Retour au menu


Ahuillé - 53940 Mayenne.
Explicatif
: Le fief avait pour seigneur les barons puis Comtes de Laval (de gueules et or). En 1794 : il y avait une garnison républicaine à Ahuillé, les volontaires chouans de la Jambe d'Argent, décidèrent sans leur chef, de l'attaquer, la garnison républcaine repoussa ardemment cette petite armée, leur chef Jean Treton arriva et par son habileté et pugnacité sauva ses hommes de la déroute.
Blasonnement
Tranché de gueules à une jambe armée et eperonné d'argent, et d'or à un four enflammé de gueules, ouvert d'argent, et maçonné de sable.

Alexain - 53240 Mayenne
Explicatif
: La légende dit qu'Alexain doit son nom à une statue de la Vierge, découverte dans un hêtre avec un essaim d'abeilles. L'église fut construite à cet endroit et tout naturellement appelée Notre Dame à l'essaim et par la suite Notre Dame d'Alexain d'où le nom de la commune : Alexain.
Blasonnement
D'azur semé d'abeilles d'or, l'abdomen fascé de sable et aussi d'or, à une losange du même brochant sur le tout, chargée d'un hêtre arraché au naturel, sur lequel broche une vierge orante d'argent.

Ampoigné - 53200 Mayenne
Explicatif
: Fief de la famille d'Ampoigné (fretté). Au XVIIe siècle, certains ont prétendu que le puits du château d'Ampoigné contenait une mine d'or.
Blasonnement
: Parti ; au premier d'argent fretté de gueules, au second d'or à un puit de gueules.

ANDOUILLE.png

Andouillé - 53240 Mayenne
Explicatif : Un blason existe sur un courrier de la commune.
Ajout d'un semé d'hermine.
Blason non-officiel : Voir photo
Blasonnement : D'azur à la fasce d'argent semée de mouchetures d'hermine, accompagnée en chef de deux quintefeuilles d'or et d'une fleur de lys du même en pointe.

ARGENTON-NOTRE-DAME.png

Argenton-Notre-Dame - 53290 Mayenne
Explicatif : Eglise dédiée à la Sainte-Vierge. De temps immémoriaux, les propriétaires de champ de Thubœuf (qui jouxte la Sionnière) étaient tenus de donner toute la paille nécessaire pour mettre dans les sabots des paroissiens. La commune était partagée entre trois seigneuries dont chacune possédait un château.
Blasonnement : Parti crénélé ; au premier d'argent à une moucheture d'hermine, au second d'azur à la gerbe de blé d'or renversée à dextre surmontée d'une Sainte-Vierge d'argent.

ARON.png

Aron - 53440 Mayenne
Explicatif
La commune porte le même nom que la rivière qui la traverse, l'Aron (ondé) est possède deux grands étangs (azur). Présence d'un donjon du XIème siècle, vestige d'un château. Une forge (roue dentée) et trois moulins (roue à aubes) témoins d'une acitivité économique.
Blasonnement
D'azur à un pal ondé d'argent chargé d'une tour d'or ajourée, ouverte et maçonnée de sable accostée en chef d'une roue à aubes d'or et en pointe à une roue dentée du même.

ARQUENAY.png

Arquenay - 53170 Mayenne
Explicatif
: Fief de la famille d'Arquenay du XIème jusqu'au XVIème siècle (hermine chef de gueules). Puis celui des Angennes et des Farcy (deux étoiles).
Blasonnement
: D'hermine plain ; au chef de gueules chargé de deux étoiles d'argent.

ASSE-LE-BERENGER.png

Assé-le-Bérenger - 53600 Mayenne
Explicatif
Le village est placée sous le vocable de saint Thuribe du Mans qui au cours de ses déplacements, s'arrêta un jour au village. Les habitants, lui demandèrent de les secourir car ils n'avaient plus d'eau. Saint Thuribe se mit en prière et voilà qu'une fontaine jaillit, cette fontaine avait le pouvoir de guérir les yeux des malades.
Blasonnement
D'azur à une fontaine d'or jaillissante d'argent.

ASTILLE.png

Astillé - 53230 Mayenne
Explicatif
Jean-Louis Treton, appelé Jambe d’argent, figure historique de la commune membre actif de la chouannerie en Mayenne. Sur la commune il existe deux châteaux (crénelé).
Blasonnement
: D'azur à une chausse d'argent ; à la bordure crénelée cousue de gueules.

ATHEE53.png

Athée - 53400 Mayenne
Explicatif : Il s'agit d'un toponyme d'origine gauloise : de attegia, qui désigne la "cabane", l'habitat gaulois. Au Moyen Âge puis sous l'Ancien Régime, la commune faisait partie du fief de la baronnie angevine de Craon (losangé).
Blasonnement
: D'azur à un mouton d'argent surmonté d'une fleur de lys d'or ; au chef denticulé du même.

AZE.png

Azé - 53200 Mayenne
Explicatif
: Commune bordée par la rivière la Mayenne (ondé). Les traditionnels petits pâtés d’Azé étaient en forme de demi-lune, fourrés aux pommes et aux confitures. La fête des “Petits-Pâtés” existe toujours. Un moulin à aubes, cité dès 1296, fonctionne de nos jours.
Blasonnement
: D'argent à deux croissants de gueules et d'une roue à aubes d'azur en pointe ; au chef retrait ondé d'azur.

BALLEE.png

Ballée - 53340 Mayenne
Explicatif : Ballée est arrosée par l'Erve, qui la traverse du nord au sud en la partageant en deux parties égales (parti ondé). En 1794, le bourg menacé par les chouans se fortifia et acheta deux canons. En 1799 bataille de Ballé que les Républicains retranchés à Ballé remportèrent (royalistes : argent et républicains : azur). Le village est sous le vocable de Saint-Sulpice (deux crosses)
BlasonnementParti ondée ; au premier d'argent à deux crosses cousues d'or adossées, au second d'azur à deux canons d'argent l'un sur l'autre.

BANNES53.png

Bannes - 53340 Mayenne
Explicatif : Le nom de la localité viendrait du vieux français banne qui signifie corne ou du préfixe gaulois ban qui veut dire : pointe. La commune est traversé par le ruisseau de la forêt. Le village est sous le vocable de Saint-Jean Baptiste.
Blasonnement : D'argent à un pal ondé d'azur charge de trois feuilles de chênes d'or posées en pal ; accosté en chef à senestre d'un huchet de gueules.

LA BAZOGE-MONTPINCON.png

La Bazoge-Montpinçon - 53440 Mayenne
Explicatif : En 1696, les actes officiels donnent au Duc de Mazarin, Duc de Mayenne, le titre de seigneur fondateur de « Bazoche-Montpinçon ». Un calice a été offert par le Cardinal Mazarin au début du XVI ème siècle. Pendant la révolution, les révolutionnaires fondaient l’argenterie et l’or pour en faire des pièces de monnaie. Les habitants de la Bazoge ont eu la bonne idée de cacher le calice dans le puits situé près de la mairie.
BlasonnementD'azur à un calice d'or ; au chef retrait cousu de gueules chargé de trois étoiles posées en fasce.

BAZOUGERS.png

Bazougers - 53170 Mayenne
Explicatif : Connu pour son château de Souvray construit au XIème siècle par la famille d'Anthenaise (blason vairé) et le menhir de la hune. Pendant la Révolution, les paroissiens sont opposés aux idées républicaines, et les principaux chefs de l’insurrection chouanne (symbolisé par du pourpre et un lion d'argent) se rencontrent dans le bourg, qui est pillé par les bleus le 11 avril 1795.
Blasonnement : Parti ; au premier de vair, au deuxième de pourpre au lion d'argent, au troisième d'argent à un menhir d'azur.

BEAULIEU SUR ODON.png

Beaulieu-sur-Odon - 53320 Mayenne
Explicatif : Terre essentiellement agricole avec sa fête de la moisson annuelle mais aussi Notre-Dame de la pitié dans une grotte. Réplique exacte de celle de Lourdes.
BlasonnementDe sinople à une Vierge d'argent ; à la bordure d'or.

BELGEARD.png

Belgeard - 53440 Mayenne
Explicatif : Commune de l'ancienne province du Maine. Son clocher du XIIème siècle a été rasé en 2003, clocher dont j'ai décidé comme emblème du village.
Blasonnement : D'azur à un clocher d'argent surmonté d'une fleur de lys d'or ; au franc-canton cousu de gueules au lion d'argent.

BIERNE.png

Bierné - 53290 Mayenne
Explicatif : Eglise de Saint-Pierre (clé). Château de la barre du XVème siècle (barre bretessée). La coutum des Mouillotins consiste dans la nuit du 30 avril au 1er mai d'aller de maison en maison pour récolter des oeufs et chanter une chanson traditionnelle. Le lendemain midi, ils avaient rendez-vous pour manger l'omelette.
Blasonnement : D'azur à une fasce bretessée d'argent accompagnée en chef d'une clé du même posée en fasce et en pointe d'un œuf d'argent.

BONCHAMP LES LAVAL.png

Bonchamp-les-Laval - 53960 Mayenne
Explicatif : Une église ne fut jamais achevée car d'après la tradition locale l'édifice s'écroulait au fur et à mesure de la construction. Aussi il fut décidé la construction d'une nouvelle église "placée dans un lieu plus sûr, un meilleur champ", d'où le nom de BONCHAMP. D'après l'histoire locale un mâçon faché cria un jour (au sujet de son marteau) : "je vais te lancer très haut ! et à l'endroit où tu retomberas je bâtirai une nouvelle église".
Blasonnement : D'azur au marteau d'or posé en fasce la panne à senestre en bas surmonté d'une église au clocher du même ouverte de sable ; au franc-canton cousu de gueules au lion d'argent.

BOUCHAMPS LES CRAON.png

Bouchamps-les-Craon - 53800 Mayenne
Explicatif
: Sous l’Ancien Régime, la commune faisait partie du fief de la baronnie angevine de Craon. Sa superficie est essentiellement agricole.
BlasonnementD'azur à un épis de blé tigé et feuillé d'or ; au chef losangé d'or et de gueules.

BOUERE.png

Bouère - 53290 Mayenne
Explicatif
: Bouère, était à l’origine un territoire couvert par une vaste forêt (Arbre). Au XVIème siècle la grande industrie de Bouère était le tissage (bobine). Par la suite, c’est l’industrie du marbre (masse et burin) et de la chaux (au 3 d'argent) qui allait assurer la richesse et le rayonnement du Bourg.
BlasonnementEcartelé ; au premier d'argent à un arbre
arraché au naturel, au deuxième d'or à un maillet et un burin de gueules posés en pal, au troisième d'or à une bobine de fil de gueules posée en bande, au quatrième d'argent plain.
 

BOUESSAY.png

Bouessay - 53290 Mayenne
Explicatif : Village de l'ancienne province du Maine. Eglise dédiée à Saint-Pierre. Exploitation de la chaux ancienne carrière de marbre de sablé au bord de la rivière la Vaige. Une tour, vestige d'un château.
BlasonnementParti ; au premier d'azur à une tour d'or crénelée de sept pièces du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable surmontée d'un clé d'or posée en fasce, au second d'argent à une fasce ondée d'azur ; au chef d'azur semé de fleur de lys d'or ; à la bordure cousue de gueules chargée au canton à dextre d'un lion d'argent.

LE BOURGNEUF-LA-FORET.png

Le Bourgneuf-la-Forêt - 53410 Mayenne
Explicatif : Village de l'ancienne province du Maine (lion, lys et émaux). Présence d'un château du XVè siècle dans lequel ont vécu succesivement quatre familles (quatre feuilles). L'église est dédiée à Saint-Martin (épée). 1792, Combat du Bourgneuf-la-Forêt se déroula à la suite d'une révolte paysanne lors de la Pré-Chouannerie (épée pointe en l'air).
BlasonnementParti ; au premier d'azur à quatre feuilles de chênes posées en pal, au second d'or à une épée d'azur ; au chef de gueules au lion d'argent accosté de deux fleurs de lys d'or.

BREE.png

Brée - 53150 Mayenne
Explicatif : Village de l'ancienne province du Maine. Église dédié à Saint Gervais et saint Protais jumeaux et martyrs (deux palmes). Présence de deux châteaux.
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à deux palmes d'argent posés en pal, au deuxième d'argent à deux tours d'azur crénelée du même, ajourée, ouverte et maconnée de sable posée en fasce ; au chef d'azur semé de fleur de lys ; à la bordure de gueules au franc-canton d'un lion d'argent.

CHATELAIN.png

Châtelain - 53200 Mayenne
Explicatif : Village de l'Anjou (azur) accroché à flanc de coteau au coeur d'un bocage dense (sinople). Le bourg traversé en son coeur par le cours d'eau Le Papinais (ondée). Église dédiée à Saint-Maurice (lance).
BlasonnementDe sinople à une bande ondée d'argent chargée d'une lance d'azur posée en bande.

COMMER.png

Commer - 53470 Mayenne
Explicatif : Acquisition d'un évêché puis d'une abbaye (crosse) le village quitte le patronage de l’église en 1204 pour rejoindre la féodalité (épée) avec Guillaume de COMMER et Gautier de COMMER. Avec la production de toile de Mayenne, une nouvelle corporation apparaît au village : les tisserands. Deux écluses de la Mayenne sont situées sur la commune de Commer : La Roche (ancien moulin) et Grenoux.
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une crosse (abbatiale) d'or accostée d'une épée du même, au second d'or à une fasce d'azur ondée chargé d'une roue à aubes d'or accompagnée en chef de deux fuseaux de fils de gueules et un en pointe.

COSSE-EN-CHAMPAGNE.png

Cossé-en-Champagne - 53340 Mayenne
Explicatif : Étymologie : de Coccius, un nom d'origine gauloise dérivé d'un adjectif signifiant rouge, écarlate (chef de gueules). La détermination -en-Champagne s'appliquant à un paysage plat et ouvert, propice à la culture (blé). Cossé-Brissac, famille noble originaire de Cossé-en-Champagne. Église dédiée à Notre-Dame (blé).
Blasonnement : Parti ; au premier d'argent à un épis de blé de sinople, tigé et feuillé du même, au second d'or à trois fasces de sable dentelées en partie basse ; au chef de gueules.

COUDRAY.png

Coudray - 53200 Mayenne
Explicatif : Origine du nom : De l’ancien français, coudre, coudrier. Une coudraie désigne un bois ou un bosquet planté de noisetiers. Sur la commune figure trois châteaux. Église dédiée à Saint-Julien le martyr (glaive). Au XVIIIè siècle mentionne que la vigne recouvrait encore 1/10 de la superficie de la paroisse.
Blasonnement : D'argent à une bande bretessée et contre-bretessée d'azur chargée d'un glaive d'argent garnie d'or, accompagnée au chef d'une branche de noisetier au naturel, feuillée de sinople et fruité d'or et en pointe de deux grappes de raisin de gueules.

COUESMES-VAUCE.png

Couesmes-Vaucé - 53300 Mayenne
Explicatif : Fusion de deux villages du Maine (or, azur et de gueules). Deux familles étaient liées à ces communes ; Famille Bougrain-Dubourg et Famille de Froulay (chef - foudre). Couesme est sous le vocable de Saint-Julien (faucon) et Vaucé sous le vocable de Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une clé d'or posée en pal, au second d'or au faucon d'azur ; au chef de gueules à un foudre d'or.

JUBLAINS.png

Jublains - 53160 Mayenne
Explicatif : La commune de l'ancienne province du Maine (azur, or, arent et de gueules), possède la particularité d'avoir été une cité romaine importante (colonne). Sous l'Ancien Régime la commune était divisée en deux seigneuries (parti). Église dédiée à Saint-Gervais et Saint-Protais (deux palmes).
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une colonne d'argent, au second d'or à deux palme de gueules, celle à dextre controunée.