Retour au menu


Abilly - 37001 Indre-et-Loire.
Explicatif
: La commune était sous l'autorité des Barons de La HAYE (blason d'or à la croix en sautoir d'azur) et les 5 étoiles représentent les 5 logis ou manoirs construits par les différents seigneurs d'Abilly.
Blasonnement
: D'or au sautoir d'azur cantonné de quatre étoiles du même et chargé en coeur d'une étoile du champ.

Ambillou - 37340 Indre-et-Loire
Explicatif
: Terre de forêts (glands) et d'eau (azur). Le cheval y est très présent ; équitation et chasse à courre (cor).
Blasonnement
D'or à un cheval élancé de gueules ; au chef d'azur chargé d'un cor de chasse d'argent accompagné de deux glands d'or.

Anché - 37500 Indre et Loire
Explicatif
: Commune de Touraine (Bordure componée), l'ondé pour la rivière de la Vienne et la roue à aube par la présence de quatre moulins hydrauliques.
Blasonnement
: De sinople à une fasce ondée d'argent accompagnée d'une roue à aube d'or en pointe ; à la bordure componée de gueules et d'argent.

Antogny-leTillac - 37800 Indre et Loire
Explicatif
: Commune bordée par la Vienne (ondé). Le village tiendrait la seconde partie de son nom "tillac" du latin tilia signifiant tilleul.
Blasonnement
: D’or à un tilleul de sinople surmonté en chef
d’une fasce ondée d’azur.

ASSAY.png

Assay - 37120 Indre-et-Loire
Explicatif
Commune, entourée d'un massif forestier formant une réserve de chasse, elle-même serpentée de plusieurs ruisseaux et rivières.
Blasonnement
D'argent à une fasce ondée d'azur accompagnée en pointe un un cerf de sinople ; à la bordure de gueules chargée de huit arbre d'argent arrachés posés en orle.

Athée-sur-Cher - 37270 Indre et Loire
Blason non-officiel : Voir photo
Explicatif
: Inspiration de blason non-officiel pour en créer un autre plus crédible sur la plan héraldique.
Blasonnement
: D'argent à deux fasces ondées d'azur surmontées d'une église au clocher de gueules ouverte de sable, accostée en chef de deux gerbes de blé de sinople.

Avoine - 37420 Indre et Loire
Explicatif
: Commune agricole et présence d'une centrale nucléaire (éclair) qui fit prospérer la commune.
Blasonnement
: Coupé ondé, au premier d'argent à un éclair de gueules et au second d'azur à la fasce ondée d'argent.

AVRILLE-LES-PONCEAUX.png

Avrillé-les-Ponceaux - 37340 Indre-et-Loire
Explicatif
: Fusion de deux villages dès 1817 ; Avrillé et Saint-Symphorien. Commune couverte de bois (filière) avec le parc régional naturel et d'eaux (ondé). Porcellus, dérivé de porculus, diminutif bas latin de porcus = porc, aboutit régulièrement à pourceau par diphtongue de la voyelle o et vocalisation du l en eau, transcrit ponceau par sigmatisme.
Une stèle du camp de transit la Morellerie est présente elle évoque aussi la liberté (peuplier de sinople).

Blasonnement
: D'argent à une fasce ondé d'azur, accompagnée en chef d'un porc de gueules et en pointe d'un peuplier de sinople arraché ; à la filière de sinople.

BARROU.png

Barrou - 37350 Indre-et-Loire
Explicatif : Commune bordée par La Creuse (ondé) et était un fief de la famille Le François de Courtis. (d'azur à la tour à trois hermines).
Blasonnement : D'azur à une tour d'argent crénelée de sept pièces, chargée de trois hermines, surmontée d'une fasce ondée d'argent.

BEAUMONT EN VERON.png

Beaumont-en-Veron - 37420 Indre-et-Loire
Explicatif : Commune de Tourraine (en chef). Pays de vignoble et bordé par la rivière de la Vienne.
BlasonnementParti, d'or à une grappe de raisin d'azur, d'argent à une fasce ondé d'azur ; au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or ; à la bordure componée d'argent et de gueules.

BEAUMONT LA RONCE.png

Beaumont-la-Ronce - 37360 Indre-et-Loire
Explicatif : (Légende) Au Veme siècle un ermitage aurait été construit sur une colline débarrassée de ses ronces. La famille Bonninière de Beaumont avait la titre de marquis de Beaumont.
Blasonnement : Parti, au premier de sinople à une branche de ronce contournée à senestre, au second d'argent à une fleur de lys de gueules.

BENAIS.png

Benais - 37140 Indre-et-Loire
Explicatif : Benais est une commune traditionnellement viticole (cep). Imposant château du XIIIè siècle flanquée de deux tours. Le fief était lié à la famille de Laval. Eglise dédiée à Saint-Germain et présence d'un prieuré (crosse).
BlasonnementD'azur à un château d'argent flanqué de deux tours crénelées et couvertes le tout du même, ouvert, ajouré et maçonné de sable surmonté d'un cep de vigne d'argent fruité d'or et soutenu de sable ; au chef de gueules au léopard d'or armé et lampassé d'azur tenant à la main dextre une crosse (abbatiale) d'or.

BERTHENAY.png

Berthenay - 37510 Indre-et-Loire
Explicatif : Berhenay est attesté dans plusieurs actes fonciers comme appartenant à l'abbaye Saint Martin de Tours. Le village est construit entre les levées de la Loire et du Cher.
Blasonnement : D'azur à une crosse (abbatiale) d'or accostée de deux pals ondés d'argent.

 

 

BOURNAN.png

Bournan - 37240 Indre-et-Loire
Explicatif : Commune de Touraine qui possède un château du XIIIème siècle qui selon la tradition, communiquait par signaux (deux flammes) à feu avec Loches ou la tour de Galles.
Blasonnement : D'azur à un château d'argent flanqué de deux tours couvertes, surmontées d'une flamme d'or, le tout crénelé, maçonné, ouvert et ajouré du même ; à la bordure camponnée de gueules et d'argent.

BOUSSAY.png

Boussay - 37290 Indre-et-Loire
Explicatif : Un château appartient à la même famille ; celle de Menou de Boussay de gueules à lande d'or) depuis le XIème siècle. Un théâtre romain dans les bois témoignent d’une époque romaine raffinée.
Blasonnement : D'azur à une colonne d'or accostée de deux feuilles de chène de même l'une posée en bande l'autre en barre ; au chef de gueules à la bande d'or. 

BRAYE SOUS FAYE.png

Braye-sous-Faye - 37120 Indre-et-Loire
Explicatif : Terre des Richelieu du Plessis sur laquelle existe un château.
BlasonnementD'argent au trois chevrons de gueules ; au chef crénélé d'azur.

BRECHES.png

Brèches - 37330 Indre-et-loire
Explicatif : La commune de Brèches à un vestige de l'ancienne voie romaine : la pierre Saint-Martin (ancienne borne milliaire) qui marquait la voie romaine Tours - Le Mans.  Au Ve siècle, saint Brice, évêque de Tours, fonda l'église Saint-Martin.
BlasonnementD'argent à une borne d'azur mouvant de la pointe chargée d'une épée du champs renversée ; au chef d'azur semé de fleur de lys d'or ; à la bordure componnés de gueules et d'argent.

BREHEMONT.png

Bréhémont - 37130 Indre-et-Loire
Explicatif : L'eau est toujours présente à Bréhémont bordée par la Loire et une autre rivière ; le vieux her, ce qui permit l'activité de pêche et surtout la culture du chanvre.
BlasonnementParti mi-coupé à senestre, au premier de sinople à une branche de chanvre d'or, au second d'azur à une barque contournée d'or habillée d'argent, au troisième d'argent à un poisson d'azur posé en barre.

BRIDORE.png

Bridoré - 37600 Indre-et-Loire
Explicatif : Bridoré possède deux monuments datant du XVe siècle, la forteresse et l'église Saint-Roch. La forteresse construite sur le site dit Breuil-Doré est à l'origine du petit village. Cinq retenues d'eau sur le même cours d'eau offrent un lieu de plaisance et de pêche.
BlasonnementCoupé crénelé ; au premier d'argent au chien braque assis de gueules, au second d'azur à un poisson d'or.

CERELLES.png

Cerelles - 37390 Indre-et-Loire
Explicatif : Depuis des siècles, l'artisanat textile est pratiqué dans les villages, associé à la culture du chanvre et l'élevage des moutons. Chaque famille a son rouet. Les paysannes filent pour leur usage domestique tandis que les propriétaires reçoivent de leurs métayers laine et chanvre et font filer draps, serviettes et nappes par des artisans. Sur la commune il y a la présence de trois châteaux.
Blasonnement
: D'argent à une fasce crénelée d'azur, accompagnée en chef d'une navette de gueules posée en fasce et en pointe d'un mouton du même.

CHAMBON37.png

Chambon - 37290 Indre-et-Loire
Explicatif : Commune de Tourraine bordée par la rivière la Creuse. Le mot Chambon est issu du gaulois Cambo courbe désignant la rive arrondie d'un cours d'eau ou d'un lac, en l'occurrence ici la Creuse (ondée). Quatre châteaux et une ferme fortifiée (tour crénelée de cinq pièces). Une tuilerie (papelonné). Église Saint-Paul (épée).
BlasonnementParti ; au premier d'azur papeloné d'or, au second d'or à une tour d'azur crénelée de cinq pièces du même ajourée, ouverte, maçonnée de sable ; au chef ondée de gueules à une épée d'argent posée en fasce la pointe à dextre.

CHANCEAUX-SUR-CHOISILLE.png

Chanceaux-sur-Choisille - 37390 Indre-et-Loire
Explicatif : Cancelli ayant le sens de barreaux, treillis, balustrades, peut désigner soit un obstacle anciennement disposé pour protéger la villa, soit un cancel ou chancel ou chanceau, balustrade (fretté). Le Prieuré de Chanceaux a été fondé au cours du XIe siècle. Église dédiée à Saint-Martin (épée).
BlasonnementD'argent fretté de gueules chargé en abyme d'un écu d'azur à une épée d'or renversée surmonté d'un prieuré à la tour gasconne couverte et girouettée d'or, ouverte du même, maçonnée de sable, flanquée de deux corps de logis couverts d'or, ouverts chacun du même, maçonnés aussi de sable.

CHANNAY-SUR-LATHAN.png

Channay-sur-Lathan - 37330 Indre-et-Loire
Explicatif : Avant la Révolution française, la paroisse faisait partie de la sénéchaussée angevine de Baugé et du fief de Château-la-Vallière (coupé de gueules et d'or). Église dédiée à Saint-Quentin (clou). Présence de trois manoirs (lambel). Un chêne de 500 ans.
BlasonnementCoupé ; au premier de gueules à une feuille de chêne d'or posée en pal surmonté d'un lambel d'argent à trois pendants du même, au second d'or à trous clous de gueules.

CHARGE.png

Chargé - 37530 Indre-et-Loire
Explicatif : Village viticole bordé par le fleuve la Loire. Une ancienne tuilerie et son four. Église dédiée à Saint-Marc. La grange aux Dîmes, reconstruite.
BlasonnementÉcartelé ; au premier d'azur au lion ailé d'or, au deuxième d'or à une gerbe de blé d'azur, au troisième d'or à une grappe de raisin d'azur pamprée, au quatrième de gueules papelonné d'argent.

CHARNIZAY.png

Charnizay - 37290 Indre-et-Loire
Explicatif :
Située au cœur du bourg, un ancien logis seigneurial servit très longtemps de ferme (gerbe de blé). Il appartenait à la famille de Menou (parti - premier) qui l'occupa jusqu'en 1802. Tuilerie du XIXème siècle (papelonné). Église dédiée à Saint-Martin (épée).
BlasonnementParti mi-coupé à senestre ; au premier de gueules à une bande d'or chargée d'une gerbe de blé de sinople, au deuxième d'or à une épée de gueules renversée, au troisième d'azur papelonné d'argent.

CHEMILLE-SUR-INDROIS.png

Chemille-sur-Indrois - 37460 Indre-et-Loire
Explicatif : Église dédiée à Saint-Vincent (serpette). A proximité de la forêt de Loches (feuilles), la Chartreuse de Liger fondée par le roi d'Angleterre. Ancien moulin à farine (argent), était la propriété de la Chartreuse du Liget jusqu'en 1791. La commune est bordée par la rivière l'Indre et possède plusieurs puis (ondée).
BlasonnementCoupé ; au premier de gueules au lion léopardé d'or armé et lampassé d'azur tenant une serpette d'argent garnie d'or, au second d'argent à une fasce ondée d'azur chargée d'une roue à aubes d'or ; accompagnée en chef de deux feuilles de chênes de sinople et une en pointe le tout posées en fasce.

CHOUZE-SUR-LOIRE.png

Chouze-sur-Loire - 37140 Indre-et-Loire
Explicatif : Le fleuve la Loire à permit à la batellerie et à la meunerie (moulins à vent) de jouer un rôle très important dans le développement de la commune. Église dédiée à Saint-Pierre. Château du XIVè siècle. L'ancien prieuré du plessis-aux-moines appartenait à l'abbaye de Bourgueil. Il fut fondé au XIe siècle (crosse abbatiale).
Blasonnement : Parti mi-parti crénelé à senestre ; au premier de gueules à une crosse (abbatiale) d'or senestrée d'une clé du même posée en pal, au deuxième coupé ondée d'azur et d'argent chargé d'un bateau de batelier de l'un et de l'autre celui au second controuné, au troisième d'argent au moulin à vent d'azur.

CINAIS.png

Cinais - 37500 Indre-et-Loire
Explicatif : La légende veut que Saint-Martin depuis les hauteur du camp romain et après construit l'église à Cinais ait lancé son têtu de maçon qui tomba à Candes un autre village. L'élevage des oies est mentionné dans Rabelais ; les oies de Pontilles. Présence de quelques caves troglodytiques.
Blasonnement : Parti ; au premier d'argent à une épée de gueules posée en pal adextrée d'un têtu de maçon du même posé en pal, au second d'azur à une oie d'argent bacquée et membrée de gueules ; à une grotte de sable mouvant de la pointe.

CIRAN.png

Ciran - 37240 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de l'ancienne province de la Touraine baigné par le ruisseau l'Estrigueuil (ondée). Église dédiée à Saint-Symphorien (palme). Présence de deux châteaux (XVè et XIXè siècle) et d'un moulins.
Blasonnement : D'azur à une bande ondée d'argent chargé d'une roue à aubes d'azur, accompagnée en chef d'une tour d'or, crénelée de sept pièces du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable et en pointe d'une palme d'or posée en barre ; au chef retrait d'argent à trois pals de gueules.

CLERE-LES-PINS.png

Cléré-les-pins - 37340 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de Touraine. Le nom de la commune est issu du Gaulois clar (surface dégagée). Château du Champchevrier, ancienne forteresse du XIè siècle. La chasse à courre est une des plus anciennes d'Europe.

Blasonnement : D'argent au pin d'azur ; au chef bastillé de gueules chargé d'un cor de chasse d'or.

COUESMES.png

Couesmes - 37330 Indre-et-Loire
Explicatif : Couesmes est bordée en nord par le ruisseau l'Ardillière (ondé) sur lequel sont présents trois moulins et au sud par une forêt (arbre). Église dédiée à Notre-Dame (étoile). Le village était un fief relevant de Château-la-Vallière (composante - fasce).
Blasonnement : D'azur à une fasce ondée en chef et mi-parti de gueules et d'or à une étoile brochant sur la partition, d'argent sur de gueules et de sable sur or, accompagnée en chef de trois roues à aubes d'or rangées en fasces, et en pointe d'un arbre d'or.

COURCELLES-DE-TOURAINE.png

Courcelles-de-Touraine - 37330 Indre-et-Loire
Explicatif : Le village était un fief relevant de Château-la-Vallière (composante du blason). Église dédiée à Saint-Barthélemy (coutel).
Blasonnement : Coupé d'or et de gueules au coutel bochant sur la partition d'argent sur de gueules et de sable sur or.

COURCOUE.png

Courcoué - 37120 Indre-et-Loire
Explicatif : Le village d'Anjou comportait dix maisons (dix tours) nobles et était dominé par une maison forte "La Mabilière" sise sur un pormontoire. Église dédiée à Saint-Denis (crosse d'évêque). Légende : Des fées avaient du goût pour l'architecture et grâce à leur outil de prédilection, le marteau d'or, elles pouvaient édifier des monuments en un temps record.
Blasonnement : D'azur à un marteau d'or accosté de deux crosses du même celle à dextre d'évêque ; à la bordure de gueules chargée de dix tours d'or crénelée du même.

DOLUS-LE-SEC.png

Dolus-le-Sec - 37310 Indre-et-Loire
Explicatif : Le village est de Touraine (bordure componée) sous le vocable de Saint-Venant (épée). Il est composé de 91 lieux-dits (billeté). Dolus « de Dolucio » Il ne reste rien du passage des Templiers ou des Hospitaliers, seul le nom d'un lieu-dit «Le Temple» (croix).
Blasonnement : Parti mi-parti à senestre ; au premier d'azur billeté d'or, au deuxème d'argent à une croix pattée de gueules, au troisième d'azur à une épée d'or posée en barre ; à la bordure componée de gueules et d'argent.

EPEIGNE-LES-BOIS.png

Épeigné-les-bois - 37150 Indre-et-Loire
Explicatif : Le village est sour le vocable de Saint-Aignan. Sous l’église, le rocher est creusé d’un souterrain converti en chapelle dédiée à Saint Aignan, avec une source. Trois moulins existaient sur les bords du ruisseau de Chézelles.
BlasonnementD'or à la pointe ondée d'azur posée en bande accompagnée en chef de trois roues à aubes de gueules rangées en orle ; au franc-canton d'azur chargée d'une église d'argent.

FAYE-LA-VINEUSE.png

Faye-la-vineuse - 37120 Indre-et-Loire
Explicatif : Au XIe siècle, Foulques Nerra fit construire un château fort et fortifia le bourg. Les remparts étaient percés de quatre portes monumentales, chacune disposant d'un pont-levis. Son nom viendrait du latin Fagus (hêtre). Le fait que la commune soit construite sur une colline a été déterminant dans le rôle de la défense. Le principal monument de la commune de Faye est la collégiale Saint-Georges, bâtiment religieux très important à l'époque médiévale.
Blasonnement
D'azur à un mont d'argent chargé ; à un Saint-Georges monté sur un cheval, harnaché et terrassant un dragon, le tout d'azur ; sommé d'un hêtre d'or ; à une bordure componné de gueules et d'argent.

GIZEUX.png

Gizeux - 37340 Indre-et-Loire
Explicatif : Le village fut autrefois situé dans l'ancienne province d'Anjou (lys d'or) et plus particulièrement du pays de Bourgueil qui avait un grenier à sel (argent). La seigneurie de Gizeux est son château (crénelé) ont appartenu à la famille du poète Joachim du Bellay de 1315 à 1660 (lys d'azur). Le château devint ensuite propriété de la famille de Contades (aigle). Église et chapelle dédiée à Notre-Dame (étoile).
Blasonnement : Écartelé ; au premier d'azur à trois fleus de lys d'or, au deuxième d'argent à une aigle d'azur, becquée et membrée de gueules, accostée de trois fleurs de lys d'azur posées en pal, au troisième d'argent plain, au quatrième d'azur à une étoile d'or.

LE LOURROUX.png

Le Louroux - 37240 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de Tourraine. L'église est dédiée à Saint Sulpice. Il existe un moulin et un pont de pierre du XVème siècle.
Blasonnement : Parti : au premier d'azur semé de fleurs de lys d'or ; à la bordure componnée de gueules et d''argent, au second d'azur à un pont d'or et maçonné de sable accompagné en chef d'une livre ouvert d'or et en pointe d'une roue à aubes du même.

LE BOULAY.png

Le Boulay - 37110 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de Tourraine (componée) Le toponyme semble être une évolution de Betuletum (lieu planté de bouleaux), issu de betulus (bouleau, boul en vieux français). Un prieuré (crosse) de bénédictine était présent du XIIè au XVIIè siècle.
Blasonnement : D'azur à une crosse (abbatiale) d'or accosté de deux bouleaux futés d'argent feuillés d'or ; à la bordure componée d'argent et de gueules.

LIGNIERES-DE-TOURAINE.png

Lignières-de-Touraine - 37130 Indre-et-Loire
Explicatif
 : Village de Touraine (azur, or, argent et de gueules). Il s'agit d'un ancien linarium, linaria, un lieu où on cultive le lin. Manoir du XVè siècle (denticulé). L'église dédiée à Saint-Martin (épée).
Blasonnement : Parti ; au premier d'or à une fleur de lin d'azur, tigée et feuillée de sinople, au second d'azur à une épée renversée d'or ; au denticulé de l'un en l'autre de gueules sur or et d'arget sur azur.

MARCE-SUR-ESVES.png

Marcé-sur-Esves - 37160 Indre-et-Loire
Explicatif: Village de Touraine.
Marcé : signifie Marcius, nom romain ou gallo-romain. Esves : Ce nom évoque ève "eau" en Poitevin ou Essève : canal d'assainissement en ancien français. Église dédiée à Saint-Martin.
Blasonnement : D'or à une fasce ondée d'azur chargée d'une devise d'argent accompagné en chef d'une épée de gueules posée en fasce la pointe à senestre et en pointe à une colonne de gueules.

NEUILLY-LE-BRIGNON.png

Neuilly-le-Brignon - 37160 Indre-et-Loire
Explicatif :
Commune de Touraine traversée par le Brignon (ondée) sur lequel sont présents quatre moulins (roues à aubes. Ruines du château fort de Neuilly, XVe siècle et XVIe siècle. Église dédiée à Saint-Saturnin (boeuf).
Blasonnement :
D'azur à une fasce ondée d'or, chargée de quatre roues à aubes d'azur rangées en fasces, accompagnée en chef d'une boeuf d'or et en pointe d'une tour crénélée en ruine du même, ajouréen ouverte et maçonnée de sable.

NEUVILLE-SUR-BRENNE.png

Neuville-sur-Brenne - 37110 Indre-et-Loire
Explicatif : Les terres de Neuville furent donné par le seigneur de Château-Renault (de gueules et d'argent) aux moines de l’abbaye de Marmoutier (crosse abbatiale). Un prieuré et une église sous le vocable Notre Dame furent construit (épis de blé). Le nouveau bourg s’édifiait et se peupla. Baigné par la rivière la Brenne (ondée) le bourg avait de belles exploitations d’argile et une carrière d’un sable très blanc et très fin (de gueules et d'argent).
Blasonnement :
Coupé d'argent et de gueules à une facses ondée d'azur brochant sur la partition ; à une crosse (abbatiale) d'or brochant sur le tout accompagnée en pointe de deux épis de blé, tigés et feuillés d'or, celui à dextre posé en bande et celui à senestre posé en barre.

NOYAN-DE-TOURAINE.png

Noyant-de-Touraine - 37800 Indre-et-Loire
Explicatif :
Village de Touraine sous le vocable des saints Gervais (épée) et Protais (fouet). Le château de Brou fut bâti en 1475 à l'initiative du Seigneur de Noyant et du Rivau, le château de Brou fut érigé à l'emplacement d'une forteresse du XIIIie siècle, dont il ne reste aujourd’hui plus qu’une tour cylindrique.
Blasonnement :
Parti ; au premier d'azur à une tour donjonnée d'or, ajourée, ouverte et maçonnée de sable, au second d'or à une épée d'azur senestrée d'un fouet du même posé en pal ; à la bordure camponnée de gueules et d'argent.

PERRUSSON.png

Perrusson - 37600 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de Touraine (bordue componée) traversé par la rivière l'Indre (ondé). L’histoire de la commune est surtout liée à son église du Xe siècle, fondée par les moines de Cormery, dédiée à saint Pierre (clé).
Blasonnement : D'azur à une devise ondée d'or, accompagnée en chef d'une clé du même posée en fasce ; à la bordure componée de gueules et d'argent.

PONT-DE-RUAN.png

Pont-de-Ruan - 37260 Indre-et-Loire
Explicatif : Village de Touraine (reprise des éléments du blason) arrosé par la rivière l'Indre (azur) sur laquelle existaient trois moulins (roues à aubes), un pont et une église dédiée à la Trinité (roues entrecroisées).
Blasonnement : D'azur au pont d'or maçonné de sable accompagné en pointe de trois roues à aubes d'or mal ordonnées et entrelacées ; à la bordure componée de gueules et d'argent.

POUZAY.png

Pouzay - 37800 Indre-et-Loire
Explicatif : Pouzay est un village rural (blé) de Touraine (d'azur, do'r, d'argent et de gueules) baigné par la rivière la Vienne (bande ondée). Église dédiée à Notre-Dame (étoile).
Blasonnement : D'azur à une bande ondée d'argent chargée d'une étoile de gueules, accompagnée en chef et en pointe d'un épis de blé d'or, tigé et feuillé du même.

RAZINES.png

Razines - 37120 Indre-et-Loire
Explicatif :
Ce nom est issu du mot gaulois ratis, pour indiquer la "fougère", avec un suffixe diminutif -ina qu'il faut interpréter comme un "petit lieu où pousse la fougère". Une très ancienne tradition veut qu'à la veille de la bataille de Poitiers, en 732, les Sarrasins soient venus camper à Razines, attirés par l'abondance et la pureté des eaux vives qui y jaillissaient un peu partout. Ils auraient baptisé l'endroit « Ras el-Aïn », le « pays des sources », qui aurait donné « Razines »
Blasonnement : D'or à deux fasces ondées d'azur, à une branche de fougère de sinople brochant sur le tout.

RIGNY-USSE.png

Rigny-Ussé - 37420 Indre-et-Loire
Explicatif: A l'origine il existait deux villages : Rigny
appartenant à l’abbaye tourangelle de Cormery sous le vocable de Notre-Dame et Ussé sous le vocable de Sainte-Foy et son château médiéval qui surveillait le trafic fluvial.
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une crosse (abbatiale) d'or accompagnée en chef à dextre d'une étoile de même, au second d'or à une tout crénelée de gueules, ajourée, ouverte et maçonnée de sable posée sur une champagne ondée d'azur, et surmontée d'une palme de sinople posée en barre.

RIVARENNES.png

Rivarennes - 37190 Indre-et-Loire
Explicatif :
Village de Touraine (azur, or, d'argent et de gueules) connue pour sa spécialité culinaire, les poires tapées. Rivarennes est profondément ancrée dans la forêt de Chinon (feuille de chêne). Église dédiée à Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une clé d'argent, au second d'or à une poire de gueules tigé et feuillé de chêne du même.

RIVIERE.png

Rivière - 37500 Indre-et-Loire
Explicatif : Village viticole de Touraine (azur, or, argent et de gueules) bordé par la Vienne (comble ondé). Église sous le vocable de Notre-Dame (étoile).
Blasonnement : D'azur à une étoiles d'argent accompagnée en pointe de deux grappes de raisins d'or ; au comble ondé cousu de gueules.

ROCHECORBON.png

Rochecorbon - 37210 Indre-et-Loire
Explicatif :
Rochecorbon à une véritable barrière verte faite de vignes cultivées dès le IVè siècle par les moines de Marmoutiers et bordée par la Loire. Vers 1450, le château des Roches dominant la ville, joint au nom de la famille qui le posséda, les « Corbons », donna le nom de Rochecorbon.
Blasonnement : Parti ; au premier de sinople au moine de carnation, habillé et auréolé d'or tenant à dextre une grappe de raisin d'or et à senestre sur le coeur, au second d'or à un mont de trois coupeaux d'azur mouvant de la pointe sommé d'une tour donjonnée de gueules, ajourée, ouverte d'argent et maçonnée de sable.