Retour au menu


Abaucourt-Hautecourt - 55400 Meuse.
Explicatif
: Fusion de deux communes. Hautecourt terre agricole et piscicole, Abaucourt aussi terre agricole et traversée par le ruisseau de Tavannes.
Blasonnement
Ecartelé ; au premier d'argent à une gerbe de blé de sinople, au deuxième de sinople à une gerbe de blé d'or, au troisième de sinople à une fasce ondée d'or et au quatrième d'argent à un poisson d'azur posé en barre.

 

Aincreville - 55110 Meuse.
Explicatif
: Ce fief appartenait aux Comtes de Grandpré (burelé 12 pièces). Il y avait un moulin à aube (roue) et une huilerie (pot de sinople), mue par un cheval.
Blasonnement
Parti mi-coupé à dextre : au premier d'azur à une roue à aube d'or, au deuxième burelé d'or et de gueules, au troisième d'argent à un pot antique de sinople.

Ambly-sur-Meuse - 55300 Meuse
Explicatif
: Fief de l'ancien duché de Bar. Commune agricole traversée par la Meuse.
Blasonnement : Coupé d'azur et d'or à un pal ondé de l'un en l'autre chargé en pointe d'une gerbe de blé d'argent et accosté en chef de deux autres du même.

Amel-sur-l'Etang - 55230 Meuse
Explicatif : Conrad, le petit-fils de la comtesse Hildegonde, cède Amel à l’abbaye de Gorze, qui crée un prieuré pour les bénédictins en formation. Au fil des ans, le prieuré devient l’un des plus riches établissements de la région. Appartenant aux Jésuites à partir de 1591, le prieuré d’Amel se transforme en important domaine agricole et un site de repos pour les frères malades, jusqu’à leur exil en 1768.
Blasonnement :
D'azur à un prieuré à la tour gasconne couverte et girouettée d'argent, ouverte du champs, maçonnée de sable, flanquée de deux corps de logis couverts d'argent, ouverts du champs, maçonnés de sable, accompagné de trois croisettes d'or, deux en chef une en pointe.
 

Ancemont - 55320 Meuse
Explicatif
: Au Moyen Age, le village d'Ancemont dépend du duché de Bar. Selon la tradition, le village portait à cette époque le nom de Mont; ce n'est qu'au 17ème siècle qu'il aurait pris le nom d'Ancemont, après avoir été réuni au village d'Ance, situé dans la vallée et détruit par les Suédois. Les activités sont essentiellement liées au travail du bois.
Blasonnement
: D'azur à une scie de bûcheron d'argent à deux poignées d'or, posée en pal dentelée à dextre, à un mont de trois coupeaux d'or mouvant de la pointe chargé au premier coupeau d'une flamme de gueules.

AUTREVILLE-SAINT-LAURENT.png

Autréville-Saint-Lambert - 55700 Meuse
Explicatif
: C’est sur le territoire d’Autreville (au Trou des Souris, appelé aujourd’hui Soiry) que des soldats d’Herbemont (Belgique), en 1657, attaquèrent le roi Louis XIV, qui fut sauvé de justesse et qui aurait pu changer le cours de l'histoire. Il existait un passé viticole.
Blasonnement
D'argent à une bande de gueules chargé d'une souris d'or accostée en chef d'une grappe de raisin de gueules ; au chef d'azur semé de croistettes d'or.

AVILLERS-SAINTE-CROIX.png

Avillers-Sainte-Croix - 55210 Meuse
Explicatif
: Commune de l'ancien duché de Bar (au 1er). Le village essentiellement agricole est sous le vocable de la Sainte-Croix (2eme).
Blasonnement
: Coupé mi-parti en chef : au premier d'azur au semé de croisettes d'or à deux bars du même adossés, au deuxième d'or à une croix d'azur, au troisième d'argent à une gerbe de blé de sinople.

AVIOTH.png

Avioth - 55600 Meuse
Explicatif
: Une jeune fille hardie et courageuse s’était proposée pour aller traquer le Warabouc (homme-bouc) dans son repaire en forêt du Grand Verneuil. Lors d’un sabbat auquel le monstre participait, elle fit le signe de la croix et le rendit doux comme un agneau. Elle le conduisit sans peine dans la basilique où il s’embrasa. On peut voir dans l’église d’Avioth la représentation en pierre du Warabouc et de la jeune fille.
Blasonnement
: D'azur à une branche de ronces d'argent surmonté d'un bouc saillant d'or accorné et onglé d'argent.

BAALON.png

Baâlon - 55700 - Meuse
Explicatif : Baâlon, blottie au fond d’un vallon, semblait sommeiller à l’ombre de l’immense forêt de Woëvre qui fournit jadis du travail à de nombreuses générations. Il existait un passé gallo-romain très important (poterie-tuiles). Le village est sous le vocable de Saint-Blaise (cor).
Blasonnement : D'azur à un arbre au naturel arraché accosté de deux poteries d'or ; à une champagne d'argent au cor d'azur, lié, enguiché et virolé d'or. 

BAZEILLES-SUR-OTHAIN.png

Bazeilles-sur-Othain - 55600 Meuse
Explicatif : Le fil de l’eau suit le cours de l’histoire. Ainsi, le moulin du village, déjà en place en 1700, possédait trois roues à aube et assurait une forte production en farine et en huile. Le village tirait ses moyens de subsistance et ses revenus de l’agriculture. Tanneries, fabriques de gants (main) et tuilerie ont fonctionné ici jusqu’au XIXe siècle. Il a existé deux maisons fortes (aujourd'hui ce sont des fermes) des seigneurs de Laval et de Bazeilles (chef).
BlasonnementParti ; au premier d'azur à trois roues à aubes d'or posées en pal, au deuxième d'or papelonné d'azur à la main dextre brochante ; au chef de gueules à deux épis de blé d'or tigés et feuillés du même.

BEAUCLAIR.png

Beauclair - 55700 Meuse
Explicatif : C’est à Beauclair que l’on trouve traces d’une des plus anciennes forges de Meuse. Il existe un ancien moulin transformé en une scierie. Village sous le vocable de Saint-André.
BlasonnementCoupé mi-parti en chef ; au premier d'argent à une enclume de sable surmontée d'un marteau au naturel posé en bande la cogne à senestre, au deuxième d'azur à un scie de bûcheron d'argent aux poignées d'or surmonté d'une roue à aubes du même, au troisième d'or à un Tau d'azur.

BEAUFORT-EN-ARGONNE.png

Beaufort-en-Argonne - 55700 Meuse
Explicatif : Beaufort-en-Argonne est un petit village blotti à l’orée de l’immense forêt (arbres) du Dieulet. Beaufort est la plus ancienne commune libre du département puisque sa charte d’affranchissement (peuplier) date de 1188.
BlasonnementD'or à un peuplier de sinople accosté de deux arbres au naturel arrachés ; au chef d'azur semé de croisettes d'or.

BEAUSITE.png

Beausite - 55250 Meuse
Explicatif : Fusion de quatre villages. Trois églises. La rivière l'Aire traverse la commune agricole.
BlasonnementEcartelé ; au premier et quatrième d'azur à une étoile d'or, au deuxième d'or à une étoile d'azur, au troisième d'or à une fasce ondée d'azur.

BELLERAY.png

Belleray - 55100 Meuse
Explicatif : Commune bordée par la rivière la Meuse. Le site des Grottes de la Falouse s'étend sur un parcours de 6 km reliant Belleray à Dugny-sur-Meuse. Outre les fameuses grottes, qui sont en fait d'anciennes carrières souterraines abandonnées il existe un ouvrage militaire de Falouse.
BlasonnementCoupé crénelé ; au premier d'azur à une fasce ondé d'argent, au second d'or à une grotte de sable mouvante de la pointe chargée de marteaux de carrier d'argent passés en sautoir le tout surmonté d'un tube de canon de gueules posé en fasce.

BELLEVILLE-SUR-MEUSE.png

Belleville-sur-Meuse - 55430 Meuse
Explicatif : Inspiration du logo de la mairie : Voir le logo.
BlasonnementD'azur à un mont d'or surmonté d'une grappe de raisin du même pamprée et cousue de gueules, accostée de deux tubes de canons d'or posés en pal.

BETHELAINVILLE.png

Béthelainville - 55100 Meuse
Explicatif : Village lié à la famille Ogier (trèfle de sable) seigneur du bourg ayant un château encore existant. Chêne centenaire dont son tronc comporte une cavité naturelle dans laquelle a été inséré une statue de la Vierge célébrée tous les 15 août (lys).
Blasonnement : D'or à une chêne de sinople fruité d'or posé sur une champagne de sinople chargée d'une fleur de lys d'argent, accompagné en chef de deux trèfles de sable.

BETHINCOURT.png

Béthincourt - 55270 Meuse
Explicatif : Village de l'ancien duché de Bar. L'église originale étant détruite pendant la guerre 1914-18, la cloche, sauvegardée, est devenu un mémorial sur la place du village.
Blasonnement : Coupé ; au premier d'azur billeté de croisettes d'or à deux bars du même mouvant de la partition, au second d'or à une cloche de gueules.

BRAS-SUR-MEUSE.png

Bras-sur-Meuse - 55100 Meuse
Explicatif : Commune agricole (blé), bordée par la rivière la Meuse et traversée par un canal à l'ouest et collines (coupeaux) boisée à l'est (arbre). Village sous le vocable de Saint-Maurice (lance).
BlasonnementD'or à un mont de trois coupeaux de gueules ; au premier sommé d'un arbre de sinople, au deuxième et troisième d'un épis de blé, tigé et feuillé le tout du même ; le tout  mouvant d'une plaine ondée d'or ; à une lance de gueules posée en fasce.