Retour au menu


Allineuc - 22460 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Le nom vient du breton al lineg (linière - lin). Allineuc est née d'un défrichement d'une ancienne zone forestière appelée forêt de Coetrach (arbre arraché) et englobait jadis le territoire actuel d'Allineuc.
Blasonnement
D'argent à une fleur de lin d'azur tigée et feuillée de sinople surmontée de deux arbres au naturel arrachés.

Andel - 22400 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Origine du nom : Peut être du breton : An dol, le méandre, dû à la forme de la rivière du Gouessant qui contourne cette commune. Azur et argentpour les couleurs du Morbihan.
Blasonnement
: Coupé nébulé d'argent et d'azur ; au premier chargé de deux mouchetures d'hermine.

Aucaleuc - 22100 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Commune de Bretagne dont l'éthymologie du nom Aucaleuc est issu de l'ancien breton oscal, qui signifie "chardon".
Blasonnement
: D'hermine à un chardon de pourpre, tigé et feuillé de sinople. 

BOQUEHO.png

Boqueho - 22170 Côte-d'Armor
Explicatif : Le nom viendrait de bod (buisson en breton) et skav (sureau en breton), correspondant au symbole de Boqueho, un rameau de sureau, avec fleurs et fruits.
BlasonnementCoupé ; au premier d'or à une croix de sable à un dragon de gueules brochant, au second d'azur à trois fleurs de sureau d'argent boutonnées d'or.

BRELIDY.png

Brélidy - 22140 Côte-d'Armor
Explicatif : Pays du Trégor (or, sable et de gueules). L'existence du bourg est probablement liée à la motte féodale (mont) sur laquelle était bâtie la chapelle du Sacré Cœur, siège d'un château démoli au 14e siècle. Saint colomban est le patron du village (livre).
Blasonnement : D'or à un mont d'azur chargé d'un bateau d'argent, habillé et pavillonné du même, sommé d'une chapelle de sable, accompagné en chef à dextre d'un livre de gueules.

BRINGOLO.png

Bringolo - 22170 Côtes-d'Armor
Explicatif : Le nom de la commune est Brengouloù en breton, ce qui proviendrait des mots Bren et Gouloù signifiant respectivement colline et lumière. Le château de la Grand Ville a été construit vers 1650 à la suite du démantèlement du château fort de Kérimer par le chevalier du Breil de Rays. Église dédiée à Notre-Dame.
BlasonnementParti ; au premier d'azur à un mont d'or mouvant de la pointe surmonté d'un soleil du même, au second d'azur à une fasce d'argent chargée d'une tour de sable, accompagnée en chef d'un lion d'argent et en pointe d'une étoile du même.

CAMLEZ.png

Camlez - 22450 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Blason de la famille Le Lay. Le site est occupé dès le Néolithique comme l'atteste la présence de plusieurs menhirs, dont celui du Launay qui mesure 4 mètres de haut.
Blasonnement : Parti, au premier d'argent à la fasce d'azur accompagnée en chef d'un annelet et d'un demi-annelet de gueules mouvant de la partition et en pointe d'une demi-aigle bicéphale de sable mouvant aussi de la partition ; au second d'azur à un menhir d'argent.

GAUSSON.png

Gausson - 22150 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du Trégor (azur et or). Église dédiée à Saint-Etienne (livre). Chapelle Saint-Nicolas du XVIe siècle (livre), elle porte les armes de René de Boisboissel et de Péronnelle de Ploeuc, mariés en 1538 (de gueules et d'hermine). Six moulins à eau sur le Duancre (roue à aubes).
Blasonnement : Coupé ; au premier d'azur à un livre ouvert d'argent chargé à dextre d'une page de gueules et à senestre d'une parge d'hermine, au second d'or à une roue à aubes d'azur.

GRACES.png

Grâces - 22200 Côtes-d'Armor
Explicatif : Grâces, village du trégor (or, sable et dragon) doit son nom à la chapelle Notre-Dame-de-Grâces bâtie en 1506. Selon la tradition, les origines sont dues à un mendiant franciscain, qui aurait construit un petit oratoire en terre, dédié à saint Michel (dragon).
BlasonnementD'or à une chapelle de sable, ouverte du champs accompagnée en chef de deux dragons passants de gueules celui à dextre controuné.

HEMONSTOIR.png

Hémonstoir - 22600 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du Trégor (azur et nef). Son nom vient du breton hen "vieux" et de mostoer "monastère" (moine). L'église est dédiée à Saint-Arnoult (houblon).
BlasonnementD'azur à un moine de carnation d'argent tenant à dextre une crosse et à main senestre un houblon posé en barre accompagné en chef à senestre d'une nef d'argent.

KERBORS.png

Kerbors - 22610 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du Tregor (d'azur et d'argent), Kerbors vient du breton Ker (village) et de Porz (cour) (bordure). Un moulin à vent du Merdy date de 1574. Cinq manoirs sur la commune (billettes). Chapelle de Saint-Aubin (crosse) et Notre-Dame (étoile).
BlasonnementD'azur à un moulin à vent d'argent accompagné en chef d'une crosse d'or posée en fasce et en pointe d'une étoile du même ; à la bordure d'argent chargée de cinq billetes de sable rangées en orle.

KERMARIA-SULARD.png

Kermaria-Sulard - 22450 Côtes-d'Armor
Blason non-officiel : Voir photo
Explicatif : Inspiration du blason non-officiel du site
BlasonnementParti ; au premier d'azur à quatre mouchetures d'or rangées en orle, au second d'or à un mont de trois coupeaux de sinople surmonté d'une lettre K senestrée d'un S le tout de sinople ; au chef retrait d'argent chargé de trois mouchetures de sable posées en fasce.

LA PRENESSAYE1.png

La Prénessaye - 22210 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Saint-Brieuc (d'azur et d'or - griffon).
La spécialité de La Prénessaye est les pipes en terre. Église dédiée à Saint Jean-Baptiste (agneau). Blasonnement : D'azur au griffon d'or becqué et membré de gueules tenant une pipe d'or posée en pal ; à la champagne d'or au mouton d'azur.

LANGUEUX1.png

Langueux - 22360 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Village du pays de Saint-Brieux (chaussé-griffon). Les maraîchers langueusiens avaient une grande renommée dans toute la campagne bretonne (choux). Les salines (argent) de Langueux connaîtront leur apogée de la Révolution à la moitié du XIXème siècle.
Blasonnement
D'azur au griffon d'or, becqué et armé de gueules, chaussé d'argent chargé de deux choux de sinople.

LANISCAT1.png

Laniscat - 22570 Côtes-d'Armor
Explicatif
: La paroisse fait partie du territoire breton traditionnel du pays Fañch (argent, sable et or). Le Daoulas traverse le territoire communal, formant des Gorges et contiennent les allées couvertes du Liscuis.
Blasonnement
D'argent à trois dolmen de gueules posés l'un sur l'autre adextré d'un pal ondé de sable chargé d'une vergettes ondée d'or.

LANMERIN1.png

Lanmérin - 22300 Côtes-d'Armor
Explicatif
: Lanmérin vient du vieux breton lann (ermitage) et de saint Mérin (livre). Village du Trégor (or, sable et de gueules) avec un pont romain du Ier et IIè siècle ainsi que trois moulins. Chapelle Saint-Jérôme de La Salle du XVIè siècle (livre).
Blasonnement
Parti ; au premier d'or
 à l'ermite d'argent chevelé, barbé et habillé d'un manteau d'or, bénissant de sa dextre et tenant de sa senestre un bâton du même, au second de sable à un pont d'or et maçonné de sable accompagné en chef de deux roues à aubes et une en pointe le tout d'or, à un livre de gueules brochant sur la partition en pointe.

LE MOUSTOIR.png

Le Moustoir - 22340 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Fisel. Le nom de la commune provient du vieux mot breton moster ou mouster qui signifie monastère ou abbaye (crosse). Église dédiée à Saint-Juvénal (palme).
Blasonnement : Taillé ; au premier d'azur à une crosse (abbatiale) d'or posée en barre, au second de sable à une palme d'argent posée en barre ; à une barre du même brochant.

LE QUILLIO.png

Le Quillio - 22460 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Loudéac (d'azur et de gueules). Quillio vient de l'ancien breton killi bois (arbre). Quillio est le fruit de l’épopée artisanale (fleur de lin) et commerciale (bouton d'or) du XVII ème et XVIII ème siècles, à savoir, la manufacture des toiles de Bretagne. Église dédiée à Notre-Dame (épi).
Blasonnement : D'azur à un épi de blé d'or, tigé et feuillé du même accosté de deux fleur de lin d'argent boutonnées d'or ; au chef de gueules chargé d'un arbre arraché d'or.

LA BOUILLIE.png

La Bouillie - 22240 Côte-d'Armor
Explicatif : Pays de Saint-Brieuc (griffon d'or). La Bouillie vient du latin « betullia » (bouleau).
La tour de la Ville Théard est un monument remarquable. Il s'agit d'une tour de communication militaire de surveillance des côtes. Le village est sous le vocable de Saint-Pierre (clé).
BlasonnementD'azur à un griffon d'or à dextre, allumé d'argent, becqué et armé de gueules tenant dans ses griffes une clé d'argent, à la champagne ondée d'or, à un mont du même brochant sur le champ et la champagne et mouvant du flanc senestre, chargé d'un bouleau de sinople futé d'argent et sommé d'une tour aussi d'or crénelée de cinq pièces, ouverte et maçonnée de sable.

MERLEAC.png

Merléac - 22460 Côtes-d'Armor
Explicatif :
Merléac vient, semble-t-il du latin "merulius" (merle). Village du pays de Loudéac et des seigneurs de Rohan (macles). L'église est dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul
Blasonnement : Tierce en pairle ; au premier d'argent au merle de sable, becqué et mebré de gueules allumé d'argent, au deuxième de gueules à deux macles d'or, au troisième d'azur à une épée d'argent senestrée d'une clé du même.

PLEBOULLE.png

Pléboulle - 22550 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du Penthièvre (premier). Le nom signifie la paroisse dédiée à Saint-Paul (épée). Chapelle Notre-Dame-du-Temple (croix). La Tour de Montbran, vestige médiévale, est bâtie sur un éperon rocheux.
Blasonnement : Parti mi-coupé à senestre ; au premier d'hermine à une épée renverée de gueules garnie d'or ; à la bordure de gueules, au deuxième d'argent à une croix de Malte de gueules, au troisième de gueules à un mont de trois coupant mouvant de la pointe sommé d'une tour en ruine d'or, ajourée, ouverte et maçonnée de sable.

PLEGUIEN.png

Pléguien - 22290 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du Goëlo (reprise du drapeau). Plé-guen voudrait dire «Paroisse de Guen» Sainte Guen (trois vives - évoquant les trois mamelles de la Sainte). Église dédiée à Notre-Dame-de-Soumission (étoile). Présence de deux châteaux ; Bois-de-la-Salle datant du XVIè siècle et du Plessis disparu à la même époque (deux tours).
Blasonnement : Tranché ; au premier d'argent à une étoile de sable, au second de sable à trois vires d'argent ; au chef de gueules chargé de deux tours crénelées d'argent, ouvertes, ajourées et maçonnées de sable.

PLERNEUF.png

Plerneuf - 22170 Côtes-d'Armor
Explicatif : La paroisse de Plerneuf dépend de la seigneurie des comtes de Goëllo jusqu'à la Révolution (premier). De nombreux vestiges, aujourd’hui disparus, sont témoins d'un passé pré-celtique (menhir). Plerneuf vient de l'ancien breton ploe "paroisse" et de Saint-Hernec, abbé de Trégarantec (crosse abbatiale).
Blasonnement : Parti ; au premier d'argent à un menhir de sable ; au chef de gueules, au second de gueules à une crosse (abbatiale) d'argent.

PLESTAN.png

Plestan - 22640 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Penthièvre (d'hermine et de gueules). Plestan vient du breton «plou» paroisse et de «Jestin» saint breton (tête de chien). Avant la Révolution, les terres nobles de Plestan étaient : le château de Carcouët (tour). Église dédiée à Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : Au premier d'hermine à un bourdon de pélerin de gueules sommé d'une tête de chien du même, au second de gueules à une tour crénelée d'argent, ouverte, ajourée et maçonnée de sable surmonté d'une clé d'argent posée en fasce.

PLEVENON.png

Plévenon - 22240 Côtes-d'Armor
Explicatif: Village du pays de Penthièvre (d'hermine et de gueules). Église dédiée à Saint-Pierre (clé). Fort de la Latte (tour), ancien château-fort du Xè siècle. Cap fréhel et son phare. Menhir de la Latte (vergette).
Blasonnement : Parti ; au premier d'hermine à une falaise de gueules mouvant du flan à dextre sommé d'un phare de gueules, ajouré, ouvert et allumé d'or, au second de gueules à une falaise d'argent du flan à senestre sommé d'une tour crénelée d'argent, couvert en ajourée et ouverte du même et maçonnée de sable, le tout posé ur une champagne ondée d'azur chargé d'une clé d'or posée en fasce ; à la vergette d'argent brochant sur la partition.

PLOURACH.png

Plourac'h - 22160 Côtes-d'Armor
Explicatif: Village du pays de Calanhel qui dépendait jadis féodalement de la châtellenie de Carnoët (d'or, de gueules et de sable). Plourac’h vient de l’ancien breton plou (paroisse) et , semble-t-il, de c'hrac'h (tas, monceau, butte). Église dédiée à Saint-Jean-Baptiste (agneau).
Blasonnement : D'or à un mont de trois coupeaux de gueules mouvant de la point sommé d'un mouton de sable.

PLUDUNO.png

Pluduno - 22130 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Penthièvre (argent, de sable et de gueules). Pluduno vient du breton plou «paroisse» et de dun «position élevée» (coupeau). Pluduno compte de nombreux manoirs (billeté). Église dédiée à Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : D'argent billeté de sable, au mont de trois coupeaux de gueules mouvant de la pointe surmonté d'une clé du même posée en fasce.

POMMERIT-LE-VICOMTE.png

Pommerit-le-Vicomte - 22200 Côtes-d'Armor
Explicatif : Au moyen-âge, l'hitoire du village du Trégor (nef) est lié avec celle de la famille Du Chatelier (de gueule et d'argent) à qui est attribué au VIIIème siècle, le titre de Vicomte. La rivière (ondé) le Trieux a été un vecteur économique important : moulins à eaux, industrie du lin, gisement d’argile et des produits étaient exportés du port de Pontrieux. Église dédiée à Notre-Dame (étoile) et à ses pieds un if millenaire.
Blasonnement : Coupé ondée ; au premier de gueules à la nef d'argent, au second d'argent à un if de gueules accompagné en chef à senestre d'une étoile du même.

PONT-MELVEZ.png

Pont-Melvez - 22390 Côtes-d'Armor
Explicatif : Village du pays de Trégor (azur et d'argent)dont l'étymologie signie "pont de Maelvas" (personnage). La seigneurie ou commanderie de Pont-Melvez appartenait dès 1182 à l'ordre des Templiers. Elle passe ensuite, vers 1312, aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui en conserve la propriété jusqu'à la Révolution (croix). L'Eglise est dédiée à Saint Jean-Baptiste (mouton).
Blasonnement : Coupé ; au premier d'argent au mouton passant d'azur accompagné en chef à senestre d'une croix pattée d'argent liserée de gueules, au second d'azur au pont d'or maçonner de sable.

PORDIC.png

Pordic - 22590 Côtes-d'Armor
Explicatif : Pordic appartient au pays historique du Goëlo (de gueules, d'hermine et d'argent et de sable). Pordic signifie le Port d'Ic, un port d'échouage naturel à l’embouchure de ce petit cours d’eau (gousset) qui offrait aux embarcations un port d’échouage naturel (poisson). Il dépend aujourd'hui au port de Binic (poisson). Église dédiée à Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : De gueules au gousset d'hermine, accosté à dextre d'un poisson d'argent posé en pal et à senestre d'un clé du même.