Retour au menu


Abergement-la-Ronce - 39500 Jura.
Explicatif : Le toponyme Abergement-la-Ronce est composé du nom Abergement, issu de l'ancien français Albergement, évoquant un lieu d'accueil pour les voyageurs, auquel est adjointe la-Ronce, en référence aux broussailles épineuses qui jonchaient le terrain, avant que le village n'y soit construit.
Blasonnement
D'azur à un mont mouvant de la pointe chargé d'une branche de ronce et surmonté d'un pélerin passant d'argent.

Abergement-le-Petit - 39800 Jura.
Explicatif : La commune a le même blason que Abergement-le-Grand. Source
Blasonnement
D'or au sautoir de gueules.

Abergement-lès-Thésy - 39110 Jura.
Explicatif : Commune de Franche-Comté (azur et or) renommée pour sa fromagerie (bande d'argent et la vache pour le lait) et son comté (besant).
Blasonnement
: D'azur à la bande d'argent accompagnée en chef d'une vache colletée et clarinées d'or et d'un besant du même en pointe.

Aiglepierre - 39110 Jura.
Explicatif
: La maison de Gilley, était titulaire de la seigneurie d'Aiglepierre (de sable - bouquetin). La commune est essentiellement axée sur l'agriculture et l'élevage bovin (soc).
Blasonnement
Coupé ; au premier d'or à un soc de charrue d'azur, au second de sable à un bouquetin d'or encorné et accorné d'argent.

Alièze - 39270 Jura
Explicatif
: Fief du comté de Bourgogne (zaur et billettes) qui appartient depuis 1360 aux seigneurs de Chalon-d'Arlay (bande et étoile) avec le mariage de Marguerite de Vienne à Philippe de Chalon.
Blasonnement
D'azur billeté d'or à une bande du même chargée en chef d'une étoile d'azur.

Amange - 39700 Jura
Explicatif
: Commune qui appartient à un groupe de la vallée des anges, dont les toponymes sont formés de façon identiques : Suffixe -Ange. Entre septembre et décembre 1573, les villageois sont terrorisés par des crimes d'enfants retrouvés déchiquetés et bestialement dévorés. Les atrocités doivent cesser. Suite à cette autorisation du parlement Dolois s'ouvre la grande chasse au Loup-garou.
Blasonnement
Parti ; au premier d'or à un loup ravissant de sinople, au second d'azur à un ange d'argent les ailes abaissées.

Andelot-Morval - 39320 Jura
Explicatif
: Andelot fut le chef-lieu de la seigneurie d'Andelot, sous l'autorité de la maison de Coligny (de gueules à une aigle). Le château d'Andelot c(crénlé) est une ancienne demeure seigneuriale, construite au XIIIè siècle. Réunion de deux communes (parti) à moitié boisées (sapin) de Franche-Comté (or et azur).
Blasonnement
: D'or à un sapin d'azur arraché ; au chef bastillé de gueules à une aigle d'argent couronnée, becquée et lampassée d'azur mouvante du rait du chef.

Annoire - 39120 Jura
Explicatif
: Commune du Jura (billeté d'or au lion issant) avec une Motte castrale du Xe siècle la plus grande de la région.
Blasonnement
: Coupé, au premier d'azur semé de billettes d'or au lion couronné du même armé et lampassé de gueules issant du trait de partition, au second d'argent à un coupeau de sinople mouvant de la pointe.

ARCHELANGE.png

Archelange - 39290 Jura
Explicatif
Le nom donné au village est lié à une particularité : l'eau des fontaines disparait dans une faille rocheuse - arc: roc et ange: eau.
Blasonnement : D'azur à un mont de trois coupeaux d'or mouvant de la pointe
au bassin d'or dans lequel tombe un jet d'eau d'argent issu d'une nuée du même mouvant du canton dextre du chef, dont l'eau aussi d'argent s'écoule en pointe par une ouverture au bas du bassin pour s'écouler dans le premier coupeau.

ARDON39.png

Ardon - 39300 Jura
Explicatif
: Commune de Franche-Comté (azur et or) bordée par la rivière l'Angillon (ondé). Le bois a toujours fait partie de l'économie de la commune, scierie, papeterie, moulin.
Blasonnement : D'azur à une fasce ondée d'or chargée d'une roue à aubes d'azur, accostée en chef d'une scie de bûcheron d'argent aux poignées d'or et en pointe à un parchemin d'argent.

AROMAS.png

Aromas - 39240 Jura
Explicatif
: Fusion de quatre communes (écartelé) de Franche-Comté (or et azur). Les vestiges du château de Montdidier (tour) était possession des sires de Coligny (aigle). Une fruitière (besan d'or) existe sur la commune.
Blasonnement
Ecartelé ; au premier et quatrième d'or, au deuxième tranché ; au premier de gueules à une aigle d'argent becquée, lampassée et couronnée d'azur mouvant sur la partition, au second d'argent à une tour de gueules crénelée du même, au troisième d'azur à un besan d'or.

ARSURE-ARSURETTE.png

Arsure-Arsurette - 39250 Jura
Explicatif
: Commune de Franche-Comté (or et azur). Arsure : Nom médiéval des défrichements. Il s'agit d'un site autrefois défriché par le feu, comme l'indique son nom, issu du latin ardere (brûler), via un mot franco-provençal arsoeura (terre défrichée par le feu). Le village est sous le patronnage de Saint-Laurent (gril).
Blasonnement
Coupé ; au premier d'or semé de flammes de gueules, au second d'azur à un gril d'argent posé en pal.

LES ARSURES.png

Les Arsures - 39600 Jura
Explicatif
: La commune se partage en trois secteurs ; le vignole (raisin - tonneau), les bois (arbre) et les pâtures (sinople). Le village est sur la route des vins (bande).
Blasonnement
De sinople à une bande d'or chargée d'un tonneau de gueules posé en bande et de deux grappes de raisin du même, accostée en chef d'un arbre d'or arraché.

ARTHENAS.png

Arthenas - 39270 Jura
Explicatif
Toponymie : Du gallo-romain artinus (ours). Commune de Franche-Comté (or et azur) Il existe une ancienne voie et une fontaine romaine (devise d'azur). Domaine fromager avec fruitière (besant). Le village est sous le patronnage de Saint-Laurent (gril).
Blasonnement
D'or à la devise d'azur accompagnée en chef d'un ours rampant de sable lampassé de gueules accosté de deux gril d'azur, et en pointe de trois besants de sinople.

AUDELANGE.png

Audelange - 39700 Jura
Explicatif
: En bord du Doubs (ondée) il existait un moulin rouge (roue), ancienne forge (marteau) et minoterie. Village sous le vocale de Saint-Pierre (clef).
Blasonnement
: D'or à une roue à aube de gueules accostée de deux marteaux de sable ; à une plaine ondée d'azur chargée d'une clef d'argent posée en pal.

AUGEA.png

Augea - 39190 Jura
Explicatif
: Un château féodal était une places fortes de la ligne de défense de la Franche-Comté (or et azur) pour laquelle, son héros mythique le capitaine de Lacuzon livra une dernière bataille victorieuse contre les troupes françaises dans la plaine du côté du hameau de Bois Laurent. (Hydre de sable symbolisant guerrier courageux devant l'adversite).
Haut lieu de la Résistance, Augea est inscrit dans un registre au mémorial de l’Holocauste à Jérusalem et a reçu le diplôme du Yad Vashem en reconnaissance du comportement de ses habitants envers des réfugiés juifs pendant la guerre 1939-1945. (Les lances symbole de la grandeur d'âme).

Blasonnement
: Coupé ; au premier d'azur à trois lances d'or posées en fasces pointes à senestres, au second d'or à une hydre de sable.

AUGISEY.png

Augisey - 39270 Jura
Explicatif
: Commune de Franche-Comté (or et azur) et du Jura (denché). Terre d'élevage (vache) et de fenaison (faucille) sous la protection de Notre-Dame des champs.
Blasonnement
: Parti ; au premier d'azur semé de billettes d'or à une Saint-Vierge d'argent brochant sur le tout, au second d'argent à une faucille de sinople posée en barre ; denché de gueules à une vache d'argent, encornée, encollée et clarinée du même.

AUMONT.png

Aumont - 39800 Jura
Explicatif
: Commune de Franche-Comté (or et azur).  Elle se divise en deux quartiers appelés le Repoutot et Tiavaux (mi-parti), au milieu desquels s'élève l'église sur une motte ou petite éminence, d'où il a emprunté son nom , Al-Mont, c'est-à-dire le Mont. La vigne est cultvée, l'agriculture importante, il existe une fabrique de tuile et de nombreuses carrières et sablières (marteaux de sable).
Blasonnement
: Coupé mi-parti ; au premier d'azur à un mont d'or sommé d'une église du même, accompagnée de deux charrues de labour d'or, au deuxième d'azur à cinq tuiles d'or rangées 3, 2, 1, au troisième d'or à deux marteaux de sable passé de sable.

AUMUR.png

Aumur - 39410 Jura
Explicatif
: Aumur est bordée par le Bief. Village de culture céréalière, aux fermes fleuries par chaque habitant. Aumur est cité dans le poème d'Aragon, Le conscrit des cent villages, écrit comme acte de Résistance intellectuelle de manière clandestine au printemps 1943.
Blasonnement
D'azur à un épis de blé d'or, feuilleté et tigé du même accompagnée de deux fleurs d'or à cinq pétales, boutonnées d'azur ; au chef ondé d'or chargé d'une plume de gueules posée en fasce.

AUTHUME.png

Authume - 39100 Jura
Explicatif
: Ce village de Franche-Comté 'or et azur) avait un patrimoine viticole (raisin) dont on peut encore admirer des maisons vigneronnes avec de superbes caves voûtées. Vestige d'un ancien château bâti sur ue ancienne forteressee dont il ne reste d'une tour.
Blasonnement
D'azur à une tour d'or crénelée de sept pièces du même ; au chef nuagé d'or chargé de deux grappes de raisin de gueules.

Auxanges - 39700 Jura
Explicatif : Commune de Franche-Comté (d'azur aux billettes d'or) et traversée par la rivière l'Arne (ondé).
Blasonnement : D'azur aux billetes d'or à une ondée d'argent brochant sur le tout.

AVIGNON-LES-SAINT-CLAUDE.png

Avignon-lès-Saint-Claude - 39200 Jura
Explicatif
: Commune de Franche-Comté entourée d'une forêt. Il y avait une usine de taille de pierre pour la joaillerie et l'industrie.
Blasonnement
: D'argent à trois diamants taillés d'argent ; à la bordure d'or chargée de huit sapins de sinople arrachés.

BALAISEAUX.png

Balaiseaux - 39120 Jura
Explicatif : Le village est fondé en 1570 par Aimé de Balay, baron de Longwy. Il le baptise de la réunion de son nom et de celui de son épouse, Anne de Saulx-Tavannes.
Blasonnement : Parti de sable et d'azur à deux lions affrontés d'or lampassé et armé de gueules.

BALANOD.png

Balanod - 39160 Jura
Explicatif : Dans un passé proche, l’industrie de la laine (forces - mouton) dont on peut encore voir sur l’ancien site la roue à aube et l’activité marbrière (rocher) ont marqué la vie du village.
BlasonnementD'azur à une roue à aube d'or, à un rocher du même brochant sur le tout et mouvant de la pointe, le tout surmonté d'un mouton d'or accosté de deux forces du même.

LA BALME DEPY.png

La Balme-d'Épy - 39320 Jura
Explicatif : Fief du marquisat d'Andelot appartenant à la puissante famille de Coligny (de gueules à une aigle d'argent). Les druides (gui) ont laissé des traces si profondes dans le val d’Épy. Commune connue pour sa grotte.
BlasonnementDe gueules à un mont d'or chargé d'une grotte de sable le tout mouvant de la pointe, le tout surmonté d'une aigle d'argent, becquée, lampassée, membrée et couronnée d'azur, accostée de deux branches de gui d'or.

BANS.png

Bans - 39380 Jura
Explicatif : Commune de Franche-Comté baignée au nord par la rivière la Cuisance et au sud bordée d'une forêt. Un ancien moulin devenu une platrière puis une scierie.
Blasonnement : Coupé ; au premier d'azur billeté d'argent, au second de sinople, à une fasce ondée d'or brochant sur la partition accompagnée en chef d'une roue à aube d'or mouvante de l'ondée, surmontée d'une scie de bûcheron d'or posée en fasce et en pointe d'une feuille de chêne d'or posée en pal accostée de deux autre feuilles du même l'une posée en bande l'autre en barre.

BARESIA-SUR-LAIN.png

Barésia-sur-l'Ain - 39130 Jura
Explicatif : Commune bordé par le lac de Vouglans. Village sous le vocable de Saint-Martin par sa chapelle et son église.
BlasonnementCoupé ondé ; au premier d'azur à un poisson d'or posé en bande surmonté d'un voilier habillé et pavilloné, le tout d'argent, au second d'or à une épée de gueules posée en pal.

BARRETAINE.png

Barretaine - 39800 Jura
Explicatif : Traditionnellement l'agriculture est tournée vers l'élevage de vaches dont le lait est destiné à la fabrication du comté. Le village de Barretaine se situe sur le rebord du premier plateau jurassien à 585 m d'altitude. Outre son centre, le village possède deux hameaux : Champvaux et Le Ressart.
BlasonnementCoupé ; au premier d'azur billeté d'argent à une vache d'argent, accornée, encollée et clarinée du même, au second d'or à une vache d'azur, accornée, colletée et clarinée du même.

BAVERANS.png

Baverans - 39100 Jura
Explicatif : Commune de Franche-comté (billeté d'or), bordée par le Doubs (ondé). Il existe un moulin à aubes classé.
BlasonnementCoupé, au premier d'azur billeté d'or, au second d'argent à une roue à aube d'azur ; une fasce ondée d'or brochant sur la partition.

BELMONT39.png

Belmont - 39380 Jura
Explicatif : La commune est traversée par la rivière la loue et couverte de moitié par la forêt de chaux. Village sous le vocable de Saint-Etienne (pierres).
BlasonnementD'azur à une fasce ondée d'or accompagnée en chef de trois arbres du même arrachés posés en fasce et de trois pierres d'or en pointe.

BERSAILLIN.png

Bersaillin - 39800 Jura
Explicatif : Commune de Franche-Comté (D'azur semé de billettes d'or) et seigneurie de la famille de Froissard (cerf d'or).
Blasonnement : D'azur billetés d'or à un cerf passant d'or.

BESAIN.png

Besain - 39800 Jura
Explicatif : Au nord boisé présence d'une série de grouffre et grottes, au sud au terrain humide. Une carrière. Eglise dédiée à Saint-Jean Baptiste.
Blasonnement : Coupé ondé ; au premier d'or à une grotte de sable mouvante de la partition surmonté de deux marteaux de carriers du même passés en sautoir et accostée de deux feuilles de chêne de sinople posées en pal, au second d'azur à une fasce ondée d'or au mouton d'argent brochant.

BILLECUL.png

Billecul - 39250 Jura
Explicatif : L'explication de la toponymie particulière de Billecul proviendrait qu'à une époque, là où se trouve actuellement le mur de la mairie, il y avait une mare aux canards colverts qui plongeaient la tête en billant du cul, comme disaient les gens. Le nom leur est resté.
Blasonnement : D'azur sémé de billettes d'or à un troglodyte mignon du même.

BLOIS-SUR-SEILLE.png

Blois-sur-Seille - 39210 Jura
Explicatif : Blois vient de Blez qui signifie Loups dans la langue celte. Eglise dédiée à Saint-Gilles (biche blessée d'une flèche).
BlasonnementParti : au premier d'azur à trois loups d'argent l'un sur l'autre et au second d'or à la biche couchée d'azur, les pattes avant repliées, la tête contournée et blessée d'une flèche du même posée en barre.

BONLIEU.png

Bonlieu - 39130 Jura
Explicatif : Légende : Passant un soir par les mêmes lieux, un haut baron fut tout à coup assailli et pris à la gorge par une troupe de chats noirs qui tenaient le sabbat sur un arbre de la forêt, et succomba sous le nombre, victime de la sorcellerie. Eglise dédiée à Saint-Jean Baptiste (agneau). La Chartreuse de Bonlieu est une institution monastique de l'ordre de Saint Bruno (étoile) fondée au XIIe siècle dans le vallon du lac de Bonlieu (azur).
BlasonnementEcartlé ; au premier d'or à deux chats assis de sable, au deuxième et troisième d'azur à une étoile d'or et au quatrième d'or à un agneau de sable.

BONNAUD.png

Bonnaud - 39190 Jura
Explicatif : Commune de Franche-Comté (or et azur). Le ruisseau du roi traverse la commune d'ou l'ondé et la couronne pour la réalisation de ce blason.
Blasonnement : D'azur à la fasce ondé d'or accompagnée en chef d'une couronne d'or.

BONNEFONTAINE.png

Bonnefontaine - 39800 Jura
Explicatif : Jusqu'en 1897, le village s'appelait Les Faisses (origine latine du terme : fascia, signifiant "bande" bande de terre. À cette date, ce nom réputé infamant a été remplacé par celui de Bonnefontaine en référence aux trois fontaines de pierre du village.
BlasonnementD'azur à une bande d'argent accompagnée de trois fontaines d'or jaillissante d'argent une en chef et deux en pointe.

BRACON.png

Bracon - 39110 Jura
Explicatif : Village comtois (or et d'azur). Mention du château de Bracon (bastillé) au VIème : ruiné par les Sarrazins au VIIIème puis reconstruit. Ruiné par les guerres, Vauban fit raser les vieux murs et construire un fort dit Lunette de Bracon qui tombe en ruine depuis la Révolution. Tilleul de la Grange Sauvaget (XVe siècle).
BlasonnementD'or à un tilleul de sinople ; au chef bastillé d'azur.

BRANS.png

Brans - 39290 Jura
Explicatif : La commune est à moitié boisée et agricole. Il existe une fromagerie ancienne beurrerie du XVIIIè siècle. Le village est sous le vocable de Saint-Pierre.
BlasonnementÉcartelé ; au pemier d'azur à un arbre d'or arraché, au deuxième d'or à une vache d'azur, accornée d'or, colletée et clarinée d'argent, au troisième d'or à une clé d'azur posée en pal et au quatrième d'azur à une gerbe de blé d'or.

BRERY.png

Bréry - 39230 Jura
Explicatif : Commune de Franche-Comté 'azur et or) sur laquelle un batistère puis un prieuré (calcie) fut crée, le prieuseétait aussi le seigneur jusqu'à la Révolution. De la vigne est cultivée.
BlasonnementParti, au premier d'or à un calice d'azur, au second d'azur à un cep de vigne arraché d'or, pampré, fruité, soutenu du même.

BREVANS.png

Brevans - 39100 Jura
Explicatif : Les bateaux de plaisance ont remplacé les péniches sur le Canal du Rhône au Rhin (Freycine) et les bords du Doubs permettent de pêcher.
Blasonnement : D'or à une fasce d'azur chargée d'une péniche d'or, accompagnée en pointe d'un poisson d'azur.

BUVILLY.png

Buvilly - 39800 Jura
Explicatif : Pendant la domination romaine, le village était traversé par la grande voie d'Agrippa, se dirigeant de Lyon au Rhin par Besançon. On trouve en divers endroits de son territoire des ruines de bâtiments antiques, des terrains parsemés de tuiles romaines et des médailles consulaires. Terre viticole. Village sous le vocable de Saint-Symphorien.
BlasonnementParti ; au premier d'azur à une colonne d'or surmonté de deux grappes du même, au second d'or à une palme de sinople posée en pal.

CHATENOIS.png

Châtenois - 39700 Jura
Explicatif : Église dédiée à Saint-Vincent (raisin). Croix pattées.  Le village appartenait en fief à la famille de Broissia (cerf).
BlasonnementD'azur au cerf d'or accompagné en chef de deux croix pattées du même et en pointe d'une grappe de raisin aussi d'or.

CHILLY-LE-VIGNOBLE.png

Chilly-le-vignoble - 39570 Jura
Blason non-officiel : Voir photo
Explicatif : Inspiration du blason non-officiel du site.
Blasonnement : Coupé de sinople et d'or à une fasce ondée d'azur brochant sur la partition.

COLONNE.png

Colonne - 39800 Jura
Explicatif : Passé gallo-romaine avec le trésor composé de deux cruches contenant chacune 1800 pièces. Abbaye bénédictine Sainte-Marie de Saint-Jean-le-Grand d'Autun fondée au VIe siècle, selon les vœux de la reine Brunehaut. Église Saint-Jean-le-Grand d'Autun. Deux anciens moulins. Maison forte dit le château datant du XIIème siècle.
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une crosse (abbatiale) d'or surmontée d'une fleur de lys du même, au second d'or à une roue à aubes de gueules surmontée de deux poteries du même.

CRISSEY.png

Crissey - 39100 Jura
Explicatif : Pont de trois arches emjambant la Raie des Moutelles. Église dédiée à Saint-Laurent (grill).
Blasonnement : Coupé ondé ; au premier d'or à un pont de trois arches de gueules et maçonné de sablemouvant de la partition, au second d'azur à un gril d'argent.

CROTENAY.png

Crotenay - 39300 Jura
Explicatif : Le village du Jura (or et d'azur) est dans le creux d'une vallée (coupé courbé) arrosé par la rivière l'Ain. Une colline (mont) du nom de Montsogeon existait un ancien château-fort (tour) démentelé par Louis XIV. Exploitation d'une carrière ainsi qu'une sablière (sable). Église dédiée à Saint-Pierre (clés).
Blasonnement : Coupé courbé ; au premier d'or à deux clés passées e sautoir liées d'une chaîne du même accostées à senestres de deux marteaux de carrier passés en sautoir le tout de sable, au second d'azur à un mont de trois coupeaux d'or sommé d'une tour crénelée du même.

FONCINE-LE-BAS.png

Foncine-le-Bas - 39520 Jura
Explicatif : Grâce à ses nombreuses chutes d'eaux et ses rivières (pal ondé) le village put développer une importante industrie : moulins, scieries, métiers à tisser, fabriques de meubles de seaux, de cuiviers. Église dédiée à Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : D'or au pal ondé d'azur chargé d'une roue dentée d'or posée en cœur, accompagnée de deux roues à aubes du même une en chef et une en pointe ; accompagné de deux clés de gueules posées en pal.

FRONTENAY.png

Frontenay - 39210 Jura
Explicatif : Frontenay était au moyen âge un bourg important avec un château fort qui protégeait la route du sel (bretessé - argent). Trois quartiers s'enroulent autour du château et de l'Eglise Sainte Madeleine (couronne d'épine) : Le Quartier de Vau : situé dans le val, un ruisseau (ondé) alimentait un moulin, une forge et un haut fourneau. Le Quartier du Viseney : milieu du village, tire son nom de Visemal, seigneur de Frontenay (croissant). Le Quartier de la Ville : situé au nord, il était habité par des bourgeois, des officiers de justice et des marchands (balance - or).
Blasonnement : Parti ; au premier d'or à une fasce de gueules chargée d'un croissant d'argent ; accompagnée en chef d'une fasce ondée d'azur et en pointe d'une balance du même, au second d'azur à une fasce bretessé d'argent chargée d'une couronne d'épines d'azur.