Retour au menu


ESTREE-BLANCHE.png

Estrée-Blanche - 62145 Pas-de-Calais
Explicatif : Estrée est un mot de l'ancien français qui désignait une voie recouverte de pierres plates (componé). Il passait effectivement à Estrée Blanche une voie militaire romaine. Deux châteaux (parti - crénelé) existaient sur la commune dont celui de Créminil (cré = craie et minil = manoir) et celui d'Éstrée près de l'église. La découverte de la houille (sable) à la périphérie du village et l'exploitation des mines de fléchinelle depuis 1858 imposent de profonds bouleversements. Village du Nord (or et de sable).
BlasonnementParti d'or et de sable ; au chef bastillé d'argent ; au pal componné d'argent et de gueules brochant sur le tout.