Retour au menu


Ambon - 56190 Morbihan
Explicatif
: Toponymie : Ambon proviendrait du celtique Ambo signifiant entre deux rivières.
Blasonnement
: D'azur à une fasce d'argent chargée d'une moucheture d'hermine.

 

Arzal - 56190 Morbihan
Explicatif
: Commune de Bretagne de bord de mer (azur) avec moulin à vent. L'origine du nom de la commune est composé de ar en breton "sur-près de" et du latin sal qui veut dire sel. Arzal ; près du sel.
Blasonnement
: D'hermine à un moulin à vent de gueules brochant ; à une onde d'azur mouvant de la pointe.

BANGOR.png

Bangor - 56360 Morbihan
Explicatif : Le Grand Phare : Situé sur la commune de Bangor, c'est l'un des plus puissants phares des côtes françaises. Un menhir : la Pierre Sainte Anne. Village de l'ancien pays vannetais.
BlasonnementParti, mi-coupé à senestre ; au premier d'azur à un phare d'argent ajouré et ouvert du même illuminé d'or, au deuxième d'hermine une croix engrêlée de gueules, au troisième de gueules à un menhir d'argent accompagné à senestre d'une fleur de lys du même. 

BERNE.png

Berné - 56240 Morbihan
Explicatif : L’histoire de la commune est marquée par celle du château et de la forêt de Pont Calleck. La forêt de Pont Calleck est traversée par la Vallée du Scorff, rivière de première catégorie pour la pêche au saumon. Cinq chapelles, en plus de l’église paroissiale, dessinent quasiment autant de «quartiers» dans lesquels se reconnaissent les Bernéens. 
BlasonnementD'argent à un pont de gueules maçonné de sable sur une champagne d'azur où nage un saumon d'argent, à un gland d'or posé sur la clé du pont, accompagné en chef de cinq mouchetures d'hermine rangées en fasce.

BIEUZY.png

Bieuzy - 56310 Mayenne
Explicatif : Village du pays de Bretagne ; le Vannetais (parti dextre), il est sous le vocable Saint-Bieuzy (couteau).
Blasonnement : Coupé ; au premier d'hermine à une demie-croix engrêlée de gueules mouvante de la partition, au deuxième d'argent au coutel de gueules posé en pal.

LE BONO.png

Le Bono - 56400 Morbihan
Explicatif : Au pays du Morbihan, c
et ancien village de pêcheurs abrite un petit port connu pour ses bateaux appelés forbans. Puis l'ostréiculture (huître) à permit un nouvel essor.
Blasonnement : Coupé ondé ; au premier d'hermine au second d'azur à une huître d'argent posée en bande ; à un bateau d'or habillé du même naviguant sur la partition.

BRANDIVY.png

Brandivy - 56390 Morbihan
Explicatif : Ancien fief de la prestigieuse baronnie bretonne de Lanvaux (d'argent à trois fasces de gueules). Le loc'h (ondé) traverse la commune.
Blasonnement : D'argent à trois fasces de gueules, au pal ondé d'or chargé de deux mouchetures d'hermine de sable.

BRECH.png

Brech - 56400 Morbihan
Explicatif : Commune bordée par la rivière le Loc'h qui connu sur ses rives la bataille d'Aunay (1364) et le massacre des Chouans (1795). Un vieux pont romain existe.
Blasonnement : D'argent à une fasce ondé d'azur chargée d'une épée d'or posée en fasce la pointe à senestre ; accompagnée en chef d'un pont à trois arches de sable, maçonné d'argent et en pointe d'une moucheture d'hermine de sable.

CAMOEL.png

Camoël - 56130 Morbihan
Explicatif
: Issu de Kamm signifiant, en breton ancien, "tordu" et Moel (colline) que l'on retrouve toujours usité en Gaélique ou en Gallois. Kamoel, situé sur une courbe de la Vilaine, signifie « la courbe de la colline »
Blasonnement : D'azur à un pal ondé d'argent chargé d'une moucheture d'hermine de sable ; au chef voûté d'argent.

CAUDAN.png

Caudan - 56850 Morbihan
Explicatif : Etymologie : ce toponyme de 'Cau' avait un sens 'd'enclos' (filière). Par arrêt contradictoire du Parlement de Bretagne du 19 juillet 1621, les paroissiens de Caudan sont condamnés à payer à leur recteur une gerbe de blé pour le droit de Prémices ; droit dont la valeur est convenus entre le curé et les habitants, pour en faire une offrande à Dieu dans la personne de ses ministres.
Blasonnement : De sinople à une gerbe de blé d'or ; à la filière d'argent.

CROIXANVEC.png

Croixanvec - 56920 Morbihan
Explicatif : Village du pays de Pontivy (azur, argent - pont et mouchetures). Croixanvec doit son toponyme à une pâture d'été située au croisement de deux chemins (sautoir). L'église dédiée à saint Jean-Baptiste (agneau).
Blasonnement : D'azur au sautoir d'argent cantoné en chef d'un pont du même et maçonné de sable mouvant du sautoir, en flanc de deux mouchetures d'hermine de sable et en pointe à l'agneau pascal d'argent, la tête nimbée et contournée, portant une bannerette du même chargée d'une croisette d'or.

GUERN.png

Guern - 56310 Morbihan
Explicatif : Guern vient de Gwern (aulne), qui fait référence à une zone marécageuse. D'un riche passé religieux il existe sept chapelles dont la plus prestigieuse Notre-Dame de Quelven construite en 1469, ainsi que la commune du pays de Pontivy (azur et argent) regroupe sept villages (étoile à sept branches).
BlasonnementCoupé ; au premier d'azur à deux étoiles d'argent à sept branches, au second d'argent à un aulne au naturel accompagné de deux mouchetures d'hermine.

GUILLAC.png

Guillac - 56800 Morbihan
Explicatif : Village du pays de Ploermel (argent et sinople). Un obélisque a été érigé pour saluer la mémoire des combattants qui se sont affrontés lors du Combat des Trente, le 26 mars 1351. Avant la bataille tous se retrouvent au chêne de la lande de Mi-Voie, 15 bretons et 15 anglais.
BlasonnementD'argent à un chêne de sinople arraché fruité de quinze pièces d'or.

INGUINIEL.png

Inguiniel - 56240 Morbihan
Explicatif : Village du pays de Pourlet (premier) sous le vocable de Saint-Alban (épée). Il existe quatre anciennes chapelles (étoiles).
BlasonnementCoupé ondé ; au premier de pourpre à une moucheture d'argent accostée de deux demi-vols du même, au second cousu d'azur à une épée d'argent accostée de quatre étoiles du même posée l'une sur l'autre.

JARDRES.png

Jardres - 56800 Vienne
Explicatif : En 1239, Jardres est mentionné pour la première fois sous la forme Jadres. D'après un dictionnaire de toponymie viendrait de "Pays de Jardins" (sinople). Cette commune du Poitou (de gueules et d'or) était composée à l’origine de plusieurs hameaux sans véritable bourg. Chacun d’entre eux était organisé autour d’un puits. Le calcaire (pic de carrier) est devenu une source de richesse grâce aux carrières toujours en activité. L'église est dédié à Saint-Hilaire (bébé).
Blasonnement : De sinople semé de puits d'or ; à une champagne d'or chargée d'un bébé emmailloté de gueules accosté de deux pics de carrier du même, à dextre posé en bande et à senestre posé en barre.