Retour au menu


Aize - 36150 Indre.
Explicatif
: Aize ; fief mouvant de la baronnie de Graçay (losangé), et du canton de Vatan (lion d'or)
Blasonnement
Parti ; au premier losangé d'or et de gueules, au second d'azur au lion d'or.

Ambrault - 36120 Indre
Explicatif
: Commune de l'ancience province du Berry qui avait plusieurs carrières de pierre de qualité qui servaient à construire des églises et des monuments.
Blasonnement
: D'azur à trois paires de marteaux de carrier d'or passés en sautoir; à la bordure engêlée cousue de gueules.

ANJOUIN.png

Anjouin - 36210 Indre
Explicatif : Le fief était à la charge de famille De Vélard (dextre). Situé géographiquement dans la zone de production du lait, de fabrication et d'affinage du fromage Valençay (argent). Il existe deux châteaux et une église sous la patronnage de Saint-Martin.
BlasonnementParti ; au premier d'azur semé de croix alésées d'or ; au chef du même, au second d'argent à Saint Martin sur son cheval passant, partageant son manteau avec un pauvre surmonté de deux tours d'azur crénelées de sept pièces.

ARPHEUILLES-36.png

Arpheuilles - 36700 Indre
Explicatif
: Village de l'ancienne province de Tourraine (bordure componné). Janvier 1871 le ballon monté s'envole de la gare d'Orléans à Paris alors assiégé par les prussiens et termine sa course à Arpheuilles. Si il est difficile de donner un sens étymologique à "Ar" en revanche tous s'accordent à dire que "pheuilles" vient du latin folia "feuille".
Blasonnement
D'argent à une montgolfière d'or ailée du même surmontée d'une feuille de chêne aussi d'or posée en fasce ; à la bordure componée d'argent et de gueules.

ARTHON.png

Arthon - 36330 Indre
Explicatif
: Le nom d'Arthon évoque l'ours, un des plus riches symboles du monde celtique. Commune qui possède six châteaux (crénelé). Au nord, la forêt (arbre) de Châteauroux et au sud c'est parsemé d'étangs (azur). En 1104 le village appartenait à l'abbaye de Déols (crosse). La principale entreprise de la commune est l’usine textile Balsan (navette).
Blasonnement
D'azur à une crosse (abbatiale) d'or accostée de deux navettes d'or posées en pal ; au chef bastillé d'or à un ours passant de sable lampassé de gueules accosté de deux arbres au naturel arrachés.

BADECON-LE-PIN.png

Badecon-le-Pin - 36200 Indre
Explicatif : Commune de l'ancienne province du Berry (azur, or et de gueules). La rivière Creuse est directement liée au développement économique de la commune (moulins - vigne)
BlasonnementD'azur à une fasce ondée d'or posée en pal chargée de quatre roues à aubes de gueules l'une sur l'autre, accompagnée en chef à senestre d'une grappe de raisin d'or.

BAGNEUX36.png

Bagneux - 36210 Indre
Explicatif : Le nom Bagneux implique l'utilisation de bains (combe ondé) par les Romains. Commune de l'ancienne province du Berry (d'azur, d'or et de gueules). Présence de mégalhites (dolmen) et d'une forêt domaniale (feuilles de chêne).
BlasonnementD'azur à un dolmen d'or surmonté de deux feuilles de chêne ; au comble ondé cousue de gueules.

BARAIZE.png

Baraize - 36270 Indre
Explicatif : Commune de l'ancienne province du Berry (azur, or et de gueules) bordée par la rivière la Creuse. Le village fut fief de la famille De Breuil (dextre). Terre agricole dans l'élevage de bovins.
Blasonnement : Parti ; au premier d'argent à une fasce vivrée de gueules accompagnée de deux jumelles du même, au second d'azur à une fasce d'argent chargée d'une vache, accornée, colletée et clarinée de gueules, accompagnée en chef d'une devise ondée d'or.

BAUDRES.png

Baudres - 36110 Indre
Explicatif : Fusion deux hameaux en 1819, Baudres et Saint-Sulpice de Balzème, siège d'un prieuré. Au lieu-dit Chambon une gentilhommière, demeure de la famille de Mazières de vieille noblesse berrichonne (cerf couché). Présence de quatre moulins sur deux ruisseaux (ondé).
BlasonnementEcartelé ; au premier d'azur à un prieuré à la tour gasconne couverte, girouettée, flanquée de deux corps de logis couverts, ouvert et ajouré le tout d'or, au deuxième et troisième d'or à deux roues à aubes de gueules posées en bande, au quatrième d'azur au cerf couché d'or.

BAZAIGES.png

Bazaiges - 36270 Indre
Explicatif : Le village de l'ancienne province du Berry (azur) était réputé pour le travail de l'argile (de gueules), la commune comptait pour le moins, une fabrique de cuviers en terre cuite. Ces cuviers avait la teinte noire et servait à chaque foyer pour la lessive.
BlasonnementD'azur à un cuvier d'or ; au chef cousu de gueules.

BEAULIEU36.png 

Beaulieu - 36310 Indre
Explicatif : Village sous le vocable de Saint-Nicolas (ancre), église du XIè siècle. Une forge, une scierie, un pressoir et un moulin témoignage de son économie passée.
Blasonnement : Ecartelé ; au premier, d'azur à une ancre d'or, au second d'or à un pressoir de gueules cerclé de sable, au troisième d'or à une enclume du même surmontée d'un marteau au naturel posé en bande la cogne à senestre le tout surmonté d'une scie de bûcheron de gueules, au quatrième d'azur à une roue à aubes d'or.

BOMMIERS.png

Bommiers - 36120 Indre
Explicatif : Le château de Bommiers, une immense forteresse médiévale du XIIè siècle. Église dédiée à Saint-Pierre. Couvent des Minimes du XVIè siècle (soleil d'or).
BlasonnementD'azur à un soleil d'or evidé du champs chargé d'une clé d'argent posée en pal  au denticulé d'or.

BOUGE-LE-CHATEAU.png

Bouges-le-Château - 36110 Indre
Explicatif : À l’origine, Bouges était une seigneurie rurale avec un château fortifié. La culture de la lentille verte (besanté) du Berry est présente dans la commune.
BlasonnementCoupé crénelé ; au premier de sinople à deux gerbes de blé, au second d'or besanté de sinople.

BRIANTES.png

Briantes - 36400 Indre
Explicatif : Village de l'ancienne province du Berry. Commune aux trois châteaux. Église dédiée à Saint-Aignan (abeille).
BlasonnementCoupé ; au premier d'azur à trois tours d'or crénelées du même, ajourées, ouvertes et maçonnées de sable rangées en fasces ; à la bordure engrêlée cousue de gueules, au second d'or à trois abeilles de gueules.

CROZON-SUR-VAUVRE.png

Crozon-sur-Vauvre - 36140 Indre
Explicatif : En Bas latin crosa = creux, terrain en dépression, et suffixe diminutif o-onem ; le petit creux (coupé courbé). A la fin du siècle dernier, le village était connue pour ses mines de plomb argentifère qui furent exploitées jusqu'au début du XXème (argent). Les Forges naissent en 1672. On y forge surtout des essieux, des socs, des outils. Église dédiée à Saint-Germain (crosse).
Blasonnement : Coupé courbé ; au premier d'argent à une crosse de gueules, au second d'azur à un soc d'or.

GIROUX.png

Giroux - 36150 Indre
Explicatif : L'église date du XIIème siècle, elle était au centre d’un prieuré qui dépendait de l’abbaye d’Issoudun. Le porc-épic qui figurait au blason des Comtes de Blois apparaît sur l’un des vitraux et ce même emblème est repris sur le tympan en haut du portail. La culture de la lentille verte du Berry est présente dans la commune.
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une crosse (abbatiale) d'or au hérisson du même brochant sur le tout, au second d'or semé de tourteaux de sinople.

LE MENOUX.png

Le Menoux - 36200 Indre
Explicatif : Village du Berry (azur, or et de geules). Ses habitants sont appelés les Broquets, car en montant la cote (tranché) pour rejoindre le village, les sabots de chevaux glissaient. Église dédiée à Notre-Dame (épis de blé). C'était un fief des seigneurs d'Argenton, autrefois renommé pour la culture de la vigne (raisin).
Blasonnement :
Tranché ; au premier d'azur au cheval gai d'or posé en bande, au second d'or à un épi de blé de gueules, tigé et feuillé du même accompagné en chef d'une grappe de raisin de gueules.

LA BERTHENOUX.png

La Berthenoux - 36400 Indre
Explicatif : C'est au XIIIè siècle que les moines de l'abbaye fondent une foire, appelée Foire de la nativité. Il s'agit de la nativité de la Vierge, fixée depuis le VIIIè siècle à la date du 8 septembre. Cette foire continue d'exister à cette même date. Elle a un grand succès parce qu'aucun droit n'est perçu : ni tonlieu ni coutume est la devise.
Blasonnement : D'azur à une étoile de la Nativité d'argent ; à la bordure engrêlée cousue de gueules

LOUROUER-SAINT-LAURENT.png

Lourouer-Saint-Laurent - 36400 Indre
Explicatif
 : Village du Berry (reprise de la thématique du blason du Berry). Lourouer vient du latin oratorium, oratoire, lieu où l'on prie. Église dédiée à Saint-Laurent (grill).
Blasonnement : D'azur à l'oratoire d'or mouvant de la pointe chargé d'une grill d'azur ; à la bordure engrêlée de gueules.

MEOBECQ.png

Méobecq - 36500 Indre
Explicatif : Village du Berry (azur, or et de gueules). Au VIIè siècle un monastère pour une abbaye (crosse) vit le jour sur les terres de Méobecq. Les moines seront à l'origines des nombreux étangs (ondé). 
Ils s'étendaient au nord de l'église dans une double enceinte fortifiée au début du XVe siècle (denticulé). L'étymolgie semble venir des mots latins mille et beccus ; mille becs.
Blasonnement : Coupé ondé , au premier d'azur, au second d'or à une fasce ondée d'azur ; à une crosse (abbatiale) d'or brochant sur le tout ; au denticulé de gueules.

MERS-SUR-INDRE.png

Mers-sur-Indre - 36230 Indre
Explicatif : Commune du Berry (azur, or et de gueules) traversée par la rivière l'Indre (ondé). Au nord deux seigneuries existaient ; Presle avec sa motte castrale et de Magnet avec son château.
 Église dédiée à Saint-Martin.
Blasonnement : Coupé ondé mi-parti en chef ; au premier d'aazur à un mont de trois coupeaux d'or, au deuxième d'or à une tour d'azur, ajourée, ouverte et maçonnée de sable, au troisième de gueules à Saint-Martin sur son cheval, partageant son manteau à un pauvre, le tout d'or.

MONTCHEVRIER.png

Montchevrier - 36140 Indre
Explicatif :
Village du Berry. Un dolmen appelé la pierre à Marthe se trouve près du moulin d'Orsennes. La légende raconte que les martes (chimère) rôdaient à la tombée de la nuit. Montchevrier est un toponyme dérivé de "monasterium", monastère. L'église date du XIIe siècle, elle est dédiée à Saint-Martial (croix sur une hampe).
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une chimère d'or chevelée de gueules surmontée d'un dolmen du même, au second d'or à un moine de gueules auréolé d'or tenant à senestre une hampe de gueules.

MONTGIVRAY.png

Montgivray - 36400 Indre
Explicatif : Village du Berry (d'azur, or et de gueules). 
Château néo-gothique : l'origine du château remonte jusqu'à 1130 (tours). Présence de trois moulins (roue) sur les rives de l'Indre (ondé). Église dédiée à Saint-Saturnin (taureau). Vieux pont de pierres.
Blasonnement : D'azur à un pont de deux arches d'or maçonné de sable sur une champagne ondé d'or chargée d'une roue à aubes d'azur, sommé de deux tours d'or couvertes de gueules, ajourée, ouverte et maçonnée de sable, accompagné u centre d'un taureau d'or accorné de gueules.

NEUILLAY-LES-BOIS.png

Neuillay-les-Bois - 36500 Indre
Explicatif :
La commune du Berry (azur, or et de gueules) a un riche passé gallo-romain. Elle est traversée par une voie romaine reliant Argenton sur creuse à Orléans (devise de gueules). La Brenne est l’une des plus importante zone humide française, aussi mérite-t-elle son nom de Pays des mille étangs (azur). L'église est dédiée à Saint-Hilaire (dragon).
Blasonnement : D'azur à une devise cousue de gueules accompagnée en pointe d'un dragon d'or.

NIHERNE.png

Niherne - 36250 Indre
Explicatif : Village du Berry (azur et or) arrosé au nord par la rivière l'Indre (chef retrait ondé) et au sud baigné d'étangs (plaine ondée). La plus ancienne agglomération connue se développe autour du prieuré de Surins (crose abbatiale), courant XIIe siècle. Au XIVe siècle, un château existait (tour), qui a disparu depuis. Église dédiée à Saint-Sulpice (crosse).
Blasonnement :
D'azur à une tour crénelée d'or accostée de deux crosses du même celle à dextre contournée, accompagnée d'un chef retrait ondé d'or et d'une plaine ondée d'or.

PAULNAY.png

Paulnay - 36290 Indre
Explicatif : Village du Berry. En 1373 le seigneur de Mezières en Brenne (taillé de gueules et d'argent) acquiert de la noble dame Isabeau De Mursins le domaine qui restera inclus dans le domaine seigneurial de Mezières en Brenne. Le four « claveau » date du 18ème siècle. L'église Saint Etienne (pierres) est une église romane du XIIème siècle.
Blasonnement : Taillé ; au premier de gueules à trois pierres d'argent, au second d'argent au four de gueules, maçonné de sable, ouvert du champs.

PRUNIERS.png

Pruniers - 36120 Indre
Explicatif : Village du Berry (azur, or) sous le vocable de Saint-Martin (épée). L'origine de son nom vient du latin prunus, était planté de pruniers.
Blasonnement : D'azur à un prunier d'or arraché fruité de sept pièces de pourpre accompagné en chef d'une épée d'or la pointe à senestre.

ROSNAY.png

Rosnay - 36300 Indre
Explicatif : Village de Touraine (azur, or, argent et de gueules) parsemé d'étangs (azur).
Château médiéval du Bouchet, hameau de la commune, sur une colinne (mont).
Église dédiée à Saint-André (Tau).

Blasonnement : Parti ; au premier d'azur au Tau d'or, au second d'argent à un mont de trois coupeaux de gueules sommé d'une tour crénelée du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable.