappes de raisin d'or ; au denticulé du même.

LE BOURDET.png

Le Bourdet - 79210 Deux-Sèvres
Explicatif : Village du Poitou (or et de gueules). Le bief du Bourdet a été creusé au XVIIIème pour dériver les eaux de la Courance et les faire "monter" vers le village oû il alimentait les roues de plusieurs moulins. Église dédiée à Saint-Jacques.
BlasonnementDe gueules à un pal ondé d'or chargé de trois roues à aubes d'azur posées en pal, accompagnée en chef à senestre d'une coquille d'argent.

BOUSSAIS.png

Boussais - 79600 Deux-Sèvres
Explicatif : Commune de l'ancienne province du Poitou (or et de gueules). Les vestiges du château de Châtillon (la tour). L'église dédiée à Saint-Hilaire (enfant).
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules au bébé emmailloté d'or, au second d'or à une tour crénelée de gueules, couverte du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable.

BRETIGNOLLES.png

Bretignolles - 79140 Deux-Sèvres
Explicatif : Selon la légende, la commune doit son nom à un capitaine de vaisseau appelé « Brétignolus » qui aurait fondé la ville après avoir mouillé sa flotte dans le golfe des Olonnes. En 1154. En effet, par le mariage d'Aliénor d'Aquitaine et du roi d'Angleterre, les Brétignollais sujets du roi d'Angleterre. Vers 1450, la famille Mauclère, ancienne chevalerie, édifie un manoir qui aujourd'hui constitue l'élément historique de l'actuel château de Beaumarchais. Vincent Bouhier de l'Ecluse ami du roi Henri IV lui fit découvrir un vin de son cru. Le roi de France le but d'un trait, en s'exclamant : "Excellent breuvage, vos fiefs sont dignes d'être connus, je reviendrai..." Un compliment royal qui aurait contribué à la renommée des vins de Brétignolles et du Pays de Brem.
BlasonnementEcartelé ; au premier d'azur à un navire habillé et pavilloné d'or, sur la voile chargée d'une ancre d'azur, posé sur une fasce ondée d'argent chargée d'une fasce ondée d'azur, au deuxième de gueules à deux léopards d'or lampassés et armé d'azur, au troisième de gueules à une tour crénelée de sept pièces d'or, au quatirème d'azur à une grappe de raisin d'or surmontée d'une fleur de lys d'or de même.

BREUIL-BERNARD.png

Le Breuil-Bernard - 79320 Deux-Sèvres
Explicatif : Village du Poitou (or et de gueules) Le Breuil-Bernard : traduisons village ou domaine d'un espace boisé (bordure). Lors de la Révolution la population de trouve divisée entre les républicains et les royalistes (coupé). L'église et ses trois cloches dédiée à Notre-Dame (cloche).
Blasonnement : Coupé ; au premier de gueules à un moulin à vent d'argent accosté à senestre d'une gerbe de blé d'or, au second de gueules à une cloche d'or ; à une bordure de sinople.

BRULAIN.png

Brûlain - 79230 Deux-Sèvres
Explicatif : Village agricole du Poitou. Église dédiée à Saint-Martin. Baptiste Paul Grimaud, créateur des cartes à jouer Grimaud (trèfle), est né à Brûlain le 6 mai 1817.
BlasonnementDe gueules à deux épis de blé d'or passés en sautoir et lié d'un ruban du même accompagnés en abîme d'un trèfle aussi d'or ; au chef d'or à une épée de gueules posée en fasce la pointe à senestre.

LE BUSSEAU.png

Le Busseau - 79240 Deux-Sèvres
Explicatif : Accroché à un piton rocheux (mont) et dominé par son église Notre-Dame (étoile) imposante. Les deux ruisseaux (jumelle) qui encerclent le village devaient être importants à une époque lointaine si on en juge par la profondeur des vallées. La pierre Noire aurait servit d’autel de sacrifice au temps des celtes.
BlasonnementDe gueules à un mont d'or mouvant de la pointe surmonté d'une étoile d'argent et de deux jumelles du même en chef.

CHANTECORPS.png

Chantecorps - 79340 Deux-Sèvres
Explicatif : L'histoire de Chantecorps est étroitement liée à celle de l'ancienne abbaye des Châtelliers, fondée en 1119 par Giraud de Salles. Les moines des Châtelliers établirent un réseau de onze étangs artificiels aux proches abords du monastère, sans doute dès l’époque médiévale.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à une crosse d'or, au second d'azur à cinq burelles ondée d'or.

CHICHE.png

Chiché - 79350 Deux-Sèvres
Explicatif : Village de l'ancienne province du Poitou, tout au long de son histoire le village fut incendié trois fois. Vestiges de trois prieurés (trois flammes). Au fil du Thouaret les restes de moulins à eau. Pont gallo-romain. Église dédiée à Saint-Martin.
Blasonnement : Parti, mi-coupé à senestre ; au premier de gueules à trois flammes d'or posées en pal, au deuxième d'or à un pont de gueules de trois arches et maçonné de sable mouvant de la partition surmonté d'une épée de gueules posée en fasce, au troisième d'azur à une roue à aubes d'or.

COULON.png

Coulon - 79510 Deux-Sèvres
Explicatif : Coulon, capitale de la Venise Verte (sinople). Au cœur du marais mouillé, arrosée par la Sèvre niortaise, (jumelle d'azur) la localité de Coulon en partage la flore et la faune (sinople). L'église, fondée vers 830, est sous le vocable de Sainte-Trinité (argent).
Blasonnement : De sinople à une fasce d'argent chargée d'une jumelle d'azur.

LARGEASSE1.png

Largeasse - 79240 Deux-Sèvres
Explicatif
Village du Poitou (de gueules et d'or) sous le vocable de Saint-Etienne (pierres). Connue pour ses rochers et ses vergers de pommes.
Blasonnement
De gueules à un rocher d'or surmonté d'un pommier arraché d'or fruité de gueules accosté de deux pierres d'or.