Retour au menu


 

Ablon - 14600 Calvados.
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) sur un plateau (coupé). Une cote des buis borde ce plateau ainsi qu'une court aux lièvres et un lieu-dit la croix aux lièvres. Il existe une château du XVème construit sur un ancien château du XIIIème siècle.
Blasonnement
Coupé, au premier de gueules à une tour d'or accosté de deux lièvres affrontés d'argent, au second d'or à une branche de buis de sinople.

 

Acqueville - 14220 Calvados.
Explicatif
: Sur la commune normande (léopard) il existe un chateau (chef crénelé) du XVIIIeme siècle construit par une demoiselle de Grimoult, famille et seigneur d'Acquville.
Blasonnement
De sable fretté d'argent entre-semé de grelots d'or ; au chef bastillé de gueules chargé d'un léopard d'or lampassé et armé d'azur.

Agy - 14400 Calvados.
Explicatif
: En 1834 la paroisse d'Agy étant rattachée à Subles, l'église d'Agy est mise à la vente au profit de Subles pour être détruite. Mais les habitants s'y opposèrent. Face à leur résistance, le procureur du roi fut mandé ainsi que les gendarmes mais la population armée de gourdins continua de s'opposer à la destruction de l'église et du cimetière. Dans l'après-midi, la Garde nationale de Bayeux arriva en renfort, ce qui mit fin à l'émeute.
Blasonnement
Chapé : de gueules à une église d'or ouverte de sable ; et d'or à deux dextrochères de gueules tenant chacun une massue de même en pal.

Aignerville - 14710 Calvados.
Explicatif
: Présence d'un marais, de trois moulins. La bataille de Formigny eut lieu sur son territoire et qui mit fin à la guerre de Cent-ans en Normandie.
Blasonnement
Coupé ; au premier d'azur à une touffe d'herbe d'or, au second de gueules à une roue à aube d'or ; au chef bastillé d'argent chargé d'une épée cousue d'or posée en fasce la pointe à senestre.

Airan - 14370 Calvados.
Explicatif
: La tour de Valmeray, en ruine est située dans un hameau proche d'Airan. Une ancienne légende raconte qu'un passage secret relie cette tour à l'église d'Airan. Cette légende dit aussi que l'ancienne cloche en or de cette église est cachée dans ce passage secret.
Blasonnement
De gueules à une devise d'argent
accompagnée en pointe d'une cloche d'or et en chef à dextre d'une tour crénelée de sept pièces et à senestre à une église au clocher d'or ouverte de sable.

Amblie - 14480 Calvados
Explicatif
: Inspiration du logo du site de la mairie. La broye évoque la passé de la production textile de la commune.
Blason non-officiel : Voir photo
Blasonnement : D'or à la jumelle d'azur accostée en chef d'un pont en dos-d'âne de gueules maçonné de sable et en pointe à une feuille d'érable de gueules surmontée d'une broyes de sinople.

Anctoville - 14240 Calvados
Explicatif
: Commune normande de boacge. La production principale est l'élevage de bovins pour le lait et la viande.
Blasonnement
: Echiqueté de sinople et d'or à une vache d'argent encornée, encollée et clarinée de même ; au chef de gueules à un léopard d'or lampassé et armé d'azur.

ANGERVILLE.png

Angerville - 14430 Calvados
Explicatif :
 Terre de bocage (chef échiqueté), d'élevage pour le lait (argent) et de pêche (ondé et poisson).
Blasonnement : D'argent à une fasce ondée d'azur chargée d'un poisson d'or ; au chef échiqueté de sinople et d'or.

ANGOVILLE.png

Angoville - 14220 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). Au XIXè sièce il y avait des extractions de calcaire (marteaux), de la chaux (argent) et des dizaines de puits (ondé). Connu aussi pour ses trois grosses fermes datant du XVIe siècle.
BlasonnementDe gueules à une bande d'argent chargée d'une bande ondée d'azur accompagnée en chef de deux marteaux de carrier d'or passés en sautoir et en pointe de
trois gerbes de blé d'or posées en bande.

ANNEBAULT.png

Annebault - 14430 Calvados
Explicatif : Fief ayant appartenu à la famille d'Annebault (dextre). De ce lointain passé, il subsiste, le poteau de justice d’Annebault, qui rappelle que ses seigneurs, élevés au Marquisat, bénéficiaient du droit de hautes justices (hâche d'arme).
BlasonnementParti ; au premier de gueules à une croix de vair, au second de gueules à une hache de guerre d'or.

ARGANCHY.png

Arganchy - 14400 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie (1). Pressoir à l'ancienne et des caves de cidre (pomme et tonneau). La Forte Main, au nord de Saint-Amator, où étaient fabriquées illégalement des pièces de monnaie (besant et bande).
Blasonnement : Ecartelé ; au premier de gueules à deux léopards d'or lampassés et armés d'azur, au deuxième d'or à trois pommes de gueules, au trosième à un tonneau du même, au quatrième de gueules à un besan d'or, une bande d'argent brochant sur le tout.

ASNIERES-EN-BESSIN.png

Asnières-en-Bessin - 14710 Calvados
Explicatif
: Pays de bocage normand (fretté d'or et de gueules) . Saint-Vigor est le Saint patron du village (dragon).
Blasonnement
Parti ; au premier d'or fretté de gueules, au second d'argent au dragon de gueules.

AUBERVILLE.png

Auberville - 14640 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie connue pour ses falaises de la vache noire et ses paysages qui inspiraient de nombreux peintres.
Blasonnement
: De gueules à un gousset d'or chargé d'une vche de sable encornée, encollée et clarinée du même ledit gousset accosté de deux pinceaux d'or.

AUBIGNY.png

Aubigny - 14700 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) qui possède deux châteaux du XVIème siècle (fasce bretessée) et un corps de ferme construit par la famille Morell d'Aubigny (lion).
Blasonnement
: De gueules à une fasce bretessé d'or chargée au lion de sinople, lampassé et armé de gueules, accompagnée en pointe d'une gerbe de blé d'or.

Audrieu - 14250 Calvados
Explicatif
: Sur la commune il existe une ancienne motte féodale. Ce fief était celui de la famille de Séran (trois croissants).
Blasonnement
: D'azur à un coupeau d'or surmonté de trois croissant de même.

AUQUAINVILLE.png

Auquainville - 14140 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules) aux quatre manoirs (étoiles) et un haras (cheval). Ce nom est probablement composé du nom d’une femme germanique (blé). Le sinople (vert) évoque le verdure de la commune.
Blasonnement
Coupé ; au premier de gueules à un épis de blé d'or feuillé et tigé du même accompagné à dextre et à senestre de deux étoiles aussi d'or posées en pal, au second d'or au cheval gai de sinople.

LES AUTELS-SAINT-BASILE.png

Les Autels-Saint-Basile - 14140 Calvados
Explicatif
: Village sous le vocable de Saint-Basile (livre). Le nom de la localité actuel des Autels designait un lieu de culte muni de plusieurs autels, mais de faible importance.
Blasonnement
De gueules à un autel d'or sommé d'une croix accostée de deux bougies du même, le tout surmonté d'un livre ouvert aussi d'or.

AUTHIE.png

Authie - 14280 Calvados
Explicatif
L'origine du nom Authie vient du Latin Altavilla qui signifie village qui domine la plaine. La population longtemps composée de laboureurs et d'ouvriers agricoles, de maçons et de tailleurs de pierre. En 1944, le village fut libéré par les troupes canadiennes ont perdu en 2 jours 1194 hommes dont 330 tués.
Blasonnement
De gueules au mont d'or sommé d'une gerbe de blé et chargé d'un rameau d'érable de gueules feuillé de trois pièces du même, accompagné en chef à dextre d'une herse de laboureur d'or et à senestre de deux marteaux de carrier d'argent passés en sautoir.

LES AUTHIEUX-PAPION.png

Les Authieux-Papion - 14140 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie (or et de gueules). Authieux est le pluriel archaïque du mot autel, pouvant indiquer la présence de plusieurs petites églises. Le fer à cheval représente le haras et la famille Mallard de la Varende qui était seigneur du village.
Blasonnement
De gueules à une fasce d'or chargé d'un fer à cheval de sable, accostée en chef de deux églises d'or.

AUVILLARS.png

Auvillars - 14340 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). Le toponyme est issu du latin altum villare, "haut village", "haute ferme". Il existe dans la chapelle Saint-Jean une litre funèbre (devise de sable).
Blasonnement
: Coupé ; au premier de gueules à une demi-gerbe de blé d'or mouvant de la partition, au second d'or à une devise de sable.

AVENAY.png

Avenay - 14210 Calvados
Explicatif
: Commune de Normandie bordée par la rivière ; la Guigne. Le village a été occupé par les Normands aux IXè et Xè siècles. Depuis 1983 ans il y a une fête du pain.
Blasonnement
: De gueules à trois miches de pain d'or surmontées d'une fasce ondée du même chargé d'un drakkar de gueules, habillé et pavillonné du même.

BANNEVILLE-LA-CAMPAGNE.png

Banneville-la-Campagne - 14940 Calvados
Explicatif : Nom en -ville, au sens ancien de : domaine rural. Il existe un haras au château de Manneville. Ancien portail de l'abbaye de Troarn. Ce portail a été déplacé au XIXe siècle de l'abbaye Saint-Martin de Troarn pour servir d'entrée au château de Banneville.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules denticulé d'or à une gerbe de blé d'or brochant sur une crosse (abbatiale) du même, au second d'or denticulé de geules à un cheval effrayé de gueules.

BANNEVILLE SUR AJON.png

Banneviller-sur-Ajon - 14260 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules) traversée par la rivière l'Ajon (ondé). Village essentiellement agricole (blé) sous le vocable de Saint-Mélaine (crosse).
Blasonnement : De gueules à un pal ondé d'argent accostée à dextre d'une crosse d'or et à senestre d'un épis de blé du même.

BARBEVILLE.png

Barbeville - 14400 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie ou se trouve le colimaçon un monticule de terre qui se dresse sous ce bois, est le vestige d’un motif de l’art des jardins importé d’Angleterre au XVIIIème siècle et aménagé sur le domaine du Château des Monts.. Il existe un haras. Village sous le vocable de Saint-Martin.
BlasonnementD'argent à un mont de sinople chargé à un Saint Martin sur son cheval passant, partageant son manteau avec un pauvre, le tout d'argent et sommé d'un arbre au sinople.

BARNEVILLE-LA-BERTRAN.png

Barneville-la-Bertran - 14600 Calvados
Explicatif : Bertran était le nom d'une famille de seigneurs influente sur le village depuis le Vème siècle. Une légende existe autour d'un chêne plus que centenaire. Village normand sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste (agneau - emaux normand)
Blasonnement
Coupé mi-parti en chef ; au premier d'or au lion de sinople armé et lampassé de gueules, au deuxième de gueules à un mounton d'or lampassé d'azur, au troisième d'argent à un chêne de sinople arraché et fruité d'or.

BAROU-EN-AUGE.png

Barou-en-Auge - 14620 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). il existait une tuilerie. Origine du gaulois barro, barre en ancien français, clôture, adjoint du suffixe gaulois de présence –avo :  les enclos. Le village est sous le vocable de Saint-Martin.
BlasonnementParti, mi-coupé à dextre ; au premier de gueules à une barrière d'or, au deuxième de gueules à une épée d'argent posée en pal, au troisième d'or aux cinq tuiles plates de gueules superposées trois et deux.

BASLY.png

Basly - 14610 Calvados
Blason non-officiel : Voir photo
Explicatif : Inspiration du blason non-officiel du site. Reprise du blason du Calvados mais avec les couleurs de la Normandie (or et de gueules). Village sous le vocable de Saint-Georges. La feuille d'érable en hommage aux canadiens libérateurs du village.
BlasonnementCoupé ondé ; au premier d'or à Saint-Georges de gueules auréolé d'or terrassant un dragon de sinople accompagné en chef à senestre d'une feuille d'érable de gueules, au second de gueules aux deux léopards d'or lampassés et armés d'azur.

BASSENEVILLE.png

Basseneville - 14670 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie essentiellement agricole composée de marais, étape des oiseaux migrateurs et de haras.
Blasonnement : Ecatelé ; au premier de gueules à une gerbe de blé d'or, au deuxième d'or au héron essorant de gueules au dessus d'une onde d'azur, au troisième d'or au cheval gai de gueules, au quatrième de gueules à un bouquet de joncs d''or.

BEAUMAIS.png

Beaumais - 14620 Calvados
Explicatif : Le toponyme Belmeis signifie en français beau, déjà utilisé au Moyen Âge, a la valeur de son sens actuel. La substantif més, issu du latin mansus, désignait une maison ou une exploitation rurale.
BlasonnementCoupé de gueules à une maison d'argent et d'or plain. 

BENY-SUR-MER.png

Bény-sur-Mer - 14440 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules) sous le vocable de Notre-Dame (lys). La famille de Tournebu (d'argent à une bande d'azur) possedait un château. Village libéré par des canadiens francophones en 1944 (feuille d'érable).
BlasonnementParti mi-parti à dextre : au premier d'argent à une bande d'azur, au second de gueules à une fleur de lys d'argent au troisième d'or à une feuille d'érable de gueules.

BERNESQ.png

Bernesq - 14710 Calvados
Explicatif : La commune dont le nom vient du Marais de l'Esque (touffes d'herbe) se trouve dans une lande aux nombreux étangs. Les houillères de Littry (sable) exploitent plusieurs puits de mine sur la commune entre la fin du XVIIe siècle et le milieu du XIXe siècle. Le château a été construit par Francois Ier (salamandre).
BlasonnementCoupé ; au premier de gueules à deux touffes d'herbe d'or, au second d'or à la salamandre de gueules crachant du même ; à une devise de sable brochante sur la partition.

BIEVILLE BEUVILLE.png

Bieville-Beuville - 14112 Calvados
Blason non-officiel : Voir le logo.
Explicatif
: Inspiré du logo du site de la mairie en y apportant une touche héraldique.
Blasonnement : D'azur à deux léopards d'or, lampassés et armés d'azur.

LA BIGNE.png

La Bigne - 14260 Calvados
Explicatif : Village lié à la famille de la Bigne (d'argent à trois roses). Le toponyme serait issu du latin tardif bunia, «bosse», «butte» (mont).
Blasonnement : D'argent à un mont de gueules mouvant de la pointe, surmonté de trois roses du même.

BLAY.png

Blay - 14400 Calvados
Explicatif : Village de Normandie. Moulin sur la rivière du Ridel. Moulin sur la rivière du Ridel. Il fut moulin à grains, cidrerie, puis scierie. Église Saint-Pierre XIIIe siècle.
BlasonnementDe gueules à une demie-roue à aubes mouvante d'une fasce ondée d'or chargée d'une scie de bûcheron de gueules posée en fasce, le tout accompagné en chef à senestre de deux épis de blé d'or feuillée et tigés du même rangés en fasce et à dextre d'une pomme d'or, et en pointe d'une clé d'argent posée en pal.

BOISSEY.png

Boissey - 14140 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). Le toponyme est attesté sous la forme Buxeum en 1133. Il est issu du latin buxus, buis. Le manoir de Boissey a été construit sur une motte castrale qui pourrait être le reste de l'ancien château médiéval. L'église est dédiée à Saint-Julien (épée).
BlasonnementParti ; au premier de gueules à une épée d'or posée en pal, au second d'or à une branche de buis ondée de sinople ; au mont de sinople mouvant de la pointe.

BONNEVILLE LA LOUVET.png

Bonneville-la-Louvet - 14130 Calvados
Explicatif : Un fief traversé par une rivière la Calonne (ondé) qui appartenait aux Seigneurs Louvet, qui évoque les animaux sauvages des bois environnants : loups ou sangliers. un château de bois avait été construit sur une "motte féodale qui était visible encore au XIXème siècle.
BlasonnementDe gueules à la fasce ondé d'or accompagnée en chef de deux loups passants adossés d'argent et à un coupeau du même mouvant en pointe.

BONS-TASSILLY.png

Bons-Tassilly - 14420 Calvados
Explicatif : Fusion de deux communes séparées par la rivière le Laizon. Eglise de Tassily dédiée à Saint-Quentin et à Bons à Saint-Pierre.
BlasonnementD'or à un pal d'azur accompagnée à dextre d'un clou de gueules posé en pal et à senestre d'une clé du même posée en pal.

BOUGY.png

Bougy - 14210 Calvados
Explicatif : Le village de Normandie (or et de gueules) était lié à la famille Le Reverand (dextre au 1 et 3). Eglise de Saint-Pierre (clé).
Blasonnement : Parti mi-coupé à dextre ; au premier de sinople à trois mouches d'or, au deuxième de gueules à une clé d'or posée en pal, au troisème cousue de gueules à une aigle d'argent.

BOULON.png

Boulon - 14220 Calvados
Explicatif : Le nom de la commune est issu du norrois Boli ou de boul, ancienne forme de bouleau, suivi du norrois lundr, bois. La Fontaine Bouillante, source qui doit son nom à ce qu'elle était autrefois jaillissante. La commune était autrefois traversée par une voie romaine. En 1850, on découvrit dans les vestiges de cette voie une tête de femme sculptée. L'église est dédiée à Saint-Pierre.
Blasonnement : Parti ; au premier de gueules à un bouleau futé d'argent feuillé d'or, au second d'or à une fasce de gueules chargée d'un buste de femmes d'argent, accompagnée en chef d'une fontaine de gueules jaillissante d'argent et en pointe d'une clé d'azur posée en barre.

BOURGUEBUS.png

Bourguébus - 14540 Calvados
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules). Le toponyme est attesté sous les formes Borgesbu en 1077 et Burgesbu en 1079 et 1082. Il proviendrait du germanique burg ou du bas latin burgus qui en est issu, l'un et l'autre désignant un lieu fortifié (crénelé). Vestige de l'ancienne église Saint-Vigor du XIIIe siècle (dragon - crosse).
BlasonnementDe gueules au dragon d'or accosté à dextre d'une crosse (abbatiale) du même ; à la bordure crénélée d'or.

BRETTEVILLE-LORGUEILLEUSE.png

Bretteville-l'Orgueilleuse - 14740 Calvados
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules) qui appartenait au Moyen-Age aux religieux de l’abbaye St Etienne (crosse). L’adjectif Orgueilleuse est un complément toponymique construit à partir du mot celte ORG (hauteur) et du suffixe latin EUIL/ULUS pour désigner une petite hauteur. Village sous le vocable de Saint-Germain (crosse).
BlasonnementD'or à une feuille d'érable de gueules mantelé de guelles à deux crosses (abbatiales) d'or.

BRETTEVILLE-LE-RABET.png

Bretteville-le-Rabet - 14190 Calvados
Explicatif : Il existait une commanderie des Templiers dès le XIIè siècle. Village agricole normand sous le vocable de Saint-Lô. Le Chemin Haussé est une voie romaine appelée également Chemin du Duc Guillaume qui longe la commune.
Blasonnement : Parti ; au premier d'or à une devise de gueules accompagnée en chef d'un angenne de gueules et en pointe à une croix pattée alésée du même, au second de gueule à une crosse (abbatiale) d'or.

LE BREUIL-EN-AUGE.png

Le Breuil-en-Auge - 14130 Calvados
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules). Le toponyme Le Breuil signifiait en ancien français petit bois clos d'un mur ou d'une haie (bordure de sinople). Le château du Breuil XVIe siècle devenu distillerie de Calvados (alambic). Église Saint-Germain (crosse) du XIIIe siècle et son lutrin du XVIè siècle (livre).
BlasonnementD'or à un alambic de gueules allumé d'or accosté à dextre d'un livre ouvert du même chargé sur chaque page d'une crosse (abbatiale d'or) ; à la bordure de sinople.

BROUAY.png

Brouay - 14250 Calvados
Explicatif : Brouay doit tirer son nom du mot celtique « brog » qui veut dire : les bois. Village de Nomandie (or et de gueules) il est sous le vocable de Notre-Dame (épis de blé). Culture de la pomme (pommier).
BlasonnementDe gueules à un pommier au naturel fruité de gueules ; au chef du même chargé de trois épis de blé d'or feuillés et tigés du même rangés en fasce.

BUCEELS.png

Bucéels - 14250 Normandie
Explicatif : Village de Normandie qui tire son nom du latin Buxeltus (buis) sous le vocable de Saint-Germain.
BlasonnementParti : au premier de gueulesà une crosse d'or surmonté d'un léopard du même, armé et lampassé d'azur, au second d'or à une branche de buis ondulé de sinople.

CAMPAGNOLLES.png

Campagnolles - 14500 Calvados
Explicatif
: Terre agricole et de bocage.
Blasonnement : Cinq points d'or équipolés à quatre de sinople, les points du chef et de la pointe chargés d'une tête de léopard d'or arrachée, lampassée d'azur.

CAMPIGNY.png

Campigny -14490 Calvados
Explicatif : Crénelé et branche de frêne pour le château des fresne et son pigeonnier.
Blasonnement : Coupé crénelé, de gueules à deux pigeons d'argent affrontés ; au second d'or à une branche de frêne de sinople.

CAUVILLE.png

Cauville - 14770 Calvados
Explicatif : Commune agricole de Normandie (de gueules à deux épis de blé d'or - remplaçant les deux léopards). L'ondée en pointe évoque la rivère encaissée à l'est de la commune.
Blasonnement : De gueules à deux épis d'or tigés et feuillés du même soutenus d'ondes d'argent mouvants de la pointe.

CLEVILLE.png

Cléville - 14370 Calvados
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules) du XI et XII siècles. A cette date, le village s’intègre à l’honneur de Cléville. Les détenteurs de cet honneur, doivent un service militaire au duc de Normandie (sapin d'or). Au nord de la commune le bocage entre deux ruisseaux (ondée). Église dédiée à Notre-Dame (étoile).
Blasonnement : Coupé mi-parti en chef ; au premier de gueules à une étoile d'or, au deuxième d'or à deux fasces ondées d'azur, au troisième de sinople à un sapin d'or.

COURTONNE-LA-MEURDRAC.png

Courtonne-la-Meurdrac - 14100 Calvados
Explicatif : Village de Normandie (or et de gueules) qui prend son nom de la rivière qui le traverse. Nombreuses sources et ruisseaux (ondé). Église dédiée à Saint-Ouen (crosse d'évêque). La chambre de Charité est la plus ancienne du Pays d'Auge (orme sur une terrasse de sinople).
Blasonnement : 
Coupé ; au premier de gueules à une fasce ondée d'or, au second d'or à un orme de sinople posé sur une terrasse du même accosté de deux crosses d'or celle à dextre abbatiale.

ESQUAY-NOTRE-DAME.png

Esquay-Notre-Dame - 14210 Calvados
Explicatif : Le mot Esquay provient de l’allemand plantation de frênes. Le village de Normandie (or et de gueules) est sous le vocable de Notre-Dame (étoile).
BlasonnementD'or à un frêne arraché au naturel accompagné en chef à senestre d'une étoile de gueules ; au chef du même chargé d'un léopard d'or lampassé, armé d'azur.

GONNEVILLE-SUR-HONFLEUR.png

Gonneville-sur-Honfleur - 14600 Calvados
Explicatif : Le village de Normandie (or et de gueules) tire l'origine de son nom d'un anthroponyme scandinave. Au Moyen Age, Gonneville dépendait de trois abbayes (crosses). Église dédiée à Saint-Martin (cheval).
BlasonnementDe gueules à trois crosses (abbatiales) d'or ; au chef d'or chargé d'un drakkar de gueules accosté de deux cheval passant du même celui à dextre controuné.

HOTOT-EN-AUGE.png

Hotot-en-Auge - 14430 Calvados
Explicatif : Le Blanc de Hotot, un lapin blanc aux yeux noirs originaire du village de Normandie. Église dédiée à Saint-Georges.
BlasonnementCoupé ; au premier de gueules à deux lapins d'argent adossés, allumés de sable, au second d'or à Saint-Georges
monté sur un cheval terrassant un dragon couché, le tout de gueules.

IFS.png

Ifs - 14123 Calvados
Explicatif : Commune de Normandie (or et de gueules). Sépultures franques et saxonnes datées du Ve au VIIe, 443 sépultures de soldats et leurs familles ont été dénombrées (deux haches). Ancienne ferme du XVIIè siècle (gerbe) devenue aujourd'hui la mairie de la commune. Église de Saint-André (croix).
Blasonnement : Parti mi-coupé à senestre ; au premier de gueules à deux haches de guerres d'or adossées, au deuxième de gueules à une gerbe de blé d'or, au troisième d'or à une croix de Saint-André de gueules.