Retour au menu


ANDOUILLE-NEUVILLE.png

Andouillé-Neuville - 35250 Ille-et-Vilaine
Explicatif : Fusion de deux communes. Moulin du XVIème siècle (roue à aube). Fief qui appartenait à la famille Montbourcher (marmite).
Blasonnement : Parti ; au premier d'azur à une roue à aube d'or, au second d'or à une marmite de gueules ; au chef retrait d'argent semé de moucheture d'hermine.

ANSAN.png

Ansan - 32270 Gers
Explicatif : Vilage qui faisait partie du Comté de Fezensac. Au Moyen Âge, la butte (coupeaux) du village était occupée par un castrum.
BlasonnementD'argent à un mont de trois coupeaux de gueules mouvant de la pointe surmonté d'un lion du même.

ANTRAS-32.png

Antras - 32360 Gers
Explicatif
: Village de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). Selon toute probabilité, les Antres du Cluzets ont fourni le nom à la localité (besants). Au XVIIIè siècle il était d'usage au village qu'un conseil se consulte sous un vieil ormeau (arbre). Terre agricole (houe) traversée par la rivière ; l'Auloue. Il existait jusqu'en 1988 de la vigne.
Blasonnement
: Parti ; au premier de gueules à une fasce ondée d'or accompagnée en chef de deux houes d'argent  la première inversée et en pointe d'une grappe de raisin du même, au second d'argent à une orme de sinople arraché surmonté de deux besans de sable.

ARBLADE-LE-HAUT.png

Arblade-le-Haut - 32110 Gers
Explicatif
: Fief de l'ancienne province d'Armagnac (argent et de gueules au lion), Le nom du village jusqu'en 1791 était "Arblade-Comtal" dont le nom signifierait "lieu boisé".
Blasonnement
: Tranché ; au premier d'argent au lion de gueules, au second de gueules à un semé d'arbres d'argent arrachés.

ARDIZAS.png

Ardizas - 32430 Gers
Explicatif
: Commune du Gers (lion) sous le patronnage de Saint-Loup (cocatrix) et son église au clocher-mur (deux cloches).
Blasonnement : Parti ; au premier à un cocatrix de sinople,
crêté, barbé, et armé de gueules surmonté de deux cloche du même, au second d'argent au lion de gueules.

ARMENTIEUX.png

Armentieux - 32230 Gers
Explicatif
: La rivière l'Arros borde (flanqué en pal) la commune de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). La commune, essentiellement agricole (gerbe), regroupe des fermes et maisons isolées (macle).
Blasonnement
D'argent au flanqué en pal de gueules, à trois macles de sables accostées à senestre d'un épis de blé de sinople tigé et feuillé du même.

AMOUS-ET-CAU.png

Armous-et-Cau - 32230 Gers
Explicatif
: Fusion de deux communes qui ne forment pas un village mais composées de maisons éparses (billetée). Elle faisait partie de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules).
Blasonnement
Parti ; au premier d'argent billeté de gueules, au second de gueules billété d'argent.

ARROUEDE.png

Arrouède - 32140 Gers
Explicatif
: Commune de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). Le toponyme provient du latin « robur » qui a donné Roboreta. Rouède désigne un lieu planté de chênes rouvres.
Blasonnement
D'argent à trois chênes de gueules arrachés fruités d'or.

Augnax - 32120 Gers
Explicatif
: Commune agricole du Gers.
Blasonnement
: Coupé, au premier de sinople chargé de deux gerbes de blé d'or et au second d'argent à un lion de gueules.

AUJAN-MOUMEDE.png

Aujan-Mournède - 32300 Gers
Explicatif
:  Fusion de deux villages (coupé) de l'ancienne province de l'Armagnac (argent au lion de gueules). Présence d'un pigeonnier. Le village est sous le vocable de Saint-Jean Baptiste (agneau).
Blasonnement
: Coupé mi-parti en pointe ; au premier d'argent au lion de gueules, a deuxième de gueules à un pigeon d'argent, au troisième d'argent à un agneau de gueules

AURENSAN.png

Aurensan - 32400 Gers
Explicatif
: Commune de l'ancienne province de l'Armagnac. Terre de vigne. Le thermalisme fut développé.
Blasonnement
D'argent à une fasce ondée de gueules accostée de trois grappes de raisin deux en chef et une en pointe.

AURIMONT.png

Aurimont - 32450 Gers
Explicatif
: Aurimont, issus du latin aurum (or), est un «mont d'or». En 1287 Aurimont devient une bastide (lion, bourse et balance - symbole du pouvoir politique, économique et démocratique caractéristique de la bastide).
Blasonnement
De gueules au mont d'or chargé d'une balance d'azur surmonté d'un lion d'or lampassé et armé de gueules accompagné de deux bourses d'or.

AUSSOS.png

Aussos - 32140 Gers
Explicatif
: Village de l'ancienne province de l'Armagnac. Terre boisée et agricole, baignée par le lac de barrage d'Astarac.
Blasonnement
Coupé ondé ; au premier d'argent au lion de gueules à senestres et à un arbre au naturel à dextre, au second d'azur à un épis de blé d'or feuillée et tigé du même.

AUTERIVE.png

Auterive - 32550 Gers
Explicatif
: Commune, bordée par la rivière le Gers. Il existe deux anciens moulins à vent sur une colline et un autre à aubes.
Blasonnement
Parti d'or et de gueules à deux monts sommés d'un moulin à vent de l'un à l'autre ; au chef ondé d'or à une roue à aubes d'azur.

Avensac - 32120 Gers
Explicatif
: Ancien fief des seigneurs d'Avensac (en chef). La fontaine dédiée à saint Jean-Baptiste au lieu-dit Saint-Jean. Elle fit l'objet de pèlerinages regroupant plusieurs milliers de personnes en Armagnac (argent et de gueules).
Blasonnement
: D'argent à la fontaine de gueules jaillissante de même ; au chef d'azur à la croix d'or. 

AVERON-BERGELLE.png

Avéron-Bergelle - 32290 Gers
Explicatif
: Fusion de deux communes de l'ancienne province de l'Armagnac. Terre viticole. Présence de deux anciens moulins.
Blasonnement
: Parti mi-coupé à dextre ; au premier d'argent au lion de gueules, au deuxième d'argent au pal ondé d'azur chargé de deux roues à aubes d'or, au troisième de gueules à une grappe de raisin d'argent.

AVEZAN.png

Avezan - 32380 Gers
Explicatif
: Village de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules) avec son château perché sur une colline elle-même sur les rives de la rivière l'Arrats (ondé). Le village est sous le vocable de Saint-Jacques (coquille).
Blasonnement
: D'argent à un mont de trois coupeaux de gueules chargé d'une coquille d'argent au premier coupeau et sommé d'une tour du gueules crénelée de sept pièces du même ;) à la plaine ondée d'argent.

AYGUETINTE.png

Ayguetinte - 32410 Gers 
Explicatif : Commune de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). Ayguetinte vient du patois « Aigo Tinto » qui veut dire : eau teintée (ondé). Présence d'un moulin à vent.
Blasonnement
: D'argent à une fasce ondée de gueules accompagnée en pointe à un moulin à vent du même.

AYZIEU.png

Ayzieu - 32800 Gers
Explicatif
: Village de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). Terre viticole (cep). L’église Saint Michel (épée) d’Ayzieu, cotoyant l’ombre d’un cèdre plus que centenaire.
Blasonnement
: Parti ; au premier d'argent à une grappe de raisin de gueules, au second de gueules à un cèdre d'or surmonté d'une épée d'argent garnie d'or la pointe à senestre.

BAJONNETTE.png

Bajonnette - 32120 Gers
Explicatif : Fief d'Armagnac (argent et de gueules) de la famille Preissac d'Esclignac (dextre). Village agricole (blé) et de foie gras (oie).
BlasonnementParti ; au premier d'argent au lion de gueules, lampassé, armé et couronné d'azur, au second de gueules à une oie d'argent mecqué et membrée de gueules accopagnée en chef à senestre d'une gerbe de blé d'or.

BARS.png

Bars - 32300 Gers
Explicatif : De gueules et d'azur pour les couleurs de la Gascogne et un blason d'argent pour l'Armagnac d'un pigeon pour le pigonnier du XVIIème siècle.
BlasonnementEcartelé d'or et de gueules, un écusson d'argent au pigeon d'azur, brochant sur le tout. 

BASCOUS.png

Bascous - 32190 Gers
Explicatif : Le village actuel, construit au milieu du Moyen Age (XII à XIV siècle) est un castelnau regroupé autour de son château en briques. L’habitat, très dispersé était regroupé autour de petites chapelles rurales : Saint Michel au sud, Saint Pierre de Haubet à l’ouest, Saint Barthélémy d’Acre et Saint Martin de Gaumé (partition en sautoir), elles ont toutes disparu. Terre viticole. Depuis 1319 les différents seigneurs de Bascous ont toujours prêté allégeance aux comtes d’Armagnac (argent et de gueules).
BlasonnementEcartelé en sautoir ; au premier d'argent à une tour de gueules, couverte du même, ajourée, ouverte et maçonnnée de sable, au deuxième et quatrième de gueules et au troisième d'argent à une grappe de raisin de gueules.

BASSOUES.png

Bassoues - 32320 Gers
Explicatif : Le village est étroitement lié à Saint-Fris qui planta sa bannière à Bassoues, pour rallier les Francs, défaits par les Sarrasins sur les hauteurs de Lupiac. Fris atteint d'une flèche mortelle alla expirer près du pont appelé depuis, le "Pont du Chrétien". Il existe un donjon de 43 mètres vestige d'un village fortifié de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules).
BlasonnementD'argent à un pont de gueules surmonté d'une flèche du même pointe à senestre et d'une tour aussi de gueules en pointe.

BAZIAN.png

Bazian - 32320 Gers
Explicatif : Le village est bâti au sommet du coteau. Il existe une ancienne enceinte, un château et une tour-porte fortifiée. Le village est sous le vocable de Saint-Georges.
BlasonnementD'argent à un mont de gueules chargé d'un Saint-Gerges d'argent auréolé d'or terrassant un dragon d'argent et sommé d'une tour de gueules crénelée et couverte du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable.

BEAUCAIRE.png

Beaucaire - 32410 Gers
Explicatif : Beaucaire signifie «beau caillou» ou «beau rocher» en gascon. En effet, le village est construit sur un rocher qui surplombe la rivière Baïse. Il existait un port fluvial d'où les mariniers et chevaux halaient les gabarres. Village sous le vocable de Notre-Dame des pommiers.
BlasonnementD'argent à un rocher de gueules posé sur une plaine d'azur et surmonté d'une pomme de gueules, à une gabarre d'argent naviguant sur la plaine.

BEAUMONT32.png

Beaumont - 32100 Gers
Explicatif : Village de l'ancienne province de Gascogne. Le pont de l’Artigue est un des derniers ponts romans construit entre le XIIe et le XIIIe siècle, un des rares spécimens d'architecture civile encore existant, et construit spécialement pour le passage des pèlerins.
BlasonnementDe gueules à un pont d'or de trois arches mouvant de la pointe, sommé d'un pélérin d'argent tenant à senestre un bâton de sable.

BELLOC-SAINT-CLAMENS.png

Belloc-Saint-Clamens - 32300 Gers
Explicatif : Le territoire de la commune fut en partie la propriété de Caïus Antistius Arulianus qui posséda une immense villa (filière). Village de l'ancienne province de l'Armagnac (argent et de gueules). Présence d'une chapelle du XIè siècle située sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
BlasonnementD'argent à une coquille de gueules surmontée d'une chapelle du même ; à la filière aussi de gueules.

BERAUT.png

Béraut - 32100 Gers
Explicatif : Son nom d'origine germanique ; Berawald déclinerait Ber (ours) et Wald (forêt). Une superbe caverne naturelle. La légende raconte que ceux qui venaient y puiser de l'eau en étaient chassés par des pierres lancées par des mains invisibles. Du château du Moyen Age, il ne reste qu'une tour imposante à l'entrée du village ainsi que des remparts qui l'entouraient.
Blasonnement : D'argent à un arbre de sinople terrassé du même à un ours de sable lampassé de gueules brochant sur le fut de l'arbre ; au chef bastillé de gueules à trois pierres d'argent rangées en fasce.

BERRAC.png

Berrac - 32480 Gers
Explicatif : Coincée entre l'Agenais, la Lomagne et l'Armagnac, le village vécut pendant trois siècles dans une grande insécurité. Un système de défense dont les vestiges sont encore apparents, se créa (filière). Plus qu'une ceinture militaire défensive, il s'agissait de refuges et de protection pour les seigneurs locaux (chevron d'or).
L’église est incluse dans les remparts d’un petit château fort qui a laissé place à un tout petit village (croix).
Blasonnement : De gueules au chevron d'or ; à une bordure du même chargée en chef à dextre d'une croix alésée de gueules.

BETOUS.png

Bétous - 32110 Gers
Explicatif : Le plus vieux village de l'Armagnac dont le nom signifie lieu planté de bouleaux. Au XVIIIe il existait sur la commune une faïencerie et une tuilerie. il existe une palmeraie au hameau du Sarthou.
Blasonnement : Ecartelé ; au premier d'argent à un bouleau au naturel, au deuxième d'or à une assiette de gueules chargée en abîme d'un écusson d'argent au lion de gueules, au troisième de gueules papelonné d'argent et au quatrième d'argent à un palmier au naturel.

BETPLAN.png

Betplan - 32730 Gers
Explicatif : Avant 1388, la seigneurie de Betplan dépendait du domaine du comte de Pardiac. Après cette date et jusqu'à la révolution elle a appartenu à la famille des Monlézun St Lary. Eglise de Saint-Laurent (grill).
Blasonnement : Parti ; au premier d'argent au lion couronné de gueules surmonté d'un corbeaux de sable, becqué et membré de gueules, au second de gueules à une grille d'argent posée en pal.

BEZOLLES.png

Bezolles - 32310 Gers
Explicatif : Une tour, une porte et un mur d'enceinte témoin d'un passé médiéval du village de l'ancienne province de l'Armagnac. Terre de vigne.
Blasonnement : D'argent à une tour crénelée de gueules, ajourée, ouvert et maçonnée de sable, accostée de deux serpettes de vignerons d'argent garnies d'or posée en pal, celle de dextre contournée ; à la bordure crénelée de gueules.

BIVES.png

Bives - 32380 Gers
Explicatif : Commune de l'ancienne province de l'Armagnac (Gueules et argent). Un château du XIeme siècle existe encore (crénelé) Le fief de Bivès reviendra au Castelbajac dès le XVIIème siècle.
BlasonnementD'argent à un écusson d'azur chargé d'une rose d'or ; au chef bastillé de gueules.

BRETAGNE D ARMAGNAC.png

Bretagne-d'Armagnac - 32800 Gers
Explicatif : Commune de l'ancienne province de l'Armagnac. Le bourg était une bastide anglaise (Macle).
BlasonnementParti, au premier de gueules à une macle d'argent, au second d'argent au lion de gueules.

BRUGNENS.png

Brugnens - 32500 Gers
Explicatif : Commune de l'ancienne province de l'Armagnac. Terre agricole et présence de trois hameaux avec le nom de tuilerie.
BlasonnementParti mi-coupé à senestre, au premier d'argent au lion de gueules, au deuxième d'azur à deux charrues d'or posées en fasce l'une sur l'autre, la seconde contournée, au troisième d'or aux cinq tuiles plates de gueules superposées trois et deux.

CASSAIGNE.png

Cassaigne - 32100 Gers
Explicatif : Le toponyme Cassaigne est issu du gaulois cassanos, signifiant chêne. La commune faisait partie de l'ancienne province d'Armagnac (argent et de gueules) Le château du XIIIème siècle (bordure crénêlée) était la résidence d'été des évêques de Condom puis est devenu un domaine viticole avec 30 hectares de vignes.

Blasonnement : D'argent à un arbre arraché de sinople chargé d'une grappe de raisin d'or ; à la bordure crénelée de gueules.

CASTERA LECTOUROIS.png

Castéra-Lectourois - 32700 Gers
Explicatif : Commune de l'ancienne province de l'Armagnac (lion) et du Lectoure (deux béliers).
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à deux boucs d'argent ; au second d'argent au lion de gueules.