Retour au menu


Agonac - 24460 Dordogne.
Explicatif : Saint Martin pour son église Saint Martin et roue à aubes pour les nombreux moulins encore présents dans la commune. Et puis symbolique du chef crénelé pour les remparts dont la commune était pourvue au moyen-âge.
Blasonnement
: De sinople à Saint Martin sur son cheval passant, partageant son manteau avec un pauvre, le tout d'argent ; au chef bastillé d'or chargé d'une demi-roue d'azur mouvante du trait du chef.

Allas-les-Mines - 24220 Dordogne
Explicatif
: Fief ayant appartenu à la famille de Tourneboeuf dès 1452 et ce jusqu'à la Révolution. Existance d'une exploitation vinicole avec pressoir antérieur à l'époque gallo-romaine. Des mines de lignites ont été exploitées.
Blasonnement
Parti ; au premier d'argent à une fasce ondé d'azur accompagnée en chef d'un pressoir à vis de sinople cerclé de sable accosté en chef de deux grappes de raisins de sinople et d'un besant de sable en pointe, au second d'azur à deux boeufs d'or l'un sur l'autre.

Allemans - 24600 Dordogne
Explicatif
: Commune du Perrigord (lion) qui comporte plus d'une soixante dizaine de hameaux ou lieu-dit (billeté).
Blasonnement
: De gueules billetées d'or à un lion de même couronné, lampassé et armé d'azur.

Alles-sur-Dordogne - 24480 Dordogne
Explicatif
: Commune du Périgord (de gueules et d'or) située dans un méandre de la Dordogne (chevron ondé). Le village possède une église fortifiée (tour).
Blasonnement
De gueules à un chevron ondé d'or accompagné en pointe d'une tour de même crénelée de cinq pièces ajourée, ouverte et maçonnée de sable.

ANGOISSE.png

Angoisse - 24270 Dordogne
Explicatif : Commune du Périgord (or et de gueules). Le nom d'Angoisse provient de l'occitan angoissa signifiant ; défilé, gorge (ondée). Le tilleul qui se trouve sur la place principale de la commune correspond à l’arbre dit de la Liberté, planté en 1794. Il existe deux chateaux du XIV et XVè siécle.
BlasonnementParti ; au premier de gueules à la fasce ondé d'or accompagnée en chef de deux tours d'or, au second d'argent à un tilleul de sinople surmonté d'un bonnet prhygien.

ANNESSE-ET-BEULIEU.png

Annesse-et-Beaulieu - 24430 Dordogne
Explicatif : Le nom est construit à partir de « ana », signifiant marais ou marécage, suivi d'un suffixe gallo-roman de sens collectif : « -icia » ou « -itia », correspondant à des «terres humides». De son côté, Beaulieu fait référence à sa situation bien exposée.
BlasonnementParti ; au premier d'argent à une ondée d'azur accompagnée en chef d'un bouquet de jonc du même, au second de gueules au mont de trois coupeaux d'or surmonté d'un soleil du même.

ANTONNE-ET-TRIGONANT.png

Antonne-et-Trigonant - 24420 Dordogne
Explicatif
: Commune de Dordogne (or et de gueules). Présence de trois châteaux. L'économie de la commune tourne autour du bois. Le Saint patron du village est Saint-Martin. Bordée par la rivière l'Isle (ondé).
Blasonnement
: De gueules à une bande ondée d'or chargée de trois châteaux de gueules ouvert ajouré et couvert du même maçonné de sable, accostée en chef à Saint Martin sur son cheval passant, partageant son manteau avec un pauvre et en pointe d'une scie de bûcheron d'argent aux poignées d'or.

ARCHIGNAC.png

Archignac - 24590 Dordogne
Explicatif
: Le village fait partie du Perrigord noir (chef). Au XIXème siècle il y avait 16 moulins sur la commune. La position relativement élevée permet à la commune d'Archignac d'être le "château d'eau" (tour crénélée d'azur).
Blasonnement : D'or à une tour d'azur crénelée de sept pièces ; au chef de sable chargé de trois roues à aubes d'or.

ATUR.png

Atur - 24750 Dordogne
Explicatif
Au Moyen Âge, Atur, dont les collines servent de point de surveillance au sud de Périgueux. Il existe une lanterne des morts datant du XIIè siècle. La famille de la Roche Aymon habitera plusieurs siècles à Atur.
Blasonnement
: D'or à un mont de trois coupeaux d'azur mouvant de la pointe sommé d'une lanterne des morts de gueules, ajourée, ouverte et maçonnée de sable ; à un franc-canton de sable semé d'étoiles d'or au lion du même brochant sur le tout.

Aubas - 24290 Dordogne
Explicatif
: Commune appartenant à la Famille de Ferrières de Sauvebœuf. Selon Bénédicte Fénié (spécialistes français de la toponymie occitane.) , l'explication pourrait provenir d'aubars, correspondant aux saules blancs en occitan.
Blasonnement
: D'argent au demi-pal de gueules mouvant de la partition, accompagné de cinq billettes de même, rangées en orle, au second à un saule arraché de sinople.

AUDRIX.png

Audrix - 24260 Dordogne
Explicatif
: Commune de Guyenne (or et de gueules) renommée pour le gouffre de Proumeyssac (coupé palissadé) et son église fortifié de Saint-Pierre (clef).
Blasonnement
:

AURIAC-DU-PERIGORD.png

Auriac-du-Périgord - 24290 Dordogne
Explicatif
: Commune du Périgord (or et de gueules), traversée par la rivière la Laurence (azur). Au Moyen Âge, sont édifiés
l’église et le château, qui seront tous deux fortifiés (bretessé) au cours de la guerre de Cent Ans et des guerres de Religion. devenu une seigneurie au XVème siècle elle est sous l'autorité de la Maison d'Albret (écusson). Village connu pour sa riche gastronmie (canard) et son ancien vignoble (cep arraché).

Blasonnement
D'or à une fasce bretessée d'azur, accostée en chef de deux canards de gueules et en pointe à un cep arraché de sinople, feuillé du même, fruité de gueules et soutenu de sable.

Azerat - 24210 Dordogne
Explicatif
: Acerabulus est le nom de l'érable. La commune était le fief durant 500 ans de la famille de Souillac (d'or aux trois épées de gueules).
Blasonnement
: Coupé, au premier d'or aux trois épées de gueules pointes en bas rangées en fasce et au second d'argent à un érable arraché au naturel.

LA BACHELLERIE.png

La Bachellerie - 24210 - Dordogne
Explicatif : Commune de Dordogne (or et de gueules), appelé au XIIIème siècle Le Cern, du nom du ruisseau qui passe en contrebas. la ressource économique principale était la viticulture, aussi l’arrivée du phylloxera plongea le village dans une crise profonde (cep de vigne renversé). Ainsi, entre 1885 et 1888, 400 habitants prirent le train pour s’exiler vers le Brésil ou l’Argentine.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à un cep arraché renversé d'or soutenu de sable, au second d'or à un navire de gueules voguant sur une fasce ondée d'azur.

BADEFOLS-SUR-DORDOGNE.png

Badefols-sur-Dordogne - 24150 Dordogne
Explicatif : Bordée par la rivière Dordogne la commune possède un château du Xème siècle, aujourd'hui en ruine qui appartenait à la famille Gontaut de Badefols seigneurs du lieu à partir du XIIe siècle, profiteront largement de cette situation pour taxer voyageurs et marchandises.
BlasonnementDe gueules à une tour crénelée de sept pièces d'or ajourée, ouverte et maçonnée de sable chargé d'un écusson écartelé de gueules et d'or ; à une champagne ondée d'or.

BANEUIL.png

Baneuil - 24150 Dordogne
Explicatif : Le nom de la commune se réfère au mot gaulois banno, signifiant corne. Donjon du château de Baneuil datant du XIème siècle.
Blasonnement : De sinople à une tour crénelée de cinq pièces d'argent, maçonnée et ouverte de sable surmontée d'un cor d'or. 

BARDOU.png

Bardou - 24560 Dordogne
Explicatif : Commune du Périgrod (Trois lions d'or) et ancien fief de la famille Souillac-Bardou (Trois épées).
Blasonnement : Coupé de gueules chargé de trois lions d'or lampassés, armés et couronnés d'azur, d'or à trois épées de gueules les pointes en bas rangées en fasce.

BASSILLAC.png

Bassillac - 24330 Dordogne
Explicatif : Commune bordée par la rivière l'Auvézère. Présence de deux châteaux (bretessé et contre-bretessée) dont un possedait un moulin (roue). Village sous le vocable de Saint-Etienne (livre).
BlasonnementDe gueules à une fasce bretessée et contre-bretessée chargée d'un livre ouverte de gueules et d'une demi-roue d'or mouvante du bressée ; à une plaine ondée d'or.

BAYAC.png

Bayac - 24150 Dordogne
Explicatif : La petite rivière de la Couze (ondé) qui arrose Bayac a longtemps rythmé l'activité économique du bourg où sont installés fermes (blé) et moulins. Village sous le vocable de Saint-Pierre (clé). Présence d'un château du XVème siècle (tour). Gisement de la Gravette du Paléolithique supérieur qui avait la vocation d'une production quasi industrielle d'outils (silex).
Blasonnement :
 De gueules à un pal ondé d'or chargé d'un épis de sinople tigé et feuillé du même ;accompagné à dextre d'un silex d'or et à senestre d'une tour d'or crenelée et couverte du même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable ; à une champagne d'argent à une clé de gueules posée en fasce.

BEAURONNE.png

Beauronne - 24400 Dordogne
Explicatif : Perchée à la lisière de la forêt de la Double et à proximité des berges de l’Isle, Beauronne est traversée par le ruisseau qui lui vaut son nom. Trois autres hameaux bordent la rivière. À la veille de la Révolution, 132 potiers travaillaient sur la commune de Beauronne. Commune essentiellement boisée (chêne de 300 ans). Église Notre-Dame de la Nativité.
BlasonnementDe gueules à une fasce ondée d'or chargée d'une étoile de la Nativité de gueules, accompagnée en chef d'une feuille de chêne d'or posée en pal elle même accostée de deux poteries du même et en pointe de trois lions d'or lampassés, armés et couronnés d'azur.

BEAUSSAC.png

Beaussac - 24340 Dordogne
Explicatif : L'étymologie prend son origine de Boissat qui vient du latin buxusatum (lieu où pousse le buis). Beaussac était un fief de la famille de Maillard (trois pommes de pin). Présence de trois châteaux. Village sous le vocable de Saint-Etienne.
BlasonnementCoupé mi-parti en chef ; au premier d'or à deux branche de buis ondulées de sinople, au deuxième à une pomme de pin d'argent surmontée de deux cailloux du même, au troisième de gueules à trois tours d'or, ouvertes, ajourées et maçonnées de sable.

BERTRIC-BUREE.png

Bertric-Burée - 24320 Dordogne
Explicatif : Fusion de deux villages en 1824. C'est un bourg situé sur un sommet avec un point de vue exceptionnel (mont). La fête patronale avec sa dégustation de cagouilles (escargots) est très renommée. Sur la commune se trouve l'arbre qui serait le plus vieux du département de la Dordogne. Il s'agit d'un if et qui serait vieux de 800 ans.
Blasonnement : De gueules à un mont d'or sommé d'un if du même et chargé d'une escargot de gueules.

BIRAS.png

Biras - 24310 Dordogne
Explicatif : Commune de l'ancienne province du Périgord (or et de gueules) parsemé de hameaux (billeté). La famille du Lau (laurier à trois branches de sinople) possédait un château sur une motte castrale (mont).
Blasonnement : De gueules billetés d'or à un mont du même mouvant de la pointe chargé d'un laurier de sinople.

BIRON24.png

Biron - 24540 Dordogne
Explicatif : Son histoire est liée à la grandeur d’une famille, les Gontaut-Biron, qui tint le fief durant huit cents ans. Eglise dédiée à Notre-Dame (étoile).
Blasonnement : Ecartelé d'or et de gueules chargé en abîme d'une étoile d'argent.

BOISSE.png

Boisse - 24560 Dordogne
Explicatif : Origine du nom buxus ; le buis. Deux moulins à vent sur la même colline. Terre viticole.
BlasonnementDe gueules à un mont d'or chargé d'une grappe de raisin de gueules et sommé d'un moulin à vent de même, accompagné en chef d'une branche de buis ondulé d'or posée en fasce.

BONNEVILLE ET SAINT AVIT DE FUMADIERES.png

Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières - 24230 Dordogne
Explicatif : Terre viticole (cep) de l'Aquitaine (gueules et or). Saint-avit ancine officier wisigoth fut fait prisonnier par Clovis et converti au christianisme par la reine Clothilde.
Blasonnement : Parti, au premier d'or à un cep de vigne arraché de gueules, pampré, fruité, soutenu du même., au second de gueules à un ermite habillé d'une soutane d'or, visage et mains d'argent surmonté d'un lys d'or.

LE BOURDEIX.png

Le Bourdeix - 24300 Dordogne
Explicatif : La tour du Bourdeix est le seul vestige de plusieurs châteaux. Le moulin de Pinard (aube), qui produisait de la farine (argent) et de l'huile de noix.
BlasonnementCoupé ; au premier de gueules à une tour d'or crénelée de sept pièces de même, ajourée, ouverte et maçonnée de sable, au second d'argent à une roue à aube de gueules accompagnée de deux noix de même posées en pal.

BUSSAC.png

Bussac - 24350 Dordogne
Explicatif : La vallée de la Donzelle traverse la commune. L'église romane fortifiée est dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul.
BlasonnementD'azur à une fasce ondée d'or, au chaussé du même chargé à dextre d'une épée de gueules posée en bande et à senestre d'une clé du même posée en barre.

BUSSEROLLES.png

Busserolles - 24360 Dordogne
Explicatif : Le nom de la commune provient de l'occitan boissiera désignant un lieu planté de buis. Elle est composé d'une multitude de hameaux et de lieux-dits (buis). Le village est sous le vocable de Saint-Martial (crosse).
BlasonnementDe gueules semé de branches de buis ondulée d'or, à une crosse du même brochant.

EYVIRAT.png

Eyvirat - 24460 Dordogne
Explicatif : Un héritage gallo-romain, attesté par des traces de vie retrouvées sur place, semble être à l’origine du peuplement du village d’Eyvirat (colonne). Remontant au XIIe siècle, le chœur de l’église Saint-Pierre-ès-Liens (clé). Tradition du couronnement de la Rosière (rose).
Blasonnement : De gueules à une colonne accostée à senestre d'une rose et à dextre de deux clés passées en sautoir et liées le tout d'or.