Retour au menu


Allouville-Bellefosse - 76190 Seine-Maritime
Explicatif
: Réunion de deux communes. Dès avant le XIe siècle, et pendant six cents ans, la terre et le château d’Allouville sont l’entière possession des seigneurs de Récusson (facse de sinople et or). Il y a un chêne millénaire.
Blasonnement
Parti ; au premier de gueules à un chêne d'or arraché fruité du même, au second fascé d'or et de sinople.

Alvimare - 76640 Seine-Maritime
Explicatif
: Blason des seigneurs d'Alvimare.
Blasonnement
Ecartelé ; aux premier et quatrièmed’azur au chevron d’or accompagné de trois molettes d’éperon d’or, deux en chef et un en pointe,  au deuxième et troisième d’azur semé de fleurs de lys d’argent au lambel de gueules brochant en chef sur le tout.

Amfreville-les-Champs - 76560 Seine-Maritime
Explicatif : Amfreville les champs, le lin fleuron du pays de Caux.
Blasonnement :
De gueules à une croix d'or cantonnée en chef à dextre de trois léopards d'or l'un sur l'autre armés et lampassés de gueules ; chargée d'une fleur de lin d'azur, tigée et feuillée de sinople.

Anceaumeville - 76710 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) . Village qui dépendait de la baronnie de Montville. Trois petites vallées (lambel) forment le relief de la commune.
Blasonnement
: D'or à un lambel de gueules à trois pendants ; au chef coupé de gueules et d'azur à une fasce ondé d'argent brochant sur la partition.

Ancourt - 76370 Seine-Maritime
Explicatif
: Cours d’eau rapide, l’Eaulne (azur) fut largement utilisée autrefois comme source d’énergie d’où les nombreux moulins (roue) à Ancourt : cinq. Ancourt faisait partie de La seigneurie de Pontrancart remonte au xie siècle avec son château fort médiéval (fasce crénelée), qui fut détruit en 1430 par les anglais. Le nord de la commune est une colline tandis que le sud  est boisée.
Blasonnement
: D'or à une fasce bretessé d'azur chargée d'une roue à aube d'or, au mont de trois coupeaux de sinople en chef mouvant sur la partition et en pointe à un arbre au naturel arraché.

Ancourteville-sur-Héricourt - 76560 Seine-Maritime
Explicatif
: Ville du pays de Caux (chef). Le village est aujourd'hui encore structuré par de nombreux « fossés » talus plantés d’arbres de haut jet (échiqueté), formant brise-vent autour des fermes.
Blasonnement
: Echiqueté de sinople et d'or ; au chef de gueules à une croix d'or.

Ancretteville-sur-Mer - 76540 Seine-Maritime
Explicatif
: Village du pays de Caux (chef). Présence d'un château du XIIIè siècle. Terre essentiellement agricole. Azur pour la mer toute proche.
Blasonnement
: D'azur à une tour d'or surmontée de deux gerbes de blé d'or ; au chef de gueules à une croix d'or.

ANGERVILLE-BAILLEUL.png

Angerville-Bailleul - 76110 Seine-Maritime
Explicatif :
 Petite commune parsemée de fermes et d'un grande propriété de chatelain de la famille de Bailleul réseidate depuis de début du XVIè siècle. (Reprise de leur blason avec trois épis de blé à la place des mouchetures d'hermine).
Blasonnement : D'argent à une fasce de gueules accompagnée de trois épis de blé de sable.

ANGERVILLE-LA-MARTEL.png

Angerville-la-Martel - 76540 Seine-Maritime
Explicatif :
 Commune de Nomandie (or et de gueules) composée de quatre hammeaux (étoiles). Connue dans le passé par sa grande foire à bestiaux et aussi d'avoir eu des entrepôts de vins et liquoreux depuis aménagés en logements.
Blasonnement : De gueules à une fasce d'argent chargée de quatre étoiles rangées en fasce accompagnée en chef d'un boeuf d'or et en pointe d'un tonneau couché du même.

ANGIENS.png

Angiens - 76740 Seine-Maritime
Explicatif :
 Fusion de deux communes (parti) au pays de Caux (or et de gueules). A Angiens une motte castrale du Xème siècle. A Iclon le toponymie : Bosquet à chêne.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à un mont d'or mouvant de la pointe; au second d'or à un chêne de sinople fruité d'or et un buisson du même brochant sur le fût du chêne.

ANGLESQUEVILLE-LA-BRAS-LONG.png

Anglesqueville-la-bras-long - 76740 Seine-Maritime
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules) du pays de Caux (croix). Son nom signifie "village anglais" (maison). Domaine rural la commune est essentiellement de terre agicole.
BlasonnementCoupé mi-parti en chef ; au premier écartelé au premier et quatrième de gueules à trois léopards d'or et au deuxième et troisième d'une cabane aussi d'or ajourée et ouverte du champs, au deuxième de gueules à une croix d'or, au troisième d'or à un soc de gueules.

ANQUETIERVILLE.png

Anquetierville - 76490 Seine-Maritime
Explicatif : En pays de Caux (or et de gueules) l'histoire d'Anquetierville est liée à celle de la famille Ansketill, dont l'un des descendants Raoul d'Anskerteville, écuyer (cheval) de Robert Courtebeuse, part à la première croisade de Jérusalem. Un autre seigneur illustre du fief, Jehan Morelets était avocat du roi au baillage de Caux, grenetier au grenier à sel de Rouen (besant). Un manoir, encore existant, servait de logis aux trois autres familles seigneuriales qui eurent la charge du fief (étoiles).
BlasonnementDe gueules à une fasce bastillée d'or chargée d'un cheval gai de gueules ; accostée en chef de trois besans d'argent et en pointe de trois étoiles d'or.

ANVEVILLE.png

Anvéville - 76560 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (chef). Culture de vergers (pommier). Il existe un colombier et la commune est sous la patronage de Saint-Pierre (clé).
Blasonnement
: Parti ; au premier de sinople à un pigionnier d'or ajouré, ouvert et maçonné de sable surmonté d'une cléf d'or posée en fasce, au deuxième d'argent à un pommier arraché au naturel fruité de gueules ; au chef de gueules à un léopard d'or armé et lampassé d'azur.

ARDOUVAL.png

Ardouval - 76680 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) sous le patronnage de Sainte-Catherine (dragon). Bordée par la forêt d'Eawy à l'ouest et installation d'éoliennes à l'est (moulin).
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à une feuille de chêne d'or posée en barre surmontée d'un moulin à vent d'argent, au second d'or à un dragon de gueules posé en pal.

AUBEGUIMONT.png

Aubéguimont - 76390 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules). Aux XVIIè et XVIIIè siècles, des fabriques d'étoffes dites «serges d'Aumale » existaient sur la paroisse. La commune est sous le vocable de Saint-Catherine (roue).
Blasonnement
: Parti ; au premier de gueules à une bobine d'or au fil d'argent, au second d'or à une roue de gueules.

AUBEMENSNIL-AUX-ERABLES.png

Aubermesnil-aux-Erables - 76340 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie dont l'activité est essentiellement agricole.
Blasonnement
: D'or à un érable au naturel : au chef de gueules à trois gerbes de blé d'or.

AUBEMESNIL-BEAUMAIS.png

Aubermesnil-Beaumais - 76550 Seine-Maritime
Explicatif
: Fusion (parti) de deux communes du pays de Caux (or et de gueules). Les villages sont sous les vocables de Saint-Paul (épée) et de Saint-Laurent (grill). Activité agricole (blé). Un château existe à Aubermesnil (crénelé).
Blasonnement
: Parti ; au premier d'or à une épée de gueules ; au chef bastillé du même, au second aussi de gueules à un grill d'or surmonté de deux gerbes de blé du même.

AUPPEGARD.png

Auppegard - 76730 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules). Du vieil anglais æppel «pomme» et du vieux scandinave garðr «enclos, clos» (orle), d'où le sens global de pommeraie.
Blasonnement
D'or à un pommier arraché du même feuillé de sinople et fruité de gueules : à l'orle d'or.

AUTHIEUX-RATIEVILLE.png

Authieux-Ratiéville - 76690 Seine-Maritime
Explicatif
: Fusion (parti) de deux communes de Normandie (or et de gueules). Authieux est le pluriel archaïque du mot autel (église). Ratiéville signifierait la ville de Ratharius, nom d'un homme germanique (oiseau de passage). La culture arboricole a été développé (pommier).
Blasonnement
Tiercé en pairle ; au premier d'argent à un pommier au naturel fruité de gueules, au deuxième de gueules à une église d'or, au troisième d'or à une oie essorante de gueules.

LES AUTHIEUX-SUR-LE-PORT-SAINT-OUEN.png

Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen - 76520 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules). Les Authieux qui vient des Autels (d'église) et le Port Saint Ouen qui était un ancien Port des abbayes (crosse) de Saint Ouen de Rouen sur les bords de Seine (ondé).
Blasonnement
De gueules à une fasce ondé d'or chargée d'un bateau d'azur habillé du même, à une crosse (abbatiale) d'or mouvant de la partition, à une église d'or en pointe.

AUTIGNY.png

Autigny - 76740 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie sous le vocable de Saint-Martin (épée). Un lieu-dit ; le four à chaux semble indiqué qu'il existait une production de chaux (argent).
Blasonnement
De gueules à une fasce d'argent chargée d'une épée de gueules posée en fasce la pointe à dextre, accompagnée de deux lions léopradés d'or armés et lampassés d'azur.

AUTRETOT.png

Autretot - 76190 Seine-Maritime
Explicatif
: Le nom du village signifie le domaine d’authari (un Dieu chez les vikings). Du XVIe au XVIIIe siècle, Autretot est un centre de tissage.
Blasonnement
D'or à une bobine de gueules au fil d'argent ; au chef de gueules à un drakkar d'or habillé d'argent.

Auvilliers - 76270 Seine maritime
Explicatif
: Fief de la famille de Mailly (Trois maillets) commune agricole de Normandie (deux léopards).
Blasonnement
: De sinople aux deux léopards d'or armés et lampassés d'azur ; au chef d'or chargé de trois maillets de sinople.

AUZOUVILLE-AUBERBOSC.png

Auzouville-Auberbosc - 76640 Seine-Maritime
Explicatif
: Fusion de deux communes. Toponymie : domaine rural Osulf et Bois d'Osber.
Blasonnement
: Parti ; au premier de gueules à une gerbe de blé d'or surmonté d'une herse du même, au second d'or à un arbre au naturel arraché.

AUZOUVILLE-SUR-SAANE.png

Auzouville-sur-Saâne - 76730 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) traversée par la rivière : la Saâne (ondé). Le présence d'une menuiserie (scie) indique le travail du bois. Village sous le vocable de Saint-Denis (chaiîes).
Blasonnement
: De gueules à une scie de bûcheron aux poignées d'or posée et à une chaîne d'argent passés en sautoir le tout surmonté d'une fasce ondée d'or.

AVESNES-EN-BRAY.png

Avesnes-en-Bray - 76220 Seine-Maritime
Explicatif
Le terme avesnes fait référence aux pâturages (sinople). Un château en forme de tour entièrement en brique alimentait le village en eau. Une nécropole du haut Moyen-âge a été mise à jour (poterie).
Blasonnement
: Ecartelé ; au premier de gueules à un pal d'or chargé d'une tour de gueules crénelée de sept pièces du même, au second et troisième d'or à une touffe d'herbe de sinople, au quatrième de gueules à trois poteries d'or posées en fasce l'une sur l'autre.

AVESNES-EN-VAL.png

Avesnes-en-Val - 76630 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules). Il semblerait que Avernes signifierai avoine ou pâturage (avoine - herbe). Le village est situé dans un val (chaussé ployé).
Blasonnement
: Chaussé ployé d'or et de gueules à une gerbe d'avoine d'argent surmonté de deux touffes d'herbe d'or.

BAILLEUL-NEUVILLE.png

Bailleul-Neuville - 76660 Seine-Maritime
Explicatif : Fusion (parti) de deux communes de Normandie (or et de gueules). Etymologiquement, bailleul signifie cour, enclos (bordure). Elle est sous le vocable de Saint-Vasst (ours) et des bois (feuille) couvre une partie de la commune. Neuville, sous le vocable de Sainte-Catherine (anneau), possède sur ces terres de nombreuses sources (ondé).
BlasonnementParti ; au premier d'or à un our rampant de sable, lampassé de gueules surmonté d'une feuille de chêne de sinople posée en fasce ; à la bordure de gueules, au second de gueules à une fasce ondée d'or accompagnée en chef d'un anneau d'or.

BAILLOLET.png

Baillolet - 76660 Seine-Maritime
Explicatif : Étymologiquement, ce nom signifie cour, enclos (filière). Le village de Nomandie (léopards - or et de gueules) est sous le vocable de Saint-Martin.
BlasonnementDe gueules à Saint Martin sur son cheval passant, partageant son manteau avec un pauvre, le tout d'argent surmonté de deux léopards d'or lampassés et armés d'azur ; à la filière de gueules.

BARDOUVILLE.png

Bardouville - 76480 Seine-Maritime
Explicatif : Commune bordée par la rivière la Seine. Le corset rouge qui est le sujet d'une légende encore vivace a aussi donné le nom du château du village.
BlasonnementD'or à un corset rouge lacé de sable surmonté d'une fasce ondée d'azur en chef.

BAROMESNIL.png

Baromesnil - 76260 Seine-Maritime
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). De l’Ancien français : mesnil qui signifie domaine rural (blé). Donnée à l’abbaye de Foucarmont au XIème siècle, puis à l’abbaye du Tréport au XIIème siècle (deux crosses). La famille de Clergy possedait le fief et leur blason figure sur un vitrail de l'église du village (fleur de lys)
Blasonnement
De gueules à une gerbe de blé accostée de deux crosses (abbatiale) du même, à une fleur de lys en pointe.

BEAUSSAULT.png

Beaussault - 76870 Seine-maritime
Explicatif : Dès le Xe siècle, les "Hugues de Gournay" (chevalier aux armes noires) protégent alors la frontière Nord Est du Duché, ligne défensive comprenant Beaussault et son chateau-fort médiéval dont il reste quelques vestiges comme une tour-porche. Village sous le vocable de Saint-Germain (crosse).
BlasonnementParti ; au premier de sable, au second d'or à une crosse de gueules.

BEAUVOIR-EN-LYONS.png

Beauvoir-en-Lyons - 76220 Seine-Maritime
Explicatif : Les rois capétiens qui réinvestissent la forêt de Lyons dès 1202 ne chercheront pas à reconstruire l'ancien château anglais, ils séjournent régulièrement en forêt de Lyons pour chasser.
BlasonnementParti ; au premier de gueules à un arbre arraché d'or surmonté d'un massacre de cerf du même, au second d'or à une ancre de gueules ; à une fleur de lys brochante en pointe l'un en l'autre.

BEC-DE-MORTAGNE.png

Bec-de-Mortagne - 76110 Seine-Maritime
Explicatif : La motte féodale dite du vieux château : elle date du X-XIème siècles et est entourée d'un fossé (mont). Cette commune doit son nom à la rivière ou bec du norrois bekkr "ruisseau, rivière" qui y prend sa source, et a ses premiers seigneurs normands (or et de gueules), les Sires de Mortagne. Eglise dédiée à Saint-Martin (épée).
BlasonnementDe gueules à un mont d'or chargé d'un
rocher de sable d'où jaillit, de front, une source d'argent, le tout surmonté d'une épée d'argent posée en pal.

BENOUVILLE.png

Bénouville - 76790 Seine-Maitime
Explicatif : L’origine du nom du village vient de «villa» mot latin signifiant domaine rural et Bjornulfr, guerrier scandinave (drakkar). L’histoire de Bénouville durant la féodalité est intimement liée à celle d’Etretat puis à la famille de Nourry (tête de griffon - couleuvre) qui fit construit le château actuel (crénelé).
BlasonnementD'azur à une tête de griffon arrachée d'or tenant dans son bec une couleuvre d'argent ; au chef bastillé d'or à un drakkar de gueules, habillé et pavilloné du même.

BERNIERES.png

Bernières - 76210 Seine-Maritime
Explicatif : Composition des deux blasons des seigneuries de Beuzemouchel (Main à l'épée) et Bernières (Chevron d'argent au deux grenades).
Blasonnement : D'azur à un chevron d'argent accompagné de deux grenades d'or, fruité d'argent en chef et en pointe, au dextrochère de carnation, d'une nuée d'argent, armé d'une épée haute d'argent à la garde d'or.

BERTHEAUVILLE.png

Bertheauville - 76450 Seine-et-Marne
Explicatif : Commune de l'ancienne province de Normandie (de gueules au léopard d'or) et fief des Martel (Trois marteaux).
Blasonnement : Coupé, au premier de gueules au léopard d'or lampassé, armé d'azur, au second d'or à trois marteaux de gueules.

BERTREVILLE SAINT OUEN.png

Bertreville - 76450 Seine-et-Marne
Explicatif : La toponymie de la commune était Sanctus audeonus de breneborse. Ce nom représente la famille Bren en bourse attestée au Moyen Âge et qui signifie littéralement son dans la bourse. Champs de gueules pour l'ancienne province de Normandie.
Blasonnement : De gueules à trois bourses d'or.

BERTREVILLE.png

Bertreville Saint-Ouen - 76590 Seine-et-Marne
Explicatif : Aucune particularité si ce n'est que cette commune possède deux rues : Rue des hêtres et rue des fleurs. De gueules au chef d'or pour la Normandie.
Blasonnement : D'or à un hêtre au naturel ; au chef de gueules chargé de trois roses d'or.

BERVILLE-76.png

Berville - 76560 Seine-et-Marne
Explicatif : Pays du lin en Normandie.
Blasonnement : D'argent à trois fleurs de lin d'azur tigées et feuillées de sinople ; au chef de gueules au léopard d'or lampassé et armé d'azur.

BERVILLE SUR SEINE.png

Berville-sur-Seine - 76480 Seine-et-Marne
Explicatif : Aux IXème et Xème siècles les vikings remontent la Seine à bord de leurs drakkars y auraient débarqué. L'omniprésence de l'eau a favorisé le développement d'une biomasse servant de nourriture à de nombreuses espèces d'oiseaux (grue d'azur) faisant de Berville sur Seine un site d'une grande richesse écologique.
Blasonnement : D'argent à une grue d'azur ; au chef de gueules chargé d'un drakkar d'or habillé d'argent et pavillonné du même.

BETTEVILLE.png

Betteville - 76190 Seine-et-Marne
Explicatif : Selon la tradition hagiographique, un garde de la forêt du roi voulut transpercer saint Wandrille de sa lance en 652.
Blasonnement : D'or à un arbre arraché au naturel ; au chef de gueules chargé d'une pointe de lance d'or posée en fasce, pointe à senestre.

BEUZEVILLE-LA-GUERARD.png

Beuzeville-la-Guerard - 76450 Seine-et-Marne
Explicatif : Commune se situant en Pays de Caux (De gueules à la croix d'or). Fief des seigneurs de Canouville (Trois étoiles)
Blasonnement :  De gueules à la croix d'or, cantonné en chef à senestre de trois étoiles d'or mal-ordonnées.

BEZANCOURT.png

Bézancourt - 76220 Seine-et-Marne
Explicatif :
Un manoir construit au XIIème siècle a été la propriété de Charles VII (Lys) et lui servit de relais de chasse (Cor), à la lisière de la plus grande forêt du domaine royal (forêt de Lyons) et d'abri pour ses amours avec Agnès Sorel. Champs de gueules et meubles d'or pour la Normandie.
Blasonnement : De gueules au cor de chasse d'or surmonté d'une fleur de lys du même.

BIERVILLE.png

Bierville - 76750 Seine-Maritime
Explicatif
: Commune de Normandie (de gueules). Fief des seigneurs d'Allonville.
Blasonnement : Parti, au premier d'argent à deux fasces de sable, au second de gueules plain.

BIVILLE LA RIVIERE.png

Biville-la-rivière - 76730 Seine-Maritime
Explicatif : Commune de Normandie (gueules et or) bordée par la rivière Saane. Un chemin des ânes traverse la commune.
BlasonnementD'or à une bande ondée d'azur accompagnée en chef d'un âne de gueules.

BLACQUEVILLE.png

Blacqueville - 76190 Seine-et-Marne
Explicatif : La seigneurie de Blacqueville dont le siège se trouvait dans un château autrefois au lieu dit de Bellegarde fut érigée, avant 1487, en vicomté par la réunion de quatre fiefs.
BlasonnementEcartelé en sautoir de gueules et d'or à quatre étoiles de l'un à l'autre.

LA BOCASSE.png

Le Bocasse - 76690 Seine-et-Maritime
Explicatif : La commune comprend quatre hameaux (écartelé) : Bosc-Nouvel, Banneville, Bosc-la-mer et Valmartin. Eglise dédiée à Notre-Dame (étoile) et la chapelle Saint-Georges. Un parc d'attraction (abeille) fait sa renommé depuis 1967.
BlasonnementEcartelé ; au premier de gueules à une étoile d'argent, au deuxième d'or à Saint-Georges de gueules auréolé d'or terrassant un dragon de gueules, au troisième d'or et au quatrième de gueules ; à une abeille d'or de l'un e l'autre sur la partition en pointe.

BOISSAY.png

Boissay - 76750 Seine-Maritime
Explicatif : Boisset signifie lieu où poussent des buis. Village lié à famille de Boissay (d'hermine au lion de gueules). Eglise dédiée à Saint-Martin.
BlasonnementParti mi-coupé à dextre ; au premier de gueules à
à Saint Martin d'argent sur son cheval passant, auréolé, partageant son manteau, le tout d'argent, au deuxième d'or à une branche de buis ondée de sinople, au troisième d'hermine au lion de gueules.

BOLLEVILLE76.png

Bolleville - 76210 Seine-Maritime
Explicatif : Une partie des Bollevillais devaient être des marins. Ils gravaient sur les pierres extérieures de l'église, le dessin des voiliers, sur lesquels ils embarquaient, et prouvaient par ce geste touchant, leur profonde dévotion. Saint-Pierre et Saint-Paul sont patrons de l'église.
Blasonnement : Coupé ; au premier de gueules à un navire d'or, habillé et pavilloné du même, au second d'or à une clé de gueules accompagnée à senestre d'une épée du même le tout posé en pal.

BOSC-BORDEL.png

Bosc-Bordel - 76750 Seine-Maritime
Explicatif : Toponyme : Bosc-, bois. Le second élément est le surnom roman Bordel qui désigne l'habitant d'une petite borde ou maison. Commune rurale et agricole de Normandie (or et de gueules) sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste (agneau).
BlasonnementCoupé ; au premier d'or à un agneau de gueules accosté de deux arbres au naturel arrachés, au second de gueules à une maison d'or, ouverte, ajourée du même accompagnée de trois
gerbes liées de trois épis de blé tigés et feuillés, le tout d'or.

BOSC-HYONS.png

Bosc-Hyons - 76220 Seine-Maritime
Explicatif : Bosc Hyons vient soit de "Boscum Hugonis" le bois d’Hugues. Cet Hue (Hyons) est peut-être un des seigneurs nommés Hue de Gournay, dont le plus ancien serait Hugues Ier de Gournay (de sable plain). L’église du XIIe siècle est dédiée à Saint Michel.
BlasonnementParti mi-coupé à senestre ; au premier de sable à deux arbres d'or arrachés e chef, au second de gueules au deux léopards d'or armés et lampassés d'azur, au troisième d'or au dragon de gueules.

BOURG-LE-ROI.png

Bourg-le-Roi - 72610 Sarthe
Blason non-officiel : Voir photo
Explicatif : Inspiration du blason non-officiel du site. Ancien village fortifié il existe encore deux portes ; celle de Saint-Marthurin et celle de Saint-Rémy.
Blasonnement : Coupé mi-parti en cheh ; au premier de gueules à deux léopards d'or l'un sur l'autre, lampassés et armés d'azur, au deuxième cousue d'azur à trois gerbes de blé, au troisième d'argent à deux portes de gueules l'une sur l'autre voutées de neuf pièces (quatre de taille, quatre clavées et une clé).

BOURVILLE.png

Bourville - 76740 Seine-Maritime
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules) qui tira son nom du latin villa : d'un domaine rural (herse). Eglise dédiée à Saint-Martin (épée). André Raimbourg y passa toute son enfance, ce qui lui inspira son surnom, Bourvil (étoile).
BlasonnementParti ; au premier de gueules à une étoile d'or surmontée d'une herse du même, au second d'or à une épée renversée de gueules.

BRACHY.png

Brachy - 76730 Seine-Maritime
Explicatif :
La commune de Normandie (or et de gueules) comporte trois églises (trois crosses) : Saint-Martin de Brachy, Saint-Rémy du hameau de Gourel et l'église du village de Saint-Ouen-sous-Brachy et est traversée par la rivière la Saâne (ondée).
BlasonnementDe gueules à trois crosses d'or à une plaine ondée du même.

BRACQUETUIT.png

Bracquetuit - 76850 Seine-Martime
Explicatif : Le village aurait possédé deux mottes féodales (mont) d'après des écrits anciens. L'église Sainte-Marguerite (curonne d'épines) date du XIIe siècle. La Famille Godard de Belbeuf était lié au village (rose d'or tigée du même). Une mare, une piscine à double cuvette du XIIIè siècle et un puit remarquable (ondé).
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à une rose d'or tigée et feuillée du même, au second d'or à une couronne d'épines de gueules ; à un mont de sinople mouvant d'une plaine ondée d'or.

BREMONTIER-MERVAL.png

Brémontier-Merval - 76220 Seine-Maritime
Explicatif : Fusion de trois communes effectuées entre Brémontier, Merval et Bellozanne. L'abbaye Notre-Dame de Bellozanne. Eglise dédiée à Saint-Martin. Château de Merval.
Blasonnement : Tierce en pairle, au premier d'argent à une tour de gueules, crénelée et couverte du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable, au deuxième de gueules à une crosse (abbatiale) accostée à senestre d'une étoile d'or, au troisième d'or à une épée renversée de gueules.

BULLY.png

Bully - 76270 Seine-Maritime
Explicatif : Le village fut lié à la famille au seigneur de Bully (parti senestre) qui a fait l'histoire de Bully. Église dédiée à Saint-Éloi (calice). Chapelle Sainte-Marguerite sur les hauteurs (mont).
BlasonnementParti ; au premier d'azur à deux bars adossés d'argent, surmontés d'une fleur de lys d'or, au second, d'or à un mont de gueules chargé d'un calice d'or et sommé d'une chapelle de gueules.

BURES-EN-BRAY.png

Bures-en-Bray - 76660 Seine-Maritime
Explicatif : Présence d’une motte féodale. Une anecdote : Pressé par Gabrielle d'Estrées de se faire catholique, il lui demanda si elle allait souvent à la messe de sa paroisse, elle qui paraissait se montrer si fervente. Elle lui répondit que rarement car la cloche est si petite qu'elle ne l'entendais point. Peu de temps après cet entretien, Henri prenait Hesdin, et envoyait à Bures quatre magnifiques cloches qui y sont restées jusqu'en 1793, ainsi que la petite cloche, nommée Bertine, de laquelle Gabrielle d'Estrées se plaignait à Henri IV.
BlasonnementDe gueules à un mont d'or chargé d'une cloche de gueules le tout surmonté d'une cloche d'or accostée de deux fleurs de lys du même.

BURES EN BRAY.png

Bures-en-Bray - 76660 Seine-et-Marne
Explicatif : A l'époque où Henri IV, occupé à conquérir son royaume, bataillait à Arques, il vint plusieurs fois au manoir de Tourpes, situé sur la paroisse de Bures. Pressé par Gabrielle d'Estrées de se faire catholique, il lui demanda si elle allait souvent à la messe de sa paroisse, elle qui paraissait se montrer si fervente.
- Rarement, répondit-elle, la cloche est si petite que je ne l'entends pas sonner.
- Ventre-saint-gris ! répartit le Roi, s'il y a de belles cloches dans la première ville dont je me rendrai maître, elles seront pour Bures. Peu de temps après cet entretien, Henri prenait Hesdin dans le Pas-de-Calais, et envoyait à Bures quatre magnifiques cloches qui y sont restées jusqu'en 1793.
BlasonnementCoupé mi-parti à dextre, au premier d'Estrée, au second de gueules à quatre cloches posées en orle, au troisième, d'or au lion d'azur couronné, lampassé et armé de gueules.

CANOUVILLE.png

Canouville - 76450 Seine-Maritime
Explicatif : Fief de la famille de Carnouville.
Blasonnement : De gueules à trois molettes d'or.

CARVILLE LA FOLLETIERE.png

Carville-la-folletière - 76190 Seine-et-Marne
Explicatif : Sur la commune il existe la mare (étang azur) Saint-Germain qui était un ancien lieu de pélerinage (croix) contre les maux de ventre.
Blasonnement : D'azur à une croix alésée d'argent.

CUY-SAINT-FIACRE.png

Cuy-Saint-Fiacre - 76220 Seine-et-Maritime
Explicatif : La commune de Normandie est ainsi nommée, à cause de l'ancien prieuré bénédictin de Saint-Fiacre qui existait encore au XVIIIè siècle sur son territoire. Église dédiée à Saint-Martin. À l’ouest de la commune se trouve une zone boisée où l’on exploitait au début du XIXe siècle d’anciennes carrières d’argiles réfractaires entrent dans la fabrication des fours, briques et tuiles.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à une épée d'or renversée, au second d'or à un four de gueules, enflammé du même, ouverte et maçonné de sable ; au chef d'argent à une bêche de gueules posée en fasce.

ESTOUTEVILLE-ECALES.png

Estouteville-Écalles - 76750 Seine-Maritime
Explicatif : Fusion de deux villages agricoles de Normandie porte le nom de la famille seigneuriale d'Estouville. Il existe deux églises ; Sainte-Trinité et Saint-Martin.
BlasonnementParti mi-coupé à senestre ; au premier burelé d'argent et de gueules de dix pièces à une gerbe de blé de sable brochant sur le tout, au deuxième d'or au scutum fidei de gueules, au troisième du même à une épée renversée d'or posée en barre.

FERRIERES-EN-BRAY.png

Ferrières-en-Bray - 76220 Seine-Maritime
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules). Comme la racine du mot le sous-entend, Ferrières fait référence à un lieu où l’on extrait du minerai de fer (marteaux). On ne peut évoquer l’histoire de Ferrières sans parler de la Cidrerie (pomme). Église dédiée à Saint-Martin (épée).
Blasonnement : De guelles à une épée d'or renversée accostée de deux pommes du même ; au chef d'or chargé de trois marteaux de mineur de gueules rangés en fasce et posés en barre.

FOUCARMONT.png

Foucarmont - 76340 Seine-Maritime
Explicatif : L'abbaye du XIIè siècle (crosse) fut, comme beaucoup d’abbayes cisterciennes de cette époque, un centre de fabrication de carrelage (échiqueté) et de poteries. Le village de Normandie (or et de gueules) est sous le vocable de Saint-Martin (épée).
Blasonnement : Parti ; au premier échiqueté d'or et de gueules à une crosse (abbatiale) brochant sur le tout, au second de gueules à une épée d'or.

GRUMESNIL.png

Grumesnil - 76440 Seine-Maritime
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules) sous le vocable de Saint-Pierre (clé). Étymologie ; Gru pour orge et mesnil pour domaine rural.
BlasonnementDe gueules au léopard d'or, lampassé et armé d'azur tenant dans ses membres une clé d'or posée en pal, accompagné en chef et en pointe d'une gerbe d'orge du même.

HAUCOURT.png

Haucourt - 76440 Seine-Maritime
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules) composée de deux villages (parti) : Haucourt, avec son ancien château de Haucourt autrefois situé près de l'église Saint-Léonard (fers). La seigneurie d'Haucourt appartenait au moyen-âge à la famille d'Haucourt puis, par alliance à celle des de Mailly (maillet ; Villedieu-la-Montagne, était une commanderie de l'Ordre de Malte (croix), fondée au XIIe siècle par Hugues de Haucourt. Son église est dédiée à Saint Jean-Baptiste (agneau).
BlasonnementParti ; au premier d'or aux fers de prisonniers d'argent joints en fasce, anneaux vers le bas, au second de gueules à un mouton d'argent surmonté en chef à senestre d'une croix de Malte d'argent ; à un maillet de sinople brochant sur la partition en pointe.

ISNEAUVILLE.png

Isneauville - 76260 Seine-Maritime
Explicatif : Inspiration du logo : Voir le logo
Église dédiée à Saint-Germain.
Blasonnement : Tanché ; au premier d'azur à une arbre arrché d'or, au second d'or à une gerbe de blé d'azur ; à une bande de gueules chargée d'une crosse d'or posée en bande ; au chef retrait de gueules chargé de deux léopards d'or, lampassés et armés d'azur.